A moto, pour tourner d'un côté, il faut tourner le guidon de l'autre

Proposé par
le
dans

Sur une moto, au dessus d'une certaine vitesse, il faut tourner le guidon dans le sens opposé au côté où l'on veut tourner. En effet, la force gyroscopique est la force responsable de la stabilité de la moto et pour tourner, il faut lutter contre cette force en contre-braquant ce qui causera une contre-force qui fera pencher la moto dans le sens opposé, et la fera donc tourner.

Plus la vitesse est élevée et plus il est difficile de vaincre cette force. C'est aussi grâce à cette force qu'un vélo roule droit quand on lâche le guidon.


Tous les commentaires (105)

Juste une petite précision : on ne tourne pas le guidon passé 30 km/h (c'est impossible à cause de l'effet gyroscopique de la roue) mais on pousse sur le guidon du coté vers lequel on veut tourner. pour tourner à droite, on pousse sur la partie droite du guidon ce qui modifie l'équilibre dynamique de la moto. la moto s'incline et tourne vers la droite. une moto qui ne penche pas ne tourne pas d'où cette maxime motarde : "je penche donc je suis"

Posté le

unknown

(171)

Répondre

petite précision sur la fin de l'anecdote : c'est aussi cette force qui fait que le vélo roule tout court ... (ou la moto d'ailleurs). En effet, la force gyroscopique maintient l'axe des roues parallele au sol et permet ainsi au vélo d'avancer sans tomber sur les cotés. Lorsqu'on roule très doucement ou qu'on est à l'arret, la force gyroscopique disparait et on est obligé de mettre le pied par terre.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Parfaitement vraie cette anecdote. C'est une des fiches que l'on doit savoir au permis A.
Le fait que l'on ne s'en rende pas compte vient du fait que la plupart des motards penchent avec la moto.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Pour moi qui m'apprêtais à passer le permis A, voilà une info à ne pas négliger. Merci! :)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

D'ailleurs, la dernière fois que j'ai conduis un quad, j'ai mis un bon quart d'heure à m'adapter, car quand je voulais aller à gauche, je tournais automatiquement à droite, c'était incontrolé. Je devais me concentrer sur le fait de tourner le guidon a gauche pour aller a gauche, et non l'inverse (habitude de motard).

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Pour détailler un peu les avions, le commentaire de bost one est faux, de très nombreux avions bimoteurs ont les hélices tournant dans le meme sens, ceci essentiellement pour une histoire de coût, car 2 moteurs ne tournant pas dans le meme sens sont 2 moteurs légèrement différents (et donc, 2 fois plus de pieces détachées pour la maintenance).
Et le moteur ayant l'hélice tournant avec la pale descendant du coté intérieur au fuselage (si je me fais comprendre...) est souvent considéré comme moteur critique car en panne de celui ci, l'autre moteur va créer plus de couple qui va dévier l'avion.
Pour préciser la puissance des moteurs des avions de la 2ème guerre mondiale, le célebre F4U corsair (l'avion de Pappy Boyington des tetes brulées) avait un 1er cran le long de la manette des gaz, que l'on appliquait lors du décollage, car si l'on poussait plus la mannette au sol, l'avion risquait de se retourner, ce problème ne se rencontrant plus en vol. (tiens, cela m'inspire une anecdote que je vais de ce pas déposer sur le sujet)
Et la phrase "un avion beau vole bien" est effectivement attirbuée à Marcel Dassault (l'histoire a souvent prouvé que ce detail n'était pas toujours vérifié)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Essayez de prendre en main un disque dur en marche et de faire des cercles... c'est la meme force qui empeche de les faire correctement. la 1ere fois c'est meme surprenant. rotation de 7200 tours / min en moyenne pour un disque. cette experience qui pourra peut etre vous permettre de comprendre cette force qui tend a tourner dans le sens opposé le guidon d'une becane a partir de 30km/h je confirme aussi.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Celui qui arrive a tourner son guidon a plus de 30km/h, il m'appel car il faut que je vois ca. En moto tu tournes pas de guidon si tu veu tourner tu penches du coter ou tu veux tourner c'est pas plus complique.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

ivan59200 : C'est pas totalement vrai... pour pas dire c'est faux. t'es obligé pour tourner de forcer un minimum sur ton guidon. essaye de tourner sans l'aide du guidon a partir de cette vitesse... la moto tournera peut etre legerement mais pas assez pour ne pas te prendre un mur... si tu y arrive t'es fortiche, ou c'est que tu as un velo. :D

Posté le

unknown

(3)

Répondre

bon, moi ki né roulé ke des scooters jsui largué avec cette anecdote!si jai bien compri ce que vous dites pour tourner a droite il faut pencher son guidon a gauche?et inversement?si c la meme chose avec les scooters, c pas du tout le sentiment ke jai.pour tourner a droite jpousse mon guidon ver la droite que se soit a plus ou moins de 30kms.si quelqun peu expliquer plus clairement a linculte que je sui, jen serai ravi!

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Si tu roules en scooter, tu le fait forcément !
C'est pourtant pas dur a comprendre surtout si tu le pratique et que donc tu as passé un permis A ou BSR, du moins je l'espère.
Bon tu as une main gauche et une main droite, jusque là tu es bon.
Tu possèdes sûrement un guidon sur ton scooter, donc lis bien, lorsque tu es sur une ligne droite, et que tu t'apprêtes à croiser un virage orienté sur ta gauche, tu utilises ta main gauche que tu possèdes (on l'a bien vérifié plu haut) pour pousser la partie gauche du guidon (logique) pour prendre ce virage, et inversement.
Voila ben c'est tout pour une vitesse supérieure à 30km/h.
Maintenant en dessous de celle-ci, essai de pousser à gauche pour tourner à gauche, ben tu vas très vite t'arrêter en sentant que tu tends à tomber.
Et contrairement donc à ce que j'ai lu plus haut, Bien sûre que en dessous de 30km/h il faut tourner le guidon et non pousser dessus toit en opposant son corps sur l'autre coter.
Sinon je veux bien que l'on me montre car je crois que ce que je vois!
D'ailleurs encore une fois si permis tu as, connaissance là tu as!
Merci pour l'anecdote même si certains savent, d'autres font peur.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Permis ou pas, c'est instinctif. (normalement)

Posté le

unknown

(1)

Répondre

merci bix tavoir pri le tps de me repondre.mais jblok tjs sur les termes utilisés.si jveu tourner a gauche, jdirai plus ke jvai tirer sur la partie gauche du guidon et/ou pousser sur la partie droite de ce sus-dit guidon, contrairement a ske tu me di.a moins davoir vraiment du mal avec ma gauche et ma droite jmy retrouve pas

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Pour info jeje371: il est tout a fait possible de rouler en moto avec un guidon solidaire du cadre c est du suicide a l arrêt ms par contre Ca ne change a la conduite a vitesse élevé sinon regarde le cross pour aller a gauche on tourne le guidon a gauche. Possédant une bonne becanne en full je raconte pas des conneries. Si vs êtes pas convaincu regardez un gp ou allez faire un tour sur un circuit près de chez vous.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Comme loulemess, j ai un blême avec la logique, si on tourne a gauche, on tire du cote gauche et on pousse a droite, et si c est ça que veut démontrer l anectode c est d' une évidence qui frise le dérisoire... Saviez vous que pour ouvrir une porte il faut baisser la poignée vers le bas ? Et que quand le soleil se lève il fait jour ? C est dingue non ???

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Relisez l'anecdote, vous ne l'avez pas comprise, on parle bien de tourner dans le sens inverse à celui qui semble logique.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ça me fais juste penser à une "attraction" qu'il y avait cet été à la fête foraine de Mulhouse. Un gamin proposait de super lots de valeur genre iPod, console, téléphone... Il fallait juste partir sur vélo d'un point A jusqu'au point B qui se trouvait 4 ou 5 mètre devant, en parfaite ligne droite. Le seul hic venait qu'il avait traficoté son vélo, et que du coup en tournant a gauche la roue avant allait à droite, et vice versa. Et comme dis, c'était une ligne droite, mais sur les cinq mecs qui ont essayer, tous se plantais lors de la première impulsion sur la pédale.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Pour ceux qui n'ont pas compris:
Admettons que vous êtes en moto à 130 en ligne droit et que vous arrivez sur un virage à droite et bien vous allez pousser le guidon de la moto avec la main droite (on pousse dans le sens du virage, pour un virage à gauche vous poussez avec la main gauche), du à l'effet gyroscopique le guidon restera droit mais ceci engendrera un effet qui va incliner la moto à droite.
Par contre j'ai vu plus haut (si j'ai bien compris ce qui était dit) qu'en GP les mecs ne faisaient pas ça?! C'est archi faux, sur piste cette technique est utilisée et celui qui dit le contraire n'a jamais fait de piste ou ferait mieux de de payer un stage de pilotage.
Bon et la prochaine fois avant de sortir des conneries sur l'aviation je ressortirai mes cours :-).

Posté le

unknown

(6)

Répondre