Le premier smartphone à écran tactile date de 1992

Proposé par
Invité
le

Le premier smartphone à écran tactile est apparu bien avant l'iPhone. Il s’agit de l’IBM Simon présenté en 1992 et commercialisé en 1994. Pour l’époque, sa liste de fonctionnalités était impressionnante : agenda, fax, calendrier, traitement de texte, calculatrice, etc. Vendu environ $1000, il possédait même une application de prise de notes standards ou manuscrites, utilisable avec un clavier prédictif et un stylet.


Commentaires préférés (3)

Mais au fond, c'est quoi, un smartphone?

Un téléphone intelligent? Eh ben si les smartphones sont intelligents, moi je suis Mickey Mouse! ^^

Pour l'anecdote, si cette machine n'a pas eu de succès, ce n'est pas parce qu'elle ne marchait pas, bien au contraire, une vraie petite merveille de technologie, mais parce qu'il n'y avait pas encore de réseau, faut se remettre dans le contexte de l'époque, ce qu'on avait de mieux, c'était le Radiocom; la machine de l'anecdote marchait très bien, mais pour téléphoner, beeeeh... elle est où, l'antenne-relais?

Autant acheter un agenda électronique pour 100 balles, c'était tendance dans les années 90, ca pouvait faire tout ce que faisait ce téléphone, sauf téléphoner. ^^

Ce téléphone fonctionnait sur un réseau dont les normes étaient loin d'être standard, et qui n'a été déployé que dans quelques pays anglo-saxons. En Europe, on avait le Radiocom2000 qui fonctionnait très bien, mais dont chaque appel coutait un bras, aussi bien à celui qui appelait qu'au destinataire, du genre des téléphones satellites aujourd'hui
...
Et pour l'agenda électronique, je confirme. J'en avais un avec tous mes correspondants et mes plannings enregistrés, il avait même un haut parleur qui pouvait émettre une modulation qui permettait d'appeler au téléphone juste en décrochant le combiné. Il avait les mêmes dimensions qu'une carte de crédit (y compris l'épaisseur), je ne me rappelle plus ce que j'en ai fait :
99.00 FRF soit 15.35 EUR

Il existait déjà beaucoup de smartphones tactiles avant l'apparition de l'Iphone !
Si ce dernier à réussi à s'imposer (au point qu'on puisse douter que ce soit le premier), c'est sans doute parce qu'il était le premier smartphone à écran tactile capacitif vendu à grande échelle.

Cette technologie utilise un faible courant électrique et notre corps (conducteur d’électricité) pour déterminer ou se trouve notre doigt sur l'écran. La détection de la position du doigt ou de son mouvement est bien plus fluide que pour la plupart des autres smartphones de l'époque qui embarquaient un écran tactile résistif : il fallait appuyer sur l'écran. Un stylet était presque obligatoire pour taper sur un clavier, sachant que les écrans étaient plus petits à l'époque.

Comme beaucoup de technologies, malgré les croyances populaires, Apple n'a pas le mérite d'avoir inventé quelque chose mais plutôt de l'avoir vendu à grande échelle.
Les écrans tactiles sont développés depuis les années 70 (par IBM, entre autres), et la technologie "capacitive" a été mise au point dans les années 50 par un musicien canadien : Hugh Le Caine.

Avant les années 2010, les écrans tactiles résistifs étaient massivement répandus car moins chers et plus simples à produire. Apple, sa culture du luxe et sa quête d'ergonomie ont réussi à justifier une hausse de prix pour un écran tactile plus pratique. Finalement, aujourd'hui, quasiment la totalité des smartphones embarquent aussi cette technologie excepté les ultra bas de gamme ou besoins spécifiques.

Et on ne va pas s'en plaindre, vu la galère pour taper sur un mini clavier à l'époque ;D

Sinon avant ce smartphone d'IBM, il existait déjà deux tablettes tactiles vendues à grande échelle (finalement la différence, c'est juste le réseau GSM) :
En 1993 : l'Apple Newton
En 1992 : la Samsung GRIDPad
Et non, Apple n'a pas inventé la tablette ;)


Tous les commentaires (30)

Mais au fond, c'est quoi, un smartphone?

Un téléphone intelligent? Eh ben si les smartphones sont intelligents, moi je suis Mickey Mouse! ^^

Pour l'anecdote, si cette machine n'a pas eu de succès, ce n'est pas parce qu'elle ne marchait pas, bien au contraire, une vraie petite merveille de technologie, mais parce qu'il n'y avait pas encore de réseau, faut se remettre dans le contexte de l'époque, ce qu'on avait de mieux, c'était le Radiocom; la machine de l'anecdote marchait très bien, mais pour téléphoner, beeeeh... elle est où, l'antenne-relais?

Autant acheter un agenda électronique pour 100 balles, c'était tendance dans les années 90, ca pouvait faire tout ce que faisait ce téléphone, sauf téléphoner. ^^

Ce téléphone fonctionnait sur un réseau dont les normes étaient loin d'être standard, et qui n'a été déployé que dans quelques pays anglo-saxons. En Europe, on avait le Radiocom2000 qui fonctionnait très bien, mais dont chaque appel coutait un bras, aussi bien à celui qui appelait qu'au destinataire, du genre des téléphones satellites aujourd'hui
...
Et pour l'agenda électronique, je confirme. J'en avais un avec tous mes correspondants et mes plannings enregistrés, il avait même un haut parleur qui pouvait émettre une modulation qui permettait d'appeler au téléphone juste en décrochant le combiné. Il avait les mêmes dimensions qu'une carte de crédit (y compris l'épaisseur), je ne me rappelle plus ce que j'en ai fait :
99.00 FRF soit 15.35 EUR

a écrit : Ce téléphone fonctionnait sur un réseau dont les normes étaient loin d'être standard, et qui n'a été déployé que dans quelques pays anglo-saxons. En Europe, on avait le Radiocom2000 qui fonctionnait très bien, mais dont chaque appel coutait un bras, aussi bien à celui qui appelait qu'au destinataire, du genre des téléphones satellites aujourd'hui
...
Et pour l'agenda électronique, je confirme. J'en avais un avec tous mes correspondants et mes plannings enregistrés, il avait même un haut parleur qui pouvait émettre une modulation qui permettait d'appeler au téléphone juste en décrochant le combiné. Il avait les mêmes dimensions qu'une carte de crédit (y compris l'épaisseur), je ne me rappelle plus ce que j'en ai fait :
99.00 FRF soit 15.35 EUR
Afficher tout
J'en avait un à stylet, j'écrivais sur l'écran, comme je me la pétais avec ça, mais on me l'a volé!^^

L'agenda électronique, l'ordinateur de poche de l'époque.
Il me semble même qu'il y avait des jeux vidéo dessus???

Pour en revenir à l'anecdote, finalement, le problème reste le même, le réseau, la 5G... ca serait quand même sympa qu'ils bouchent les trous de la 2G, je dis ça parce que merde, quoi, on est en 2020 et y'a des africains et des gens sur des plateformes pétrolières en haute mer qui captent mieux que moi... SCANDALE! ^^

Un "smartphone" qui faisait fax ?? format a4 ??

a écrit : J'en avait un à stylet, j'écrivais sur l'écran, comme je me la pétais avec ça, mais on me l'a volé!^^

L'agenda électronique, l'ordinateur de poche de l'époque.
Il me semble même qu'il y avait des jeux vidéo dessus???

Pour en revenir à l'anec
dote, finalement, le problème reste le même, le réseau, la 5G... ca serait quand même sympa qu'ils bouchent les trous de la 2G, je dis ça parce que merde, quoi, on est en 2020 et y'a des africains et des gens sur des plateformes pétrolières en haute mer qui captent mieux que moi... SCANDALE! ^^ Afficher tout
Dans ma campagne voudrait juste avoir une barre ou deux, la 5G, on n'y pense même pas
On est en zone blanche en GSM, et en émetteur télé, on a donc le satellite ou la box, mais le mobile...
Par contre on a un VDSL qui tue, je suis à 150m de l'armoire, j'égale PRESQUE la fibre

Il existait déjà beaucoup de smartphones tactiles avant l'apparition de l'Iphone !
Si ce dernier à réussi à s'imposer (au point qu'on puisse douter que ce soit le premier), c'est sans doute parce qu'il était le premier smartphone à écran tactile capacitif vendu à grande échelle.

Cette technologie utilise un faible courant électrique et notre corps (conducteur d’électricité) pour déterminer ou se trouve notre doigt sur l'écran. La détection de la position du doigt ou de son mouvement est bien plus fluide que pour la plupart des autres smartphones de l'époque qui embarquaient un écran tactile résistif : il fallait appuyer sur l'écran. Un stylet était presque obligatoire pour taper sur un clavier, sachant que les écrans étaient plus petits à l'époque.

Comme beaucoup de technologies, malgré les croyances populaires, Apple n'a pas le mérite d'avoir inventé quelque chose mais plutôt de l'avoir vendu à grande échelle.
Les écrans tactiles sont développés depuis les années 70 (par IBM, entre autres), et la technologie "capacitive" a été mise au point dans les années 50 par un musicien canadien : Hugh Le Caine.

Avant les années 2010, les écrans tactiles résistifs étaient massivement répandus car moins chers et plus simples à produire. Apple, sa culture du luxe et sa quête d'ergonomie ont réussi à justifier une hausse de prix pour un écran tactile plus pratique. Finalement, aujourd'hui, quasiment la totalité des smartphones embarquent aussi cette technologie excepté les ultra bas de gamme ou besoins spécifiques.

Et on ne va pas s'en plaindre, vu la galère pour taper sur un mini clavier à l'époque ;D

Sinon avant ce smartphone d'IBM, il existait déjà deux tablettes tactiles vendues à grande échelle (finalement la différence, c'est juste le réseau GSM) :
En 1993 : l'Apple Newton
En 1992 : la Samsung GRIDPad
Et non, Apple n'a pas inventé la tablette ;)

Il y a eu beaucoup de choses avant l'iPhone. L'iPhone a marqué les esprits mais il avait été précédé par toutes sortes d'appareils plus ou moins pratiques et plus ou moins connus. Découvrir qu'il y avait eu des smartphones avant l'iPhone c'est comme découvrir qu'il y avait eu des voitures avant la 2CV Citroën.

a écrit : Il existait déjà beaucoup de smartphones tactiles avant l'apparition de l'Iphone !
Si ce dernier à réussi à s'imposer (au point qu'on puisse douter que ce soit le premier), c'est sans doute parce qu'il était le premier smartphone à écran tactile capacitif vendu à grande échelle.
/>
Cette technologie utilise un faible courant électrique et notre corps (conducteur d’électricité) pour déterminer ou se trouve notre doigt sur l'écran. La détection de la position du doigt ou de son mouvement est bien plus fluide que pour la plupart des autres smartphones de l'époque qui embarquaient un écran tactile résistif : il fallait appuyer sur l'écran. Un stylet était presque obligatoire pour taper sur un clavier, sachant que les écrans étaient plus petits à l'époque.

Comme beaucoup de technologies, malgré les croyances populaires, Apple n'a pas le mérite d'avoir inventé quelque chose mais plutôt de l'avoir vendu à grande échelle.
Les écrans tactiles sont développés depuis les années 70 (par IBM, entre autres), et la technologie "capacitive" a été mise au point dans les années 50 par un musicien canadien : Hugh Le Caine.

Avant les années 2010, les écrans tactiles résistifs étaient massivement répandus car moins chers et plus simples à produire. Apple, sa culture du luxe et sa quête d'ergonomie ont réussi à justifier une hausse de prix pour un écran tactile plus pratique. Finalement, aujourd'hui, quasiment la totalité des smartphones embarquent aussi cette technologie excepté les ultra bas de gamme ou besoins spécifiques.

Et on ne va pas s'en plaindre, vu la galère pour taper sur un mini clavier à l'époque ;D

Sinon avant ce smartphone d'IBM, il existait déjà deux tablettes tactiles vendues à grande échelle (finalement la différence, c'est juste le réseau GSM) :
En 1993 : l'Apple Newton
En 1992 : la Samsung GRIDPad
Et non, Apple n'a pas inventé la tablette ;)
Afficher tout
"Apple, sa culture du luxe et sa quête d'ergonomie ont réussi à justifier une hausse de prix pour un écran tactile plus pratique."

Apple n'a jamais rien inventé, et ce que tu dis est tellement vrai, ils surfent sur le luxe. Ce n'est pas une entreprise innovante, elle ne fait qu'améliorer ce qui existe déjà.

a écrit : Dans ma campagne voudrait juste avoir une barre ou deux, la 5G, on n'y pense même pas
On est en zone blanche en GSM, et en émetteur télé, on a donc le satellite ou la box, mais le mobile...
Par contre on a un VDSL qui tue, je suis à 150m de l'armoire, j'égale PRESQUE la fibre
Qu'appelles tu presque la fibre ?
Quel est ton débit montant et ton débit descendant ?

a écrit : "Apple, sa culture du luxe et sa quête d'ergonomie ont réussi à justifier une hausse de prix pour un écran tactile plus pratique."

Apple n'a jamais rien inventé, et ce que tu dis est tellement vrai, ils surfent sur le luxe. Ce n'est pas une entreprise innovante, elle ne fait qu'améliorer ce qui existe déjà.
Pourtant un des premiers slogan de Apple était : " Does More, Cost less, It's that simple ".
On m'aurait menti ? ^^

a écrit : Qu'appelles tu presque la fibre ?
Quel est ton débit montant et ton débit descendant ?
Je suis gentil de te répondre, car ta question donne l'impression que tu mets en doute mes propos
79.10 Mb/s et 11.1 Mb/s
L'armoire de MeD est à 152 m de chez moi, j'ai un voisin plus proche d'elle qui frôle les 90 Mb/s
Pour ton info, des opérateurs "offrent" la fibre à partir de 30.00 Mb/s, et même si Free annonce 1000 Mb/s, les meilleures connexions individuelles dépassent rarement 100.00 Mb/s

a écrit : Je suis gentil de te répondre, car ta question donne l'impression que tu mets en doute mes propos
79.10 Mb/s et 11.1 Mb/s
L'armoire de MeD est à 152 m de chez moi, j'ai un voisin plus proche d'elle qui frôle les 90 Mb/s
Pour ton info, des opérateurs "offrent" la fibre à p
artir de 30.00 Mb/s, et même si Free annonce 1000 Mb/s, les meilleures connexions individuelles dépassent rarement 100.00 Mb/s Afficher tout
Cela dépend des endroits ^^

Je suis (selon speedtest fait à l'instant) à :
Descendant 128.60 Mbps
Ascendant 49.19 Mbps
avec un ping à 2 ms

mais effectivement je connais personne qui a du 1000 Mbps.

a écrit : "Apple, sa culture du luxe et sa quête d'ergonomie ont réussi à justifier une hausse de prix pour un écran tactile plus pratique."

Apple n'a jamais rien inventé, et ce que tu dis est tellement vrai, ils surfent sur le luxe. Ce n'est pas une entreprise innovante, elle ne fait qu'améliorer ce qui existe déjà.
Améliorer ce qui existe déjà, c’est aussi de l’innovation.

a écrit : Cela dépend des endroits ^^

Je suis (selon speedtest fait à l'instant) à :
Descendant 128.60 Mbps
Ascendant 49.19 Mbps
avec un ping à 2 ms

mais effectivement je connais personne qui a du 1000 Mbps.
Et tu es en vdsl? C'est pas mal, tu me fais envie
On passera à la fibre fin 2021 (je dirai plutôt 2022 mais bon)
Mais il n'y a toujours pas de relais téléphone de prévu,. On a eu une étude d'impact, et un type a fait avorter le projet car il avait peur que ça lui gâche la vue
Je rappelle qu'en zone rurale les relais ne sont pas sur le clocher de la mairie, mais sur un pylône en haut d'une colline pour desservir plusieurs village

a écrit : Un "smartphone" qui faisait fax ?? format a4 ?? fax, oui, affiché en A4 non

a écrit : Améliorer ce qui existe déjà, c’est aussi de l’innovation. ou du plagiat

d'ailleurs Apple perd une grosse partie des procès qu'on lui fait pour violation de brevets

a écrit : Et tu es en vdsl? C'est pas mal, tu me fais envie
On passera à la fibre fin 2021 (je dirai plutôt 2022 mais bon)
Mais il n'y a toujours pas de relais téléphone de prévu,. On a eu une étude d'impact, et un type a fait avorter le projet car il avait peur que ça lui gâche la vue
Je rappell
e qu'en zone rurale les relais ne sont pas sur le clocher de la mairie, mais sur un pylône en haut d'une colline pour desservir plusieurs village Afficher tout
Non je suis en FTTB puis coaxiale entre l'armoire de cellule et ma box.
Je répondais surtout à ta dernière phrase.

a écrit : Améliorer ce qui existe déjà, c’est aussi de l’innovation. Selon les définitions, des fois l'innovation est synonyme d'invention, d'autres fois elle n'est que le processus de d'amélioration et de mise en œuvre de l'invention.
Bref, le mot n'a pas vraiment de sens clair à l'heure actuelle, et je soupçonne la surutilisation du terme à toute les sauces par les marketeux (ce qui en fait un « buzzword ») d'y être pour beaucoup.

a écrit : Non je suis en FTTB puis coaxiale entre l'armoire de cellule et ma box.
Je répondais surtout à ta dernière phrase.
Tu es chez SFR Numericable Noos?

a écrit : Cela dépend des endroits ^^

Je suis (selon speedtest fait à l'instant) à :
Descendant 128.60 Mbps
Ascendant 49.19 Mbps
avec un ping à 2 ms

mais effectivement je connais personne qui a du 1000 Mbps.
337/259/9ms en wifi sur un lien Ftth parisien.
127/14/26ms en 4g.

Mais on s’éloigne du sujet ;-)
Et sinon, par rapport à l’article, rappelons que standard est tant qu’adjectif est invariable.