L’horrible tradition de vol d’épouses au Kirghizistan

Proposé par
le

Au Kirghizistan, il existe une pratique traditionnelle nommée « ala kachuu » (littéralement, « prends et cours »). Il s’agit pour un homme d’enlever une femme, parfois mineure, et de la contraindre à l’épouser. Bien souvent, la femme est directement conduite à la cérémonie de mariage. Le nombre de ces enlèvements et mariages forcés est effarant : selon les sources, cela concernerait de 20 à 55 % de la population féminine du pays.

Ces rapts s’accompagnent souvent de violences physiques et sexuelles.


Commentaires préférés (3)

Incroyable anecdote ; merci... On voit là tous les dangers de certaines "traditions" dans un monde plus moderne.
En lisant les sources on voit que très peu d'affaires sont résolues car les femmes qui ont subi ça renoncent en cours de route à maintenir leurs plaintes. On imagine aisément ce qu'elles doivent subir de pressions morales et physiques !

a écrit : C'eSt UnE tRaDiTIoN, oN dOiT rESpEcTeR. Oui ! Dommage qu'on ait abandonné la tradition de l'écartèlement, du bûcher, et des autres mises à mort sympas. Dommage aussi que la lettre de cachet ait disparu avec la monarchie absolue. Et puis franchement pourquoi faire des vêtements, les traditionnelles peaux de bêtes étaient vachement plus.... Ben... Traditionnelles.
Disons stop à l'évolution !

Posté le

android

(64)

Répondre

J'aurais plutôt titré "L’horrible tradition de vol de femmes pour en faire des épouses au Kirghizistan".

Dans une des sources on nous dit : "un tiers des Kirghiz ignore encore que le mariage par enlèvement est un crime" et en plus les femmes concernées portent rarement plainte. Le problème n'est pas encore près de se résoudre...


Tous les commentaires (48)

a écrit : Ça me rappelle Borat Toujours l'appli qui empêche de faire un deuxième commentaire sans répondre au premier.

Posté le

android

(0)

Répondre

Incroyable anecdote ; merci... On voit là tous les dangers de certaines "traditions" dans un monde plus moderne.
En lisant les sources on voit que très peu d'affaires sont résolues car les femmes qui ont subi ça renoncent en cours de route à maintenir leurs plaintes. On imagine aisément ce qu'elles doivent subir de pressions morales et physiques !

C'eSt UnE tRaDiTIoN, oN dOiT rESpEcTeR.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'eSt UnE tRaDiTIoN, oN dOiT rESpEcTeR. Oui ! Dommage qu'on ait abandonné la tradition de l'écartèlement, du bûcher, et des autres mises à mort sympas. Dommage aussi que la lettre de cachet ait disparu avec la monarchie absolue. Et puis franchement pourquoi faire des vêtements, les traditionnelles peaux de bêtes étaient vachement plus.... Ben... Traditionnelles.
Disons stop à l'évolution !

Posté le

android

(64)

Répondre

J'aurais plutôt titré "L’horrible tradition de vol de femmes pour en faire des épouses au Kirghizistan".

Dans une des sources on nous dit : "un tiers des Kirghiz ignore encore que le mariage par enlèvement est un crime" et en plus les femmes concernées portent rarement plainte. Le problème n'est pas encore près de se résoudre...

Cette tradition n'est pas toujours si horrible qu'elle n'y parait dans l'anecdote.
Certains spécialistes estiment que l'origine est assez récente, de l'époque de l'URSS, quand les mariages d'amour n'étaient pas la priorité. L'homme amoureux de sa femme la "kidnappait" et forçait le mariage, rendant impossible un mariage arrangé.
Forcément, il y a des dérives, mais dans la majorité des cas, c'est un kidnapping consenti.
D'ailleurs, ça ressemble un peu à la tradition de l'enlèvement dans la communauté gitane (mariage.ooreka.fr/astuce/voir/298526/mariage-gitan-comment-se-deroule-t-il)

Concernant les enlèvements Kirghizes, voir le très bon documentaire de VICE fait en 2011, pour relativiser, et voir ça autrement qu'avec nos oeillères occidentales : www.youtube.com/watch?v=DKAusMNTNnk&ab_channel=VICE

a écrit : Cette tradition n'est pas toujours si horrible qu'elle n'y parait dans l'anecdote.
Certains spécialistes estiment que l'origine est assez récente, de l'époque de l'URSS, quand les mariages d'amour n'étaient pas la priorité. L'homme amoureux de sa femme la "
kidnappait" et forçait le mariage, rendant impossible un mariage arrangé.
Forcément, il y a des dérives, mais dans la majorité des cas, c'est un kidnapping consenti.
D'ailleurs, ça ressemble un peu à la tradition de l'enlèvement dans la communauté gitane (mariage.ooreka.fr/astuce/voir/298526/mariage-gitan-comment-se-deroule-t-il)

Concernant les enlèvements Kirghizes, voir le très bon documentaire de VICE fait en 2011, pour relativiser, et voir ça autrement qu'avec nos oeillères occidentales : www.youtube.com/watch?v=DKAusMNTNnk&ab_channel=VICE
Afficher tout
C'est certainement plus complexe que simplement une situation manichéenne. Toutefois, les sources de l'anecdote évoquent des femmes ayant vécu la chose et qui témoignent. Je trouve difficile de remettre en cause leur témoignage même en ayant un regard occidental.

a écrit : Cette tradition n'est pas toujours si horrible qu'elle n'y parait dans l'anecdote.
Certains spécialistes estiment que l'origine est assez récente, de l'époque de l'URSS, quand les mariages d'amour n'étaient pas la priorité. L'homme amoureux de sa femme la "
kidnappait" et forçait le mariage, rendant impossible un mariage arrangé.
Forcément, il y a des dérives, mais dans la majorité des cas, c'est un kidnapping consenti.
D'ailleurs, ça ressemble un peu à la tradition de l'enlèvement dans la communauté gitane (mariage.ooreka.fr/astuce/voir/298526/mariage-gitan-comment-se-deroule-t-il)

Concernant les enlèvements Kirghizes, voir le très bon documentaire de VICE fait en 2011, pour relativiser, et voir ça autrement qu'avec nos oeillères occidentales : www.youtube.com/watch?v=DKAusMNTNnk&ab_channel=VICE
Afficher tout
Je ne sais pas ce que tu fumes, mais ce n'est pas de la bonne
Tu parles de relativiser à cause de nos yeux d'occidentaux? Ce sont les femmes orientales qui voient mal, à cause des yeux bien pochés
Tu t'es relu avant de poster? c'est du "chie la honte",

a écrit : C'est certainement plus complexe que simplement une situation manichéenne. Toutefois, les sources de l'anecdote évoquent des femmes ayant vécu la chose et qui témoignent. Je trouve difficile de remettre en cause leur témoignage même en ayant un regard occidental. On est d'accord, je ne conteste pas du tout le fait que ça existe, mais simplement que parmi les 20-55% de femmes mariées par enlèvement, toutes ne sont pas mariées sous la contrainte.

a écrit : Oui ! Dommage qu'on ait abandonné la tradition de l'écartèlement, du bûcher, et des autres mises à mort sympas. Dommage aussi que la lettre de cachet ait disparu avec la monarchie absolue. Et puis franchement pourquoi faire des vêtements, les traditionnelles peaux de bêtes étaient vachement plus.... Ben... Traditionnelles.
Disons stop à l'évolution !
Afficher tout
Jusqu'au début du XXème siècle, à Sumatra, les Batak consommaient leurs prisonniers (essentiellement le cœur et le cerveau), c'était traditionnel et vu par nos yeux d'occidentaux

a écrit : Cette tradition n'est pas toujours si horrible qu'elle n'y parait dans l'anecdote.
Certains spécialistes estiment que l'origine est assez récente, de l'époque de l'URSS, quand les mariages d'amour n'étaient pas la priorité. L'homme amoureux de sa femme la "
kidnappait" et forçait le mariage, rendant impossible un mariage arrangé.
Forcément, il y a des dérives, mais dans la majorité des cas, c'est un kidnapping consenti.
D'ailleurs, ça ressemble un peu à la tradition de l'enlèvement dans la communauté gitane (mariage.ooreka.fr/astuce/voir/298526/mariage-gitan-comment-se-deroule-t-il)

Concernant les enlèvements Kirghizes, voir le très bon documentaire de VICE fait en 2011, pour relativiser, et voir ça autrement qu'avec nos oeillères occidentales : www.youtube.com/watch?v=DKAusMNTNnk&ab_channel=VICE
Afficher tout
Mettre source Vice, c'est comme utiliser Brut. On sait le parti pris.

Il y a une tradition orientale qui remonte à la nuit des temps et on retrouve chez les byzantins avec le conte de Digenis Akritas le même phénomène.

Il n'a jamais été commun en URSS ce genre de pratique sauf relaté par Nicolas Werth sur les idiotes européennes éprises du communisme et qui sont arrivés dans les républiques musulmanes soviétiques pour devenir des esclaves par idéalisme et après par contrainte. Un reportage de France 2 avait dressé un portrait de celles qui ont survécu notamment une française totalement ravagée.

a écrit : Cette tradition n'est pas toujours si horrible qu'elle n'y parait dans l'anecdote.
Certains spécialistes estiment que l'origine est assez récente, de l'époque de l'URSS, quand les mariages d'amour n'étaient pas la priorité. L'homme amoureux de sa femme la "
kidnappait" et forçait le mariage, rendant impossible un mariage arrangé.
Forcément, il y a des dérives, mais dans la majorité des cas, c'est un kidnapping consenti.
D'ailleurs, ça ressemble un peu à la tradition de l'enlèvement dans la communauté gitane (mariage.ooreka.fr/astuce/voir/298526/mariage-gitan-comment-se-deroule-t-il)

Concernant les enlèvements Kirghizes, voir le très bon documentaire de VICE fait en 2011, pour relativiser, et voir ça autrement qu'avec nos oeillères occidentales : www.youtube.com/watch?v=DKAusMNTNnk&ab_channel=VICE
Afficher tout
Je crois que, oriental ou occidental, quand tu vois une femme avoir les larmes aux yeux et la gorge nouée quand elle te raconte son histoire, tu peux raisonnablement penser que ce n'a pas été un super moment pour elle.

Une belle connerie cette anecdote.. très très très mal racontée..
99% des cas, c'est simplement un rite transitionnelle. On simule cet enlèvement.
A une certaine époque de guerre froide, le mariage forcé était en rigueur, alors pour éviter qu'on te vole ta promise de coeur, tu l'as volait pour la "marié de force". Alors que j'suis sur que c'était les femmes, les premières a le demander pour se marier avec l'homme qu'elle aimait.

Y'a 3 anedcotes par jour.. c'est pas comme si y'avait des tonnes d'anecdotes validées par jour..

Certains appellent ça du « kidnapping », d’autres appellent ça des « adoptions surprises », chacun l’entend comme il veut...

a écrit : Oui ! Dommage qu'on ait abandonné la tradition de l'écartèlement, du bûcher, et des autres mises à mort sympas. Dommage aussi que la lettre de cachet ait disparu avec la monarchie absolue. Et puis franchement pourquoi faire des vêtements, les traditionnelles peaux de bêtes étaient vachement plus.... Ben... Traditionnelles.
Disons stop à l'évolution !
Afficher tout
Ce genre d’ÉcRITuRe souligne l’absurdité, donc ici l’absurdité de toujours dire « respectons les traditions des autres peuples alors qu’on les considère comme rétrogrades de notre point de vue occidental ».

a écrit : Une belle connerie cette anecdote.. très très très mal racontée..
99% des cas, c'est simplement un rite transitionnelle. On simule cet enlèvement.
A une certaine époque de guerre froide, le mariage forcé était en rigueur, alors pour éviter qu'on te vole ta promise de coeur, tu l'as volait
pour la "marié de force". Alors que j'suis sur que c'était les femmes, les premières a le demander pour se marier avec l'homme qu'elle aimait.

Y'a 3 anedcotes par jour.. c'est pas comme si y'avait des tonnes d'anecdotes validées par jour..
Afficher tout
"D’après le ministère de l’Intérieur kirghize, 64 % des policiers de la ville d’Och (sud du pays) estiment que le « mariage par enlèvement » est « normal », et 82 % d’entre eux pensent que l’enlèvement est « provoqué » par les femmes elles-mêmes.

Les données 2016 du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) révèlent que 6 % des femmes et des filles mariées âgées de plus de 15 ans au Kirghizistan ont été victimes d’un « mariage par enlèvement » contre leur gré."

Il semblerait donc que ce soit 94% qui se marient de plein gré ? Puis cela cache un autre problème, l'enlèvement est souvent suivi d'un viol pour rendre impure la femme au mariage et la forcer à épouser le violeur. Cela fait aussi partie du rite transitionnel ? Ou alors tu fais toi même partie des policiers de la ville d'Och qui pensent à 82% que les femmes sont responsables de ces enlèvements ?

a écrit : Une belle connerie cette anecdote.. très très très mal racontée..
99% des cas, c'est simplement un rite transitionnelle. On simule cet enlèvement.
A une certaine époque de guerre froide, le mariage forcé était en rigueur, alors pour éviter qu'on te vole ta promise de coeur, tu l'as volait
pour la "marié de force". Alors que j'suis sur que c'était les femmes, les premières a le demander pour se marier avec l'homme qu'elle aimait.

Y'a 3 anedcotes par jour.. c'est pas comme si y'avait des tonnes d'anecdotes validées par jour..
Afficher tout
Cool Halium, j’imagine que pour affirmer que dans 99% des cas c’est un rite pour lequel la femme est d’accord, c’est parce que tu as fait une étude statistique sur le sujet hein ? Ce n’est pas un chiffre qui sort de tes poches de magicien pour marteler que tout ça est faux alors même qu’il y a des sources avec des témoignages de femmes. Après je comprends, c’est surfait de lire les sources !

a écrit : Une belle connerie cette anecdote.. très très très mal racontée..
99% des cas, c'est simplement un rite transitionnelle. On simule cet enlèvement.
A une certaine époque de guerre froide, le mariage forcé était en rigueur, alors pour éviter qu'on te vole ta promise de coeur, tu l'as volait
pour la "marié de force". Alors que j'suis sur que c'était les femmes, les premières a le demander pour se marier avec l'homme qu'elle aimait.

Y'a 3 anedcotes par jour.. c'est pas comme si y'avait des tonnes d'anecdotes validées par jour..
Afficher tout
Ouais en fait j’allais répondre à au moins deux autres commentaires qui posent problème, puis finalement je me rétracte, je ne suis pas là pour faire de le pédagogie, je n’ai pas la force aujourd’hui... Mais quand je lis certains de vos commentaires, je ne dis que ces TrAdItIoNs ont de beaux jours devant elles visiblement.

Merci quand même à Tybz, NOmatters ou encore Galvatron, qui trouvent encore la patience de répondre à ce genre de propos.

a écrit : Une belle connerie cette anecdote.. très très très mal racontée..
99% des cas, c'est simplement un rite transitionnelle. On simule cet enlèvement.
A une certaine époque de guerre froide, le mariage forcé était en rigueur, alors pour éviter qu'on te vole ta promise de coeur, tu l'as volait
pour la "marié de force". Alors que j'suis sur que c'était les femmes, les premières a le demander pour se marier avec l'homme qu'elle aimait.

Y'a 3 anedcotes par jour.. c'est pas comme si y'avait des tonnes d'anecdotes validées par jour..
Afficher tout
T'énerve pas mon Roger, t'énerve pas. C'est toi qu'a raison.
Je vais te resservir un Ricard, ça va te détendre.