Le kidnapping de Chowchilla reste dans les mémoires

Proposé par
le
dans

Le kidnapping de Chowchilla en Californie aurait pu mal se terminer. En 1976, le conducteur d'un bus scolaire et ses 26 passagers âgés de 5 à 14 ans furent enlevés, et enfermés dans un fourgon, qui fut enterré. Après 16 heures de captivité, les enfant réussirent, en creusant, à s'extirper du véhicule et à s'enfuir. Aucune victime ne fut à déplorer et les coupables furent rapidement appréhendés.


Commentaires préférés (3)

Pour ceux comme moi qui se demandaient si les kidnappeurs avaient creusé un trou pour enterrer le fourgon (sacré chantier...), la source précise que le fourgon était préalablement enterré dans une ancienne carrière (donc dans une galerie accessible en roulant de ce que j'en comprends puis refermant l'accès). Ils ont fait descendre les passagers le long d'une échelle jusqu'au fourgon

a écrit : c'est ce que j'ai moi aussi compris des sources, mais je trouve que les photos font plutôt penser à un trou. de coup, je ne sais que penser. Non il a raison, ils ont d’abord prévu des fourgonnettes près d’un marécages qui ont été aménagé pour l’occasion, où ils ont transféré les enfants et le chauffeur depuis le bus scolaire sous la menace d’armes à feu.
Arrivé sur place, ils les ont obligé à descendre le long d’une échelle dans le trou se trouvant au sein de la carrière, qui était en réalité un camion de déménagement, enterré dont seul l’entrée, sur le toit était à ciel ouvert.
Entrée qu’ils vont bloquer avec une lourde feuille métallique et d’énormes piles de chantier.
Entrave que le chauffeur et le plus vieux des garçons alors âgé de 14ans vont réussir à dégager au bout de 16 longues heures.
Le camion avait été aménagé avec des matelas, de la nourriture et de l’eau.

Enfin l’un des ravisseur n’était autre que le fils du propriétaire de la carrière, Wood et ses deux amis.
Riche propriétaire donc, il hérite à la mort de ses parents de 100 millions de dollars, il se marie 3 fois derrière les barreau et il achètera même un manoir à 30min de la prison dans laquelle il est incarcéré.

L’ironie de l’histoire c’est que riche peut être, mais pas riche de liberté et pauvre d’une vie enfermé!
Il aura passé les 40 dernières années depuis ses 24 ans, enfermé dans une prison à haute sécurité, ratant les plus belles années de sa vie, des moments et des souvenirs inestimables, tout ça pour des millions qu’il aurait finis, en plus, par voir tomber du ciel ...

Pour les enfants, beaucoup sont atteint de traumatismes, ont développé des troubles de la personnalité, sont atteint de paranoïa, d’addiction, et autres joyeusetés..!
Un des enfants a tiré sur un touriste japonais car la voiture de ce dernier est tombé en panne devant chez lui... Je vous laisse imagine l’impact des traumatismes mêmes des années plus tard ..

Quand au chauffeur, il a reçu la visite de nombre de ces enfants sauvés avant sa mort, on lui a dédié un jour en son honneur et même renommé un stade à son nom dans la ville!
Voili voulou parceque la source est en anglais !


Tous les commentaires (10)

Pour ceux comme moi qui se demandaient si les kidnappeurs avaient creusé un trou pour enterrer le fourgon (sacré chantier...), la source précise que le fourgon était préalablement enterré dans une ancienne carrière (donc dans une galerie accessible en roulant de ce que j'en comprends puis refermant l'accès). Ils ont fait descendre les passagers le long d'une échelle jusqu'au fourgon

Qui a kidnappé des chincilas ? Et le conducteur était celui âgé de 5 ou de 14 ans ? Mais où va le monde ? :-D

a écrit : Pour ceux comme moi qui se demandaient si les kidnappeurs avaient creusé un trou pour enterrer le fourgon (sacré chantier...), la source précise que le fourgon était préalablement enterré dans une ancienne carrière (donc dans une galerie accessible en roulant de ce que j'en comprends puis refermant l'accès). Ils ont fait descendre les passagers le long d'une échelle jusqu'au fourgon Afficher tout c'est ce que j'ai moi aussi compris des sources, mais je trouve que les photos font plutôt penser à un trou. de coup, je ne sais que penser.

a écrit : c'est ce que j'ai moi aussi compris des sources, mais je trouve que les photos font plutôt penser à un trou. de coup, je ne sais que penser. Non il a raison, ils ont d’abord prévu des fourgonnettes près d’un marécages qui ont été aménagé pour l’occasion, où ils ont transféré les enfants et le chauffeur depuis le bus scolaire sous la menace d’armes à feu.
Arrivé sur place, ils les ont obligé à descendre le long d’une échelle dans le trou se trouvant au sein de la carrière, qui était en réalité un camion de déménagement, enterré dont seul l’entrée, sur le toit était à ciel ouvert.
Entrée qu’ils vont bloquer avec une lourde feuille métallique et d’énormes piles de chantier.
Entrave que le chauffeur et le plus vieux des garçons alors âgé de 14ans vont réussir à dégager au bout de 16 longues heures.
Le camion avait été aménagé avec des matelas, de la nourriture et de l’eau.

Enfin l’un des ravisseur n’était autre que le fils du propriétaire de la carrière, Wood et ses deux amis.
Riche propriétaire donc, il hérite à la mort de ses parents de 100 millions de dollars, il se marie 3 fois derrière les barreau et il achètera même un manoir à 30min de la prison dans laquelle il est incarcéré.

L’ironie de l’histoire c’est que riche peut être, mais pas riche de liberté et pauvre d’une vie enfermé!
Il aura passé les 40 dernières années depuis ses 24 ans, enfermé dans une prison à haute sécurité, ratant les plus belles années de sa vie, des moments et des souvenirs inestimables, tout ça pour des millions qu’il aurait finis, en plus, par voir tomber du ciel ...

Pour les enfants, beaucoup sont atteint de traumatismes, ont développé des troubles de la personnalité, sont atteint de paranoïa, d’addiction, et autres joyeusetés..!
Un des enfants a tiré sur un touriste japonais car la voiture de ce dernier est tombé en panne devant chez lui... Je vous laisse imagine l’impact des traumatismes mêmes des années plus tard ..

Quand au chauffeur, il a reçu la visite de nombre de ces enfants sauvés avant sa mort, on lui a dédié un jour en son honneur et même renommé un stade à son nom dans la ville!
Voili voulou parceque la source est en anglais !

Je me souviens d un téléfilm sur M6 à propos de cette affaire

a écrit : Je me souviens d un téléfilm sur M6 à propos de cette affaire Ouiii je m'en rappelle aussi !
Je vois la scène où les enfants paniquent quand ils sont enfermés... L'horreur :
J'avais du mal à comprendre que c'était une histoire vraie !!

a écrit : Non il a raison, ils ont d’abord prévu des fourgonnettes près d’un marécages qui ont été aménagé pour l’occasion, où ils ont transféré les enfants et le chauffeur depuis le bus scolaire sous la menace d’armes à feu.
Arrivé sur place, ils les ont obligé à descendre le long d’une échelle dans le trou se trouvant a
u sein de la carrière, qui était en réalité un camion de déménagement, enterré dont seul l’entrée, sur le toit était à ciel ouvert.
Entrée qu’ils vont bloquer avec une lourde feuille métallique et d’énormes piles de chantier.
Entrave que le chauffeur et le plus vieux des garçons alors âgé de 14ans vont réussir à dégager au bout de 16 longues heures.
Le camion avait été aménagé avec des matelas, de la nourriture et de l’eau.

Enfin l’un des ravisseur n’était autre que le fils du propriétaire de la carrière, Wood et ses deux amis.
Riche propriétaire donc, il hérite à la mort de ses parents de 100 millions de dollars, il se marie 3 fois derrière les barreau et il achètera même un manoir à 30min de la prison dans laquelle il est incarcéré.

L’ironie de l’histoire c’est que riche peut être, mais pas riche de liberté et pauvre d’une vie enfermé!
Il aura passé les 40 dernières années depuis ses 24 ans, enfermé dans une prison à haute sécurité, ratant les plus belles années de sa vie, des moments et des souvenirs inestimables, tout ça pour des millions qu’il aurait finis, en plus, par voir tomber du ciel ...

Pour les enfants, beaucoup sont atteint de traumatismes, ont développé des troubles de la personnalité, sont atteint de paranoïa, d’addiction, et autres joyeusetés..!
Un des enfants a tiré sur un touriste japonais car la voiture de ce dernier est tombé en panne devant chez lui... Je vous laisse imagine l’impact des traumatismes mêmes des années plus tard ..

Quand au chauffeur, il a reçu la visite de nombre de ces enfants sauvés avant sa mort, on lui a dédié un jour en son honneur et même renommé un stade à son nom dans la ville!
Voili voulou parceque la source est en anglais !
Afficher tout
Sûrement bientôt en mini série sur Netflix

a écrit : Non il a raison, ils ont d’abord prévu des fourgonnettes près d’un marécages qui ont été aménagé pour l’occasion, où ils ont transféré les enfants et le chauffeur depuis le bus scolaire sous la menace d’armes à feu.
Arrivé sur place, ils les ont obligé à descendre le long d’une échelle dans le trou se trouvant a
u sein de la carrière, qui était en réalité un camion de déménagement, enterré dont seul l’entrée, sur le toit était à ciel ouvert.
Entrée qu’ils vont bloquer avec une lourde feuille métallique et d’énormes piles de chantier.
Entrave que le chauffeur et le plus vieux des garçons alors âgé de 14ans vont réussir à dégager au bout de 16 longues heures.
Le camion avait été aménagé avec des matelas, de la nourriture et de l’eau.

Enfin l’un des ravisseur n’était autre que le fils du propriétaire de la carrière, Wood et ses deux amis.
Riche propriétaire donc, il hérite à la mort de ses parents de 100 millions de dollars, il se marie 3 fois derrière les barreau et il achètera même un manoir à 30min de la prison dans laquelle il est incarcéré.

L’ironie de l’histoire c’est que riche peut être, mais pas riche de liberté et pauvre d’une vie enfermé!
Il aura passé les 40 dernières années depuis ses 24 ans, enfermé dans une prison à haute sécurité, ratant les plus belles années de sa vie, des moments et des souvenirs inestimables, tout ça pour des millions qu’il aurait finis, en plus, par voir tomber du ciel ...

Pour les enfants, beaucoup sont atteint de traumatismes, ont développé des troubles de la personnalité, sont atteint de paranoïa, d’addiction, et autres joyeusetés..!
Un des enfants a tiré sur un touriste japonais car la voiture de ce dernier est tombé en panne devant chez lui... Je vous laisse imagine l’impact des traumatismes mêmes des années plus tard ..

Quand au chauffeur, il a reçu la visite de nombre de ces enfants sauvés avant sa mort, on lui a dédié un jour en son honneur et même renommé un stade à son nom dans la ville!
Voili voulou parceque la source est en anglais !
Afficher tout
Je voulais juste te corriger sur l'annecdote du touriste Japonais, l'enfant lui a tiré dessus avec un pistolet à bille et non une vraie arme à feu.

a écrit : Je voulais juste te corriger sur l'annecdote du touriste Japonais, l'enfant lui a tiré dessus avec un pistolet à bille et non une vraie arme à feu. La source parle de BB gun, un pistolet à air comprimé en gros, et je doute que les billes étaient en plastique...