En Angleterre, une étrange grotte de coquillages

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

Il existe (au moins) une autre "shell grotto" en Grande-Bretagne.
Il s'agit de celle de Pontypool Park, Torfaen, au sud du Pays de Galles.
Elle n'est pas aussi mystérieuse que celle de l'anecdote, car elle date de la fin du 18eme.
en.m.wikipedia.org/wiki/Shell_Grotto,_Pontypool

Selon plusieurs liens en langue anglaise...

Il existe plusieurs grottes de coquillages en Grande-Bretagne. Le 17eme siècle connut un "effet de mode" de constructions de ce type, de la part de riches familles, dans leurs domaines.
Néanmoins, la grotte Margate se situe sous des terres agricoles et non pas dans l'enceinte d'une riche demeure Britannique.

De ce que l'on en sait au sujet de la grotte Masgate:
Bien qu'il soit écrit dans la page Wikipédia, que les coquillages sont collés grâce à de la colle de poisson, un autre lien indique un mélange de gypse et de cendre volcanique. De toute manière, une étude effectuée en 2009, sur cinq échantillons, a révélé cinq types différents de mortier.
Ceci pourrait signifier plusieurs étapes de réparations.

Si d'aventure vous aviez pensé à l'usage de la datation au carbone 14 des coquillages de la grotte Margate...
Les différentes réparations ainsi que les dépôts de suie issus de l'éclairage au gaz, rend difficile obtenir un résultat clair. Une tentative de datation effectuée en 1999, a échoué.... Et l'Association à but non lucratif qui la gère, ne possède pas les fonds financiers pour un nouvel essai.
Une autre étude, effectuée en 2001 par Mick Twyman, tend à laisser penser qu'il s'agirait d'une grotte ayant une fonction de cadran solaire. De par la "dérive" de 1% tous les 72 ans, dans l'angle d'équinoxe, la grotte daterait du milieu du 12eme siècle.

Certaines personnes font noter que la grotte comporte des arcades Gothiques conçues dans le but pratique de leur donner une résistance portante. L'Architecture Neo-Gothique fut très populaire au 18eme et 19eme siècle.

Mais surtout ce qui fait le charme et l'attrait de la grotte Margate, c'est encore aujourd'hui tout le côté mystérieux qui l'entoure.
Somme toute, peut-être est-ce le mystère, avant les coquillages, qui donne envie de la visiter

Sûrement quelqu'un qui savait pas trop quoi faire durant un confinement

Posté le

android

(23)

Répondre


Tous les commentaires (5)

Il existe (au moins) une autre "shell grotto" en Grande-Bretagne.
Il s'agit de celle de Pontypool Park, Torfaen, au sud du Pays de Galles.
Elle n'est pas aussi mystérieuse que celle de l'anecdote, car elle date de la fin du 18eme.
en.m.wikipedia.org/wiki/Shell_Grotto,_Pontypool

C'est bien ça. Avec ma réponse, le bouton est apparu.
Du coup je me demandais juste si c'était pas un ancêtres du facteur Cheval qui aurait fait cela ^^

Selon plusieurs liens en langue anglaise...

Il existe plusieurs grottes de coquillages en Grande-Bretagne. Le 17eme siècle connut un "effet de mode" de constructions de ce type, de la part de riches familles, dans leurs domaines.
Néanmoins, la grotte Margate se situe sous des terres agricoles et non pas dans l'enceinte d'une riche demeure Britannique.

De ce que l'on en sait au sujet de la grotte Masgate:
Bien qu'il soit écrit dans la page Wikipédia, que les coquillages sont collés grâce à de la colle de poisson, un autre lien indique un mélange de gypse et de cendre volcanique. De toute manière, une étude effectuée en 2009, sur cinq échantillons, a révélé cinq types différents de mortier.
Ceci pourrait signifier plusieurs étapes de réparations.

Si d'aventure vous aviez pensé à l'usage de la datation au carbone 14 des coquillages de la grotte Margate...
Les différentes réparations ainsi que les dépôts de suie issus de l'éclairage au gaz, rend difficile obtenir un résultat clair. Une tentative de datation effectuée en 1999, a échoué.... Et l'Association à but non lucratif qui la gère, ne possède pas les fonds financiers pour un nouvel essai.
Une autre étude, effectuée en 2001 par Mick Twyman, tend à laisser penser qu'il s'agirait d'une grotte ayant une fonction de cadran solaire. De par la "dérive" de 1% tous les 72 ans, dans l'angle d'équinoxe, la grotte daterait du milieu du 12eme siècle.

Certaines personnes font noter que la grotte comporte des arcades Gothiques conçues dans le but pratique de leur donner une résistance portante. L'Architecture Neo-Gothique fut très populaire au 18eme et 19eme siècle.

Mais surtout ce qui fait le charme et l'attrait de la grotte Margate, c'est encore aujourd'hui tout le côté mystérieux qui l'entoure.
Somme toute, peut-être est-ce le mystère, avant les coquillages, qui donne envie de la visiter

Sûrement quelqu'un qui savait pas trop quoi faire durant un confinement

Posté le

android

(23)

Répondre