La pièce de deux euros, qui en vaut 3 000

Proposé par
le
dans

Parmi les 397 pièces de 2 euros commémoratives émises par les pays de la zone euro depuis 2004, la plus chère est la pièce de Monaco de 2007, qui se vend en moyenne à 3 000 euros de nos jours. Représentant Grace Kelly, la pièce fut frappée à 20 001 exemplaires, et émise à 110 €.

Il ne s’agit pas cependant de la pièce de 2 euros commémorative émise avec le plus faible tirage : la pièce monégasque de 2015 fut frappée à seulement 10 000 exemplaires, et les suivantes à 15 000 ou 16 000 exemplaires chacune.


Commentaires préférés (3)

Quelques compléments sur ce sujet pour ceux que ça intéresse :

- Parmi les monnaies "circulantes", c'est-à-dire les pièces de 2 € à 1 centime classiques, seule la pièce de 2 € peut être frappée avec une face commémoratives par les différents pays de la zone euro. La face européenne reste bien sûr inchangée, seule la face nationale évolue.
- Sauf dérogations, les différents Etats pouvaient émettre une pièce de 2 € commémorative chaque année entre 2004 et 2012. On est passés à 2 par an à partir de 2013. De fait il y a eu une nette hausse du nombre de pièces, la plupart des pays utilisant d'ailleurs ce droit chaque année (seuls 3 pays sur 23 n'ont pas émis de pièces de 2 € commémorative en 2020 : l'Autriche, l'Irlande et les Pays-Bas).
- Pour compléter ça il y a eu 4 émissions communes aux pays de la zone euro (qui n'ont pas compté dans l'allocation annuelle) : en 2007 (50 ans du Traité de Rome), 2009 (10 ans de l'Union Economique et Monétaire), 2012 (10 ans de l'Euro) et 2015 (30 ans du drapeau européen)
- Les pièces peuvent être émises de différentes façon selon les quantités : par exemple en très grande quantité (vous les trouverez rapidement dans vos portemonnaies), ou de manière beaucoup plus confidentielle dans des coffrets, comme le font notamment les micro-Etats (Andorre, Vatican, Saint-Marin, Monaco), et vous avez alors plus de chance de gagner au loto que d'en trouver quand vous achetez le pain. Il existe bien sûr des règles fixées par l'UE pour réguler tout cela.

Globalement sur cette pièce en particulier, son prix est expliqué principalement par sa rareté et son ancienneté (elle est désormais dans la majorité des cas dans les mains de collectionneurs peu enclins à vendre).
Il existe quelques cas de pièces trouvées dans le commerce ... des cambrioleurs stupides ou des enfants ayant joué avec la collection de papy... !

La rareté fait la valeur du produit ; c'est commun à presque tout...
Là on a en plus le symbole de Grace Kelly.
J'ai une idée ! On fait des pièces de 2€ à l'effigie de Macron, en en limitant le nombre ; on les donne aux plus nécessiteux, et dans vingt ans ils font fortune !
"Voilà une idée qu'elle est bonne" (disait Coluche)... non ? :)

Donc soit vous achetez une pièce de 2€ pour 3000€ soit vous achetez rien pour 2998€...


Tous les commentaires (11)

Quelques compléments sur ce sujet pour ceux que ça intéresse :

- Parmi les monnaies "circulantes", c'est-à-dire les pièces de 2 € à 1 centime classiques, seule la pièce de 2 € peut être frappée avec une face commémoratives par les différents pays de la zone euro. La face européenne reste bien sûr inchangée, seule la face nationale évolue.
- Sauf dérogations, les différents Etats pouvaient émettre une pièce de 2 € commémorative chaque année entre 2004 et 2012. On est passés à 2 par an à partir de 2013. De fait il y a eu une nette hausse du nombre de pièces, la plupart des pays utilisant d'ailleurs ce droit chaque année (seuls 3 pays sur 23 n'ont pas émis de pièces de 2 € commémorative en 2020 : l'Autriche, l'Irlande et les Pays-Bas).
- Pour compléter ça il y a eu 4 émissions communes aux pays de la zone euro (qui n'ont pas compté dans l'allocation annuelle) : en 2007 (50 ans du Traité de Rome), 2009 (10 ans de l'Union Economique et Monétaire), 2012 (10 ans de l'Euro) et 2015 (30 ans du drapeau européen)
- Les pièces peuvent être émises de différentes façon selon les quantités : par exemple en très grande quantité (vous les trouverez rapidement dans vos portemonnaies), ou de manière beaucoup plus confidentielle dans des coffrets, comme le font notamment les micro-Etats (Andorre, Vatican, Saint-Marin, Monaco), et vous avez alors plus de chance de gagner au loto que d'en trouver quand vous achetez le pain. Il existe bien sûr des règles fixées par l'UE pour réguler tout cela.

Globalement sur cette pièce en particulier, son prix est expliqué principalement par sa rareté et son ancienneté (elle est désormais dans la majorité des cas dans les mains de collectionneurs peu enclins à vendre).
Il existe quelques cas de pièces trouvées dans le commerce ... des cambrioleurs stupides ou des enfants ayant joué avec la collection de papy... !

La rareté fait la valeur du produit ; c'est commun à presque tout...
Là on a en plus le symbole de Grace Kelly.
J'ai une idée ! On fait des pièces de 2€ à l'effigie de Macron, en en limitant le nombre ; on les donne aux plus nécessiteux, et dans vingt ans ils font fortune !
"Voilà une idée qu'elle est bonne" (disait Coluche)... non ? :)

Donc soit vous achetez une pièce de 2€ pour 3000€ soit vous achetez rien pour 2998€...

a écrit : La rareté fait la valeur du produit ; c'est commun à presque tout...
Là on a en plus le symbole de Grace Kelly.
J'ai une idée ! On fait des pièces de 2€ à l'effigie de Macron, en en limitant le nombre ; on les donne aux plus nécessiteux, et dans vingt ans ils font fortune !
"Voilà
une idée qu'elle est bonne" (disait Coluche)... non ? :) Afficher tout
Pour la valeur du produit, ce n'est pas tout à fait ça : une chose ET rare ET que personne ne recherche à moins de "valeur", en dehors intrinsèque, qu'une chose courante que tout le monde désire

Holala mais je vais aller vérifier de suite mes pièces de 2€, sait-on jamais ^^

a écrit : Holala mais je vais aller vérifier de suite mes pièces de 2€, sait-on jamais ^^ Je le fais depuis quelques mois, pour un ami qui s'est mis a les collectionner, j'ai trouvé quelques pièces dont certaines sont cotées une vingtaine d'euros, mais le truc à savoir, c'est que plus une collection est complète, plus sa valeur augmente au delà de la valeur des pièces à l'unité.

Bonne chance :)

a écrit : Holala mais je vais aller vérifier de suite mes pièces de 2€, sait-on jamais ^^ Ahaha pour le coup si vous vous trouvez ce genre de pièces à la boulangerie, elles ne valent malheureusement plus grand chose : aucun collectionneur ne mettra de sommes folles pour récupérer une pièce sortie de son coffret (les pièces de Monaco sont par exemple livrées en coffret rouge avec certificat d'authenticité mentionnant entre autres le numéro de la pièce - par exemple 7.321 sur 10.000 exemplaires) et qui a été abimée par les différentes manipulations.

Ces pièces peuvent quand même avoir une certaine valeur cependant, certains petits collectionneurs peuvent être tentés de l'acheter plus cher que 2 € pour compléter leur collection.

En revanche il est quand même sympa de regarder ses pièces pour créer une collection à moindre frais, que ce soient des 2 euros commémoratives de la plupart des pays ou des pièces "normales" de tous les pays possibles (qui ont l'obligation d'en mettre régulièrement en circulation : vous pouvez donc si vous êtes chanceux trouver des euros de Monaco, Vatican, Saint-Marin ou Andorre en circulation, même s'ils ne valent bien sûr pas autant que ceux émis en coffrets annuels destinés au marché numismatique).

Est-ce que j'ai acheté une pièce de 2€ pour 100€
ou est-ce que je n'ai rien acheté pour 98€
xD

a écrit : La rareté fait la valeur du produit ; c'est commun à presque tout...
Là on a en plus le symbole de Grace Kelly.
J'ai une idée ! On fait des pièces de 2€ à l'effigie de Macron, en en limitant le nombre ; on les donne aux plus nécessiteux, et dans vingt ans ils font fortune !
"Voilà
une idée qu'elle est bonne" (disait Coluche)... non ? :) Afficher tout
La rareté n’explique pas toujours la valeur : comme disait mon prof de philo au lycée « un cheval à 2 pattes c’est rare et pourtant ça ne vaut rien »...

a écrit : La rareté n’explique pas toujours la valeur : comme disait mon prof de philo au lycée « un cheval à 2 pattes c’est rare et pourtant ça ne vaut rien »... Même pour un collectionneur?^^

a écrit : Même pour un collectionneur?^^ J’aimerais bien voir des collectionneurs de chevaux à 2 pattes ;)