Le trafic de reins est très important

Proposé par
le
dans

On estime que 10% des 70 000 reins greffés chaque année dans le monde proviennent du trafic d'organes. Le prix d'un rein pour l'acheteur peut atteindre 160 000 dollars (quelques milliers seulement pour le donneur). Au Pakistan 2/3 des organes prélevés sont destinés à la vente (légalement).


Tous les commentaires (55)

a écrit : Si vraiment son commentaire est sérieux, effectivement c'est grave, mais je n'en suis pas certain. Ca me parait tellement énorme de penser comme ça, j'ai déjà vu des commentaires ici qui ont été choquants mais c'est presque toujours parce que l'auteur a mal transcrit ce qu'il voulait dire, c'est pas toujours évident de mettre une idée, une pensée à l'écrit, j'attends la suite. Afficher tout À force de débattre ici mister Moultipass (comme ça que j'ai envie de vous appeler...désolée, il ne fallait pas choisir cet avatar), vous devriez savoir que j'aime aller de le politiquement incorrect, aller dans les retranchements de gens... quitte à me faire insulter (même si pas agréable, mais bon, tant pis...)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : À force de débattre ici mister Moultipass (comme ça que j'ai envie de vous appeler...désolée, il ne fallait pas choisir cet avatar), vous devriez savoir que j'aime aller de le politiquement incorrect, aller dans les retranchements de gens... quitte à me faire insulter (même si pas agréable, mais bon, tant pis...) En vrai, j'avais zappé que le commentaire d'origine venait de toi, j'ai juste dit ce que je pensais, certains t'ont mal compris, mais j'avais personnellement bien compris que tu cherchais juste à expliquer la manière de penser de ces gens, et je te rassure, quand je fais la même chose IRL, je me fais souvent juger trop hâtivement aussi.

Un jour, j'ai même fait un débat sur Skynet (terminator) en essayant d'expliquer que la décision de l'I.A d'exterminer l'humanité est parfaitement logique, parce que Skynet est un gros connard qui n'a pas une once de compassion, il a voulu régler le problème de la guerre une bonne fois pour toutes, certains ont compris, d'autres non! ^^

Enfin bref.

a écrit : En vrai, j'avais zappé que le commentaire d'origine venait de toi, j'ai juste dit ce que je pensais, certains t'ont mal compris, mais j'avais personnellement bien compris que tu cherchais juste à expliquer la manière de penser de ces gens, et je te rassure, quand je fais la même chose IRL, je me fais souvent juger trop hâtivement aussi.

Un jour, j'ai même fait un débat sur Skynet (terminator) en essayant d'expliquer que la décision de l'I.A d'exterminer l'humanité est parfaitement logique, parce que Skynet est un gros connard qui n'a pas une once de compassion, il a voulu régler le problème de la guerre une bonne fois pour toutes, certains ont compris, d'autres non! ^^

Enfin bref.
Afficher tout
Je te jure, on s'entendrait vraiment bien IRL ! ;)
Deux incompris, même génération, mêmes références (quoi que, pour Terminator c'est plutôt mon vieux mari très bientôt quadra :p )...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je prends son commentaire pour du second degré, doté d'un soupçon de réalisme, et c'est plutôt le fait que vous soyez choqué et que vous vouliez supprimer ce commentaire qui est borderline.
Sur ce site on avance des opinions, on a le droit de ne pas être politiquement correct... au pire on se prend quel
ques tacles de la part des membres de la communauté si on va trop loin.

Donc tâclez l'auteur du commentaire, contrez le, mais de là à vouloir supprimer son commentaire...

Il ne dit qu'une chose : en ce moment le corps humain a une valeur marchande, et au lieu de tuer des gens, certains les exploitent...c'est pas si bête, au moins leur mort est "utile"... et en plus comme il sont croyants ils pensent qu'ils iront au paradis. Bénéf pour tous
Afficher tout
Pour le coup j'y vois du 2nd degré aussi mais j'interviens parce qu'il me semble que j'étais le dernier à réclamer la suppression d'un commentaire.
Le principe du troll n'est plus à démontrer. Si on laisse les gens s’exprimer comme des primates on aura des discussions de primates. La preuve s'il en faut encore c'est la discussion sur laquelle j'étais intervenu, la moitié des commentaires ont été supprimés. Nicontrarié qu'on peut voir très intéressant à certaines heures en était venu à nous donner la définition d'un bâtard et était pas loin de nous donner celle du trou du cul ! ^^ Et ça a fini (pas lui) par une démonstration mathématique que l'Afrique n'a rien accompli. On a vu plus enrichissant comme débat, sur un sujet qui aurait pu l'être.
Et là idem ça dévit fortement aussi. Attention c'est bien de dévier, mais pour avoir fait un peu de modération, la déviation ça s'oriente.
C'est vrai qu'on est dans un monde où "on ne peut plus rien dire.." Mais on est pas non plus IRL, ou (juste) entre pote. Le second degré, l'ironie tout ça ça nécessite à l'écrit d'étre sans équivoque (sur les sujets "lourds"), sinon on est pas loin de l'effet du troll ; voir de son but.
Perso je m'en fous, rien ne me choque. C'est juste pour que le site continue à garder un intérêt dans ses discussions, l'autorégulation ne fait pas tout et ce qui a mis du temps à se construire peut très vite s'écrouler.

a écrit : Pour le coup j'y vois du 2nd degré aussi mais j'interviens parce qu'il me semble que j'étais le dernier à réclamer la suppression d'un commentaire.
Le principe du troll n'est plus à démontrer. Si on laisse les gens s’exprimer comme des primates on aura des discussions de primates. La
preuve s'il en faut encore c'est la discussion sur laquelle j'étais intervenu, la moitié des commentaires ont été supprimés. Nicontrarié qu'on peut voir très intéressant à certaines heures en était venu à nous donner la définition d'un bâtard et était pas loin de nous donner celle du trou du cul ! ^^ Et ça a fini (pas lui) par une démonstration mathématique que l'Afrique n'a rien accompli. On a vu plus enrichissant comme débat, sur un sujet qui aurait pu l'être.
Et là idem ça dévit fortement aussi. Attention c'est bien de dévier, mais pour avoir fait un peu de modération, la déviation ça s'oriente.
C'est vrai qu'on est dans un monde où "on ne peut plus rien dire.." Mais on est pas non plus IRL, ou (juste) entre pote. Le second degré, l'ironie tout ça ça nécessite à l'écrit d'étre sans équivoque (sur les sujets "lourds"), sinon on est pas loin de l'effet du troll ; voir de son but.
Perso je m'en fous, rien ne me choque. C'est juste pour que le site continue à garder un intérêt dans ses discussions, l'autorégulation ne fait pas tout et ce qui a mis du temps à se construire peut très vite s'écrouler.
Afficher tout
Entièrement d'accord, mais en fait sur ce genre de commentaire trollesque, il suffit de ne pas rebondir plus que ça. "Don't feed the troll" comme on dit. Si jamais le commentaire "limite" est commenté, interprété, réinterprété, qu'on réclame sa modération etc, le troll a gagné. Si jamais on voit un commentaire limite, mais qu'on ne réplique pas, il tombe dans l'oubli.
C'est ce que je faisais quand j'étais jeune et qu'on essayait de m'intimider,... je ne répondais à aucune attaque, sauf celles qui étaient vraiment frontales. Finalement ceux qui m'attaquaient se sont lassés de voir que la bave du crapaud n'atteignait pas la blanche colombe, et sont allés embêter d'autres victimes.
Bon, ben là, sauf propos totalement hors la loi, ou absolument insupportable, pas besoin de demander la modération ou de répondre, il faut...laisser pisser. Le troll verra qu'il pisse dans un violon et ne reviendra pas.

(Oui, ce soir j'aime sortir des expressions de vieux)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Pour le coup j'y vois du 2nd degré aussi mais j'interviens parce qu'il me semble que j'étais le dernier à réclamer la suppression d'un commentaire.
Le principe du troll n'est plus à démontrer. Si on laisse les gens s’exprimer comme des primates on aura des discussions de primates. La
preuve s'il en faut encore c'est la discussion sur laquelle j'étais intervenu, la moitié des commentaires ont été supprimés. Nicontrarié qu'on peut voir très intéressant à certaines heures en était venu à nous donner la définition d'un bâtard et était pas loin de nous donner celle du trou du cul ! ^^ Et ça a fini (pas lui) par une démonstration mathématique que l'Afrique n'a rien accompli. On a vu plus enrichissant comme débat, sur un sujet qui aurait pu l'être.
Et là idem ça dévit fortement aussi. Attention c'est bien de dévier, mais pour avoir fait un peu de modération, la déviation ça s'oriente.
C'est vrai qu'on est dans un monde où "on ne peut plus rien dire.." Mais on est pas non plus IRL, ou (juste) entre pote. Le second degré, l'ironie tout ça ça nécessite à l'écrit d'étre sans équivoque (sur les sujets "lourds"), sinon on est pas loin de l'effet du troll ; voir de son but.
Perso je m'en fous, rien ne me choque. C'est juste pour que le site continue à garder un intérêt dans ses discussions, l'autorégulation ne fait pas tout et ce qui a mis du temps à se construire peut très vite s'écrouler.
Afficher tout
Des fois, c'est le rhum qui parle^^

En fait, dévier au bout de deux pages de commentaires, je trouve pas ça gênant, mais c'est vrai que des fois, ça part un peu n'importe où^^
En tout cas, je plussoie, et finalement, la communauté s'autogère pas trop mal, même si de temps en temps on a besoin d'un Phlic! ^^

a écrit : Oui, c'est bien ce que je dis : le point d'exclamation dénote de l'étonnement. Je réponds en demandant en quoi cela peut-il être étonnant ou choquant ... je ne vois pas le problème avec mon commentaire. Parce que tu dis "et alors, en quoi ce serais choquant? " alors qu'il n'a jamais dit qu'il trouvait ça choquant !
Tu fais un amalgame et ensuite tu nie.
Et c'est la seconde fois que tu me fais le coup...
Ensuite tu dis que tu l'as pas dit mais que t'as dit étonnant alors que je ne trouve toujours pas dans ton premier comm....
bref, je ne te dis rien, le mieux c'est que tu lui répète, mais tu lui dis pas que c'est moi qui t'la dit ;)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Entièrement d'accord, mais en fait sur ce genre de commentaire trollesque, il suffit de ne pas rebondir plus que ça. "Don't feed the troll" comme on dit. Si jamais le commentaire "limite" est commenté, interprété, réinterprété, qu'on réclame sa modération etc, le troll a gagné. Si jamais on voit un commentaire limite, mais qu'on ne réplique pas, il tombe dans l'oubli.
C'est ce que je faisais quand j'étais jeune et qu'on essayait de m'intimider,... je ne répondais à aucune attaque, sauf celles qui étaient vraiment frontales. Finalement ceux qui m'attaquaient se sont lassés de voir que la bave du crapaud n'atteignait pas la blanche colombe, et sont allés embêter d'autres victimes.
Bon, ben là, sauf propos totalement hors la loi, ou absolument insupportable, pas besoin de demander la modération ou de répondre, il faut...laisser pisser. Le troll verra qu'il pisse dans un violon et ne reviendra pas.

(Oui, ce soir j'aime sortir des expressions de vieux)
Afficher tout
Bah oui mais si ça marche à titre personnel, je ne crois pas que ce soit le cas dans un espace public. C'est comme les pigeons, il y aura toujours, et encore toujours quelqu'un pour leur donner à manger, meme s'il chient sur San Marco pour lequel on s'est déplacé. Et les gens plutôt qu'admirer et commenter la grandeur s'arrêteront devant une nuée d'animaux avec une cervelle de poids chiche qui se volent dans les plumes. Et leur nombre toujours croissant fera s'enfoncer la sérinissime dans la vase informe.
Alors qu'en fait la vase n'informe pas.

a écrit : Bah oui mais si ça marche à titre personnel, je ne crois pas que ce soit le cas dans un espace public. C'est comme les pigeons, il y aura toujours, et encore toujours quelqu'un pour leur donner à manger, meme s'il chient sur San Marco pour lequel on s'est déplacé. Et les gens plutôt qu'admirer et commenter la grandeur s'arrêteront devant une nuée d'animaux avec une cervelle de poids chiche qui se volent dans les plumes. Et leur nombre toujours croissant fera s'enfoncer la sérinissime dans la vase informe.
Alors qu'en fait la vase n'informe pas.
Afficher tout
Belle (mais triste) image.
Bref, nous sommes d'accord en fait.
Bonne nuit !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Parce que tu dis "et alors, en quoi ce serais choquant? " alors qu'il n'a jamais dit qu'il trouvait ça choquant !
Tu fais un amalgame et ensuite tu nie.
Et c'est la seconde fois que tu me fais le coup...
Ensuite tu dis que tu l'as pas dit mais que t'as dit étonn
ant alors que je ne trouve toujours pas dans ton premier comm....
bref, je ne te dis rien, le mieux c'est que tu lui répète, mais tu lui dis pas que c'est moi qui t'la dit ;)
Afficher tout
Pas compris grand chose, peut-être la fatigue.
Remplacez le mot "choquant" par "étonnant" dans mon premier commentaire, et tout le monde sera content, ok les gars ?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Qu'es ce qui te prouve qu'il est d'accord avec cette idée? Je me trompe peut être, ça arrive, mais perso j'ai juste vu qu'il explique le point de vue de ces monstres, sans pour autant y adhérer.

On peux expliquer sans pour autant excuser, non?

Après, je l'ai comp
ris comme ça, je me plante peut être, ça serait intéressant qu'il vienne donner des explications parce qu'effectivement, c'est cru, comme commentaire. La façon dont on s'exprime est vachement importante, il faut y mettre les formes, pour ne pas laisser de place à l’ambiguïté, surtout sur un sujet aussi sensible. Afficher tout
Je suis complètement d’accord avec toi. C’est hyper important de mettre les formes sinon ça donne plein d’interprétations possible, la preuve ..
Son message m’interpelle, peut être que j’ai mal interprété qui sait

a écrit : Mais comment peut-on prendre mon "bénéf pour tous" au sérieux???
Ce monde est très triste, c'est fatiguant de devoir toujours expliquer quand on veut faire de l'ironie, du cynisme, de l'humour noir ou user de toute forme de rhétorique un minimum recherchée.

Heureusement que
je suis contre ces actes barbares...j'expliquais juste le raisonnement de ces personnes qui exploitent d'autres personnes : ils ne veulent pas "gâcher". Afficher tout
Désolé mais je ne vous connais pas, donc difficile pour moi d’interpréter votre humour noir. Ce sont des phrases qu’on peut lire ou entendre couramment au quotidien, du coup je les prend au premier degrés, surtout sur les réseaux.

a écrit : Désolé mais je ne vous connais pas, donc difficile pour moi d’interpréter votre humour noir. Ce sont des phrases qu’on peut lire ou entendre couramment au quotidien, du coup je les prend au premier degrés, surtout sur les réseaux. Quand je lis sur SCMB des commentaires borderlines, je pars du principe que c'est de l'humour, jusqu'à preuve du contraire. En effet, l'humour est un signe d'intelligence et depuis que je lis les commentaires je me suis rendue compte que dans la plupart des cas, ceux qui commentent sont plutôt intelligents.
Quand je me rends compte que ce n'en est pas, quand je suis vraiment choquée....j'interviens.

Bref, il faut dire que je ne vais sur aucun autre réseau social car je ne supportais plus...

Posté le

android

(1)

Répondre

C’est pas la première fois que ce personnage fait ce genre de remarque. Il est fan du mot « prosélytisme » et est extrêmement contre une certaine religion. Y a aucun humour, ni noir ni blanc, c’est absolument débile.

Deux possibilités :
• c’est un troll, je l’imagine en train de jubiler en écrivant, juste après une certaine anecdote qui a fait polémique ;
• pour le dire clairement : c’est un rasciste de bas niveau auquel on ne peut rien.

Dans tous les cas : on ne calcule pas, ça ne sert à rien.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Plusieurs enlèvements d'enfant ont eu lieu en Chine justement pour le prélèvement d'organe.

Un ami m'a rapporté qu'au MAROC, il n'y a pas de nombre officiel mais pour certaines douleurs abdominales certains patients se retrouver avec un rein en moins, avec seul explication qu'
;il faille le retirer sous peine de complication ou décès... Afficher tout
Je suis nephrologue au Maroc, je peux vous assurer que c’est une légende urbaine. Le sang coagule très vite dès lors que la circulation sanguine s’arrête. Il est donc techniquement très difficile de faire rentrer un patient au bloc pour une appendicite ou autre et qu’il soit prélevé d’un rein et que ce dernier soit implanté à quelqu’un d’autre... dans les pays où les moyens sont disponibles, il y’a des machines qui maintiennent la perfusion dans le rein (de façon schématique) de sorte à ce que les cellules ne meurent pas... il n’y a plus aucun bénéfice à greffer un organe disfonctionnel. C’est tout l’enjeu de la rapidité de la réalisation d’une greffe d’ailleurs. Et que les tests de compatibilité soient faits bien avant la chirurgie.