En Suisse, l'armée décide si vous allez être gradé à votre insu

Proposé par
le

En Suisse, tout homme atteignant l'âge de 18 ans est soumis au service militaire pour 18 semaines. A l'issue, l'armée peut décider de vous grader, et vous faire entrer dans l'école des sous-officiers afin d'être promu, même si vous ne le souhaitez pas. Le service se voit alors prolongé et peut durer plus d'un an.


Commentaires préférés (3)

Pourquoi la Suisse a besoin de soldats ? Lever le drapeau blanc ne suffit pas ?

Blague à part, comment les citoyens suisses perçoivent le service militaire ? Cela doit être contraignant car c'est très long mais aussi car la Suisse est un pays neutre donc une armée professionnels devrait suffire.

a écrit : Pourquoi la Suisse a besoin de soldats ? Lever le drapeau blanc ne suffit pas ?

Blague à part, comment les citoyens suisses perçoivent le service militaire ? Cela doit être contraignant car c'est très long mais aussi car la Suisse est un pays neutre donc une armée professionnels devrait suffire.
Justement non, la Suisse a été envahie plusieurs fois depuis sa neutralité sans pourtant entrer en guerre, c'est comme le Japon, c'est une armée d'autodéfense. Mais depuis quelques années, son statut de coffre fort lui permet de conserver une neutralité, les chefs ayant souvent des comptes chez eux.

a écrit : Genre... C'est vrai que la France a souvent prouvé sa puissance lors de guerres... Etant le pays au monde ayant remporté le plus de victoires tout au long de son histoire militaire, je dirais que tu as raison.

Cela étant, le commentaire auquel tu répondais était tout à fait méprisant envers l'Armée Suisse, je te rejoins là-dessus.


Tous les commentaires (70)

Pourquoi la Suisse a besoin de soldats ? Lever le drapeau blanc ne suffit pas ?

Blague à part, comment les citoyens suisses perçoivent le service militaire ? Cela doit être contraignant car c'est très long mais aussi car la Suisse est un pays neutre donc une armée professionnels devrait suffire.

a écrit : Pourquoi la Suisse a besoin de soldats ? Lever le drapeau blanc ne suffit pas ?

Blague à part, comment les citoyens suisses perçoivent le service militaire ? Cela doit être contraignant car c'est très long mais aussi car la Suisse est un pays neutre donc une armée professionnels devrait suffire.
Justement non, la Suisse a été envahie plusieurs fois depuis sa neutralité sans pourtant entrer en guerre, c'est comme le Japon, c'est une armée d'autodéfense. Mais depuis quelques années, son statut de coffre fort lui permet de conserver une neutralité, les chefs ayant souvent des comptes chez eux.

Mais est ce que rentrer dans cette école est obligatoire ?

C'est pas vraiment être gradé à notre insu mais plutôt contre notre grès.

a écrit : C'est pas vraiment être gradé à notre insu mais plutôt contre notre grès. Oui on est gradé à l'insu de notre plein gré ;)

La Suisse ?? Une armée ? Apart les gardes du Vatican en tenue de ménestrel, je ne comprends pas trop... À moins qu ils ne décident bientot de dominer le monde ! La Corée du Nord n a qu à bien se tenir !!

a écrit : La Suisse ?? Une armée ? Apart les gardes du Vatican en tenue de ménestrel, je ne comprends pas trop... À moins qu ils ne décident bientot de dominer le monde ! La Corée du Nord n a qu à bien se tenir !! Genre... C'est vrai que la France a souvent prouvé sa puissance lors de guerres...

Il me semble que l'on peut-être exempté de service militaire pour raison professionnelle.
Si mes souvenirs sont bons, ce fut le cas de Roger Federer.
Et si je ne dis pas de bêtises, le fait de ne pas faire son service fait que vous êtes soumis à une plus forte imposition. Ce qui fait de Federer un des Suisses payant le plus d'impôts.

Autre particularité, les Suisses gardent leur arme militaire chez eux.

Je me permet de faire un peu de pub (encore) pour une chaîne assez culturelle et dynamique (idéal pour les grands enfants !) qui parle justement de la Suisse et qui permet de se rendre compte que les Suisses sont malgrè leur statut neutre, suffisamment armé pour nous péter la tronche :-)

www.youtube.com/watch?v=OuaonGzrr88

a écrit : La Suisse ?? Une armée ? Apart les gardes du Vatican en tenue de ménestrel, je ne comprends pas trop... À moins qu ils ne décident bientot de dominer le monde ! La Corée du Nord n a qu à bien se tenir !! Oui, une armée. Je peux t'assurer qu'elle ne passe pas inaperçue quand tu prends le train le dimanche soir ;-)
Et non, ce n'est évidemment pas une armée de conquête mais de défense du territoire, avec toutes les divisions d'une armée classique.

a écrit : Mais est ce que rentrer dans cette école est obligatoire ? Vous avez lu l'anecdote ?
"[...] même si vous ne le souhaitez pas."

Quelle état oserait aujourd'hui utiliser le terme "d'armée de conquête" ? Plus personne n'a de ministre de la guerre, comme sous Louis XIV, tous sont ministres de la "défense".
D'ailleurs on ne tue plus, on "neutralise".

a écrit : Pourquoi la Suisse a besoin de soldats ? Lever le drapeau blanc ne suffit pas ?

Blague à part, comment les citoyens suisses perçoivent le service militaire ? Cela doit être contraignant car c'est très long mais aussi car la Suisse est un pays neutre donc une armée professionnels devrait suffire.
Question compliquée... On a déjà voté il n'y a pas si longtemps sur un projet de loi prévoyant l'abrogation du service militaire obligatoire, le non l'a emporté avec 73.2%.
Donc on est globalement pour, même si on aura plus tendance à s'en plaindre ^^
À mon avis, un paramètre déterminant est le fait que nous soyons un pays avec quatre langues nationales. L'armée est alors un organisme permettant d'établir une cohésion nationale au-delà des frontières linguistiques. En d'autres termes, il s'agit un peu d'une Suisse miniature, d'un reflet d'une société multiculturelle et pourtant unie sous un seul drapeau.

Ceci dit, ces questions sont évidemment liées à celles sur l'armement (chaque soldat ramenant son arme de service au domicile et devant effectuer ses heures de tirs au stand), à la politique extérieure (la Suisse n'étant pas membre de l'UE, de l'OTAN etc., nous aimons disposer de nos propres forces) et à la migration (la Suisse ayant voté oui à cette fameuse loi anti-immigration qui nous met dans le binz depuis le 9 février 2014, il est tout naturel qu'elle cherche également à garantir la sureté de ses frontières à grands renforts de déployements d'effectifs militaires).

Finalement, au delà de ces questions, l'armée joue un rôle majeur en cas de catastrophe naturelle, ce qui n'est pas rare (inondations, glissements de terrain, coulées de boue, sécheresses...).
Cet été par exemple, en raison de la canicule, l'armée a déployé des hélicoptères pour ravitailler des paysans en eau en puisant dans les lacs de retenue.

a écrit : Je me permet de faire un peu de pub (encore) pour une chaîne assez culturelle et dynamique (idéal pour les grands enfants !) qui parle justement de la Suisse et qui permet de se rendre compte que les Suisses sont malgrè leur statut neutre, suffisamment armé pour nous péter la tronche :-)

www.you
tube.com/watch?v=OuaonGzrr88 Afficher tout
Il faut remettre les choses dans leur contexte. L'armée suisse ne combat plus depuis longtemps, du moins pas autant que l'armée française. Elle n'a donc pas la même expérience et son matériel n'est pas adapté pour lutter en offensive contre l'armée française par exemple. Néanmoins et comme cela a été dit, elle est orientée pour la défense et peut compter pour cela sur les Alpes qui couvrent une partie du territoire.
Pour les sceptiques qui ne comprennent mas ce besoin de posséder une telle armée, le risque d'une invasion allemande lors du second conflit mondial était loin d'être nul. Cela montre bien que malgré son statut neutre ou non belligérant, la Suisse n'est pas à l'abri d'une invasion.

a écrit : Il me semble que l'on peut-être exempté de service militaire pour raison professionnelle.
Si mes souvenirs sont bons, ce fut le cas de Roger Federer.
Et si je ne dis pas de bêtises, le fait de ne pas faire son service fait que vous êtes soumis à une plus forte imposition. Ce qui fait de Federer un de
s Suisses payant le plus d'impôts.

Autre particularité, les Suisses gardent leur arme militaire chez eux.
Afficher tout
Je pense qu'il s'agit d'un cas très particulier, un citoyen lambda ne peut espérer être exempté pour raison professionnelle - c'est même l'inverse: le service étant obligatoire, aucun employeur ne pourra vous tenir rigueur de vos absences répétées.

D'ailleurs, même dans le sport, la tendance semble être l'intégration aux effectifs dans une division dont la vocation est de remporter des médailles. Certains de nos meilleurs athlètes bénéficient donc des moyens et des infrastructures de l'armée pour s'entraîner, ce qui leur permet de ne pas être sans cesse à la recherche de sponsors.

Évidemment, on peut également être exempté pour raison de santé. Ceci-dit, cette exemption se paye: 400 CHF par an + un pourcentage sur les revenus.

À côté du service militaire, nous disposons également du service civil (pour ceux refusant le port d'arme) et de la protection civile (pour ceux qui seraient inaptes au service militaire mais peuvent contribuer dans la mesure de leurs moyens). Ceci dit, les deux sont plus longs.

Afin d'éviter ce qui est arrivé à la Suisse durant la période de la révolution française.

Si je comprends bien chaque homme de plus de 18 ans est un semi militaire.

a écrit : Genre... C'est vrai que la France a souvent prouvé sa puissance lors de guerres... Première guerre mondiale, guerres napoléoniennes, guerre de cent ans, Guillaume le conquerant (derniere fois que l'Angleterre a ete totalement envahie il me semble). Je peux citer plein d'autres exemples si tu veux. Après, la seconde guerre mondiale, l'Algérie, l'Indochine... Quel pays n'a jamais perdu de guerre? Probablement ceux qui n'en n'ont jamais fait (même les Americains se sont cassés les dents au Vietnam)
Il faut arreter avec ce cliché

Pour un soldat lambda ( ce qui est mon cas ) le nombre de jour de sevice se monte actuellement à 245 jour. Il y'a 2 possibilités de les faires, soit en service long, c'est à dire tout d'un coup, soit en service normal, ce qui représente 124 jour d'école de recrue pour l'apprentissage de la fonction et la mise en place des automatisme. Le soldat est ensuite assigné à une compagnie elle même dans un bataillon. Ensuite chaque année jusqu'a la fin des jours restants, le soldats est convoqué pendant 3 semaines au sein de sa compagnie pour effectuer un cours de répétition. En général il se déroule de cette façon :

semaine 1, révision des bases tel que tirs, garde et autre propre à la fonction.

Semaine 2 : Divers exercices et exercice de compagnie.

Semaine 3 : exercice de bataillon et rétablissement ( nettoyage des cantonnements et retour du matériel )

A la fin des jours de services, le soldat garde une partie de son matériel et peu être convoqué en cas de force majeur jusqu'a ses 36 ans sauf erreur.

Durant cette période, chaque année, il faut se rendre une fois dans un stand de tir 300m et effectué un programe de tir. ( ça dure environ 10min ).

Pour ma part il ne me reste que 5 jour de service. :)

Dernière précision, le fusil d'ordonnance de l'armée Suisse est le "fass 90" ou "sig 550" qui est un fusil d'assault longue portée qui n'a rien à envier au famas Français.

a écrit : Genre... C'est vrai que la France a souvent prouvé sa puissance lors de guerres... Etant le pays au monde ayant remporté le plus de victoires tout au long de son histoire militaire, je dirais que tu as raison.

Cela étant, le commentaire auquel tu répondais était tout à fait méprisant envers l'Armée Suisse, je te rejoins là-dessus.