Le « telewriter », l’ancêtre du fax

Proposé par
le

Au début du XXe siècle, on pouvait déjà transmettre un message écrit presque instantanément, grâce au « telewriter », une sorte de télautographe. Cet appareil permettait, grâce à un stylo relié à deux bras articulés, d’envoyer un message manuscrit jusqu’à 80 km de distance.

La position de la pointe du stylo était fidèlement enregistrée en temps réel, puis transcrite en impulsions électriques, transmises par câble, puis fidèlement reproduite grâce un un dispositif similaire.


Commentaires préférés (3)

J'imagine que c'est le téléscripteur (télex) qui a pris le dessus, finalement, quel intérêt de transmettre du texte manuscrit quand on peut aller 10 fois plus vite avec un clavier pour le même résultat pratique?

Cela dit, c'était très innovant pour l'époque, fascinant. Et d'un autre coté, quand je vois les machines de chirurgie à distance qui commencent à se généraliser, je me dis que c'est le même genre de machine, l'inventeur a conçu un truc génial mais trop en avance sur son temps! Ca arrive souvent.

a écrit : J'imagine que c'est le téléscripteur (télex) qui a pris le dessus, finalement, quel intérêt de transmettre du texte manuscrit quand on peut aller 10 fois plus vite avec un clavier pour le même résultat pratique?

Cela dit, c'était très innovant pour l'époque, fascinant. Et d'un autr
e coté, quand je vois les machines de chirurgie à distance qui commencent à se généraliser, je me dis que c'est le même genre de machine, l'inventeur a conçu un truc génial mais trop en avance sur son temps! Ca arrive souvent. Afficher tout
Les Asiatiques ont mis au point la télécopie (facsimilé="fax") car leurs systèmes d'écritures ne pouvaient pas se contenter du clavier de 104 touches d'un télex
En son temps, j'étais champion de la boite en télex (le système à bande perforée, les derniers modèles avaient un écran et n'étaient pas trop funs)


Tous les commentaires (9)

J'imagine que c'est le téléscripteur (télex) qui a pris le dessus, finalement, quel intérêt de transmettre du texte manuscrit quand on peut aller 10 fois plus vite avec un clavier pour le même résultat pratique?

Cela dit, c'était très innovant pour l'époque, fascinant. Et d'un autre coté, quand je vois les machines de chirurgie à distance qui commencent à se généraliser, je me dis que c'est le même genre de machine, l'inventeur a conçu un truc génial mais trop en avance sur son temps! Ca arrive souvent.

Je ne comprends pas la limite des 80 km (50 miles, je suppose)

a écrit : J'imagine que c'est le téléscripteur (télex) qui a pris le dessus, finalement, quel intérêt de transmettre du texte manuscrit quand on peut aller 10 fois plus vite avec un clavier pour le même résultat pratique?

Cela dit, c'était très innovant pour l'époque, fascinant. Et d'un autr
e coté, quand je vois les machines de chirurgie à distance qui commencent à se généraliser, je me dis que c'est le même genre de machine, l'inventeur a conçu un truc génial mais trop en avance sur son temps! Ca arrive souvent. Afficher tout
Les Asiatiques ont mis au point la télécopie (facsimilé="fax") car leurs systèmes d'écritures ne pouvaient pas se contenter du clavier de 104 touches d'un télex
En son temps, j'étais champion de la boite en télex (le système à bande perforée, les derniers modèles avaient un écran et n'étaient pas trop funs)

C’est marrant : telewriter ->twriter->twiter ->tweeter
Un lien entre les 2 ou juste une pure coïncidence de mon esprit ?

a écrit : Je ne comprends pas la limite des 80 km (50 miles, je suppose) Je n’ai pas trouvé de source qui en parle, mais en général ce genre de limite ça vient de la longueur maximale du câble. Si tu vas plus loin tu as trop de parasites et ça devient inutilisable.

a écrit : C’est marrant : telewriter ->twriter->twiter ->tweeter
Un lien entre les 2 ou juste une pure coïncidence de mon esprit ?
twitter = gazouillis (as-tu remarqué le petit zoizeau blanc dans un carré bleu?)

a écrit : Je n’ai pas trouvé de source qui en parle, mais en général ce genre de limite ça vient de la longueur maximale du câble. Si tu vas plus loin tu as trop de parasites et ça devient inutilisable. C'est ça, c'est aussi lié au voltage, si il est trop faible, l'énergie finit par se perdre, pour les télécommunications longue distance, on est, soit obligés de mettre des amplificateurs à intervalles réguliers, soit de gonfler la puissance au risque d'endommager le câble, c'est d'ailleurs ce qui s'est passé avec le premier câble transatlantique, il a fondu.

Bon aujourd'hui la fibre a partiellement résolu ce problème, mais début 1900...