Une machine pour construire les ponts

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

Toute seule ? Elle est pilotée par une IA ?

Je préfère encore la construction du viaduc de Millau où on a carrément fait translater le tablier de chaque côté de l'ouvrage.
www.youtube.com/watch?v=KtdTLPCdIww&ab_channel=DesRacinesetdesAiles

Et pour les grands enfants comme moi, il existe une version de la machine qui construit des ponts (et qui n'a pas été inventé par les chinois) en légo :
www.youtube.com/watch?v=Ny-ighFGg98&ab_channel=WolfZipp

Pour apprendre un peu de vocabulaire : le bloc en béton précontraint que l'on voit sur l'image s'appelle un voussoir et la méthode de construction s'appelle "méthode de construction en encorbellement par voussoirs préfabriqués". Le pont de l'île de Ré a été construit de cette manière en 1988.

Je vis à Montréal et un énorme réseau de train de banlieue est présentement construit en utilisant la même machine ! La version que je vois matin et soir transporte cependant des blocs plus petits mais le principe reste rigoureusement le même. ici.radio-canada.ca/nouvelle/1189923/transports-commun-collectif-rem-metro-montreal-chantier-construction

Le système permet de construire jusqu’à 40m de voir aérienne en seulement 2 jours, je passe à côté du chantier matin et soir et c’est vrai que d’une semaine à l’autre la machine semble se téléporter le long de la voie.

Pour la construction d’une voie standard il faudrait faire le tracé de la voie, dégager tout ce qu’il se trouve sur le chemin, préparer le sol sur toute la longueur de la voie pour accommoder le poids des trains, construire des passages pour franchir les routes, déplacer des habitations et des commerces… Dans ce cas-ci de simples piliers sont installés à distances régulières de part et d’autre des différents obstacles sur le tracé, et la machine vient directement construire la voie au dessus de tous les obstacles. Incroyablement bien pensé et efficace !

a écrit : Toute seule ? Elle est pilotée par une IA ?

Je préfère encore la construction du viaduc de Millau où on a carrément fait translater le tablier de chaque côté de l'ouvrage.
www.youtube.com/watch?v=KtdTLPCdIww&ab_channel=DesRacinesetdesAiles

Et pour les grands enfa
nts comme moi, il existe une version de la machine qui construit des ponts (et qui n'a pas été inventé par les chinois) en légo :
www.youtube.com/watch?v=Ny-ighFGg98&ab_channel=WolfZipp

Pour apprendre un peu de vocabulaire : le bloc en béton précontraint que l'on voit sur l'image s'appelle un voussoir et la méthode de construction s'appelle "méthode de construction en encorbellement par voussoirs préfabriqués". Le pont de l'île de Ré a été construit de cette manière en 1988.
Afficher tout
Bonjour je me permets de compléter ta réponse étant donné mon cursus en Génie Civil.

Les blocs de bétons indépendants sont effectivement appelés "voussoirs". Assemblés ils forment le "tablier" du pont sur lequel les voitures se déplacent.
Néanmoins la machine de mise en place utilisée ici se dénomme "poutre de lancement". Elle consiste à s’appuyer sur deux piles successives et à faire translater le voussoir jusqu’à sa position finale.

Dans le cas de la méthode par encorbellement, on ne s’appuie généralement que sur une pile et on assemble les voussoirs de part et d’autre de l’appui en veillant à conserver l’équilibre de l’ensemble !

Il existe de nombreuses techniques de mise en place pour les ponts modernes en béton. Je vous invite à regarder sur YouTube pour vous donner une idée de la complexité de ces manœuvres.

Au plaisir.


Tous les commentaires (14)

Toute seule ? Elle est pilotée par une IA ?

Je préfère encore la construction du viaduc de Millau où on a carrément fait translater le tablier de chaque côté de l'ouvrage.
www.youtube.com/watch?v=KtdTLPCdIww&ab_channel=DesRacinesetdesAiles

Et pour les grands enfants comme moi, il existe une version de la machine qui construit des ponts (et qui n'a pas été inventé par les chinois) en légo :
www.youtube.com/watch?v=Ny-ighFGg98&ab_channel=WolfZipp

Pour apprendre un peu de vocabulaire : le bloc en béton précontraint que l'on voit sur l'image s'appelle un voussoir et la méthode de construction s'appelle "méthode de construction en encorbellement par voussoirs préfabriqués". Le pont de l'île de Ré a été construit de cette manière en 1988.

Il me semble que c’est comme ça qu’a été fabriqué la partie viaduc du pont de St Nazaire (d’après un reportage sur RMC découverte, on peut le voir dans cette vidéo youtu.be/afKrREaVuo4 à 1min45)

a écrit : Toute seule ? Elle est pilotée par une IA ?

Je préfère encore la construction du viaduc de Millau où on a carrément fait translater le tablier de chaque côté de l'ouvrage.
www.youtube.com/watch?v=KtdTLPCdIww&ab_channel=DesRacinesetdesAiles

Et pour les grands enfa
nts comme moi, il existe une version de la machine qui construit des ponts (et qui n'a pas été inventé par les chinois) en légo :
www.youtube.com/watch?v=Ny-ighFGg98&ab_channel=WolfZipp

Pour apprendre un peu de vocabulaire : le bloc en béton précontraint que l'on voit sur l'image s'appelle un voussoir et la méthode de construction s'appelle "méthode de construction en encorbellement par voussoirs préfabriqués". Le pont de l'île de Ré a été construit de cette manière en 1988.
Afficher tout
En plus de l'IA, elle doit aussi fabriquer aussi le béton, les voussoirs... et s'occupe du transport de la mine jusqu'au site de construction, elle est vraiment balèze :)

Je vis à Montréal et un énorme réseau de train de banlieue est présentement construit en utilisant la même machine ! La version que je vois matin et soir transporte cependant des blocs plus petits mais le principe reste rigoureusement le même. ici.radio-canada.ca/nouvelle/1189923/transports-commun-collectif-rem-metro-montreal-chantier-construction

Le système permet de construire jusqu’à 40m de voir aérienne en seulement 2 jours, je passe à côté du chantier matin et soir et c’est vrai que d’une semaine à l’autre la machine semble se téléporter le long de la voie.

Pour la construction d’une voie standard il faudrait faire le tracé de la voie, dégager tout ce qu’il se trouve sur le chemin, préparer le sol sur toute la longueur de la voie pour accommoder le poids des trains, construire des passages pour franchir les routes, déplacer des habitations et des commerces… Dans ce cas-ci de simples piliers sont installés à distances régulières de part et d’autre des différents obstacles sur le tracé, et la machine vient directement construire la voie au dessus de tous les obstacles. Incroyablement bien pensé et efficace !

a écrit : Toute seule ? Elle est pilotée par une IA ?

Je préfère encore la construction du viaduc de Millau où on a carrément fait translater le tablier de chaque côté de l'ouvrage.
www.youtube.com/watch?v=KtdTLPCdIww&ab_channel=DesRacinesetdesAiles

Et pour les grands enfa
nts comme moi, il existe une version de la machine qui construit des ponts (et qui n'a pas été inventé par les chinois) en légo :
www.youtube.com/watch?v=Ny-ighFGg98&ab_channel=WolfZipp

Pour apprendre un peu de vocabulaire : le bloc en béton précontraint que l'on voit sur l'image s'appelle un voussoir et la méthode de construction s'appelle "méthode de construction en encorbellement par voussoirs préfabriqués". Le pont de l'île de Ré a été construit de cette manière en 1988.
Afficher tout
Bonjour je me permets de compléter ta réponse étant donné mon cursus en Génie Civil.

Les blocs de bétons indépendants sont effectivement appelés "voussoirs". Assemblés ils forment le "tablier" du pont sur lequel les voitures se déplacent.
Néanmoins la machine de mise en place utilisée ici se dénomme "poutre de lancement". Elle consiste à s’appuyer sur deux piles successives et à faire translater le voussoir jusqu’à sa position finale.

Dans le cas de la méthode par encorbellement, on ne s’appuie généralement que sur une pile et on assemble les voussoirs de part et d’autre de l’appui en veillant à conserver l’équilibre de l’ensemble !

Il existe de nombreuses techniques de mise en place pour les ponts modernes en béton. Je vous invite à regarder sur YouTube pour vous donner une idée de la complexité de ces manœuvres.

Au plaisir.

Bon, il est précisé que la Chine n'a rien inventé, comme l'explique maeljmcmb, ces engins existaient déjà avant MAIS (j'adore placer des "mais" un peu mélodramatiques^^)

La machine chinoise a été développée pour une bonne raison, un pont qui relie Shangaï à son tout nouveau port en eaux profondes.
Pour la partie en mer, les voussoirs (merci Tybs) sont ammenés par barge et hissés sur les piles via une grue, mais pour la partie peu profonde et totalement envasée, le seul moyen était d'amener les voussoirs via la partie de pont déjà construite, des machins qui pèsent 20 000 tonnes chacun.
Pour les faire rouler, pas de problèmes, mais pour les poser entre deux piles, il a fallu construire ce monstre.

Maintenant ces machines servent à faire des ponts de TGV là bas qui ont une faible emprise au sol, et qui, comme le précise aussi maeljmcmb, sont beaucoup plus rapides à construire qu'une ligne classique, c'est comme ça qu'ils ont pratiquement construit tout leur réseau en une petite vingtaine d'années.

a écrit : Bonjour je me permets de compléter ta réponse étant donné mon cursus en Génie Civil.

Les blocs de bétons indépendants sont effectivement appelés "voussoirs". Assemblés ils forment le "tablier" du pont sur lequel les voitures se déplacent.
Néanmoins la machine de mise en place uti
lisée ici se dénomme "poutre de lancement". Elle consiste à s’appuyer sur deux piles successives et à faire translater le voussoir jusqu’à sa position finale.

Dans le cas de la méthode par encorbellement, on ne s’appuie généralement que sur une pile et on assemble les voussoirs de part et d’autre de l’appui en veillant à conserver l’équilibre de l’ensemble !

Il existe de nombreuses techniques de mise en place pour les ponts modernes en béton. Je vous invite à regarder sur YouTube pour vous donner une idée de la complexité de ces manœuvres.

Au plaisir.
Afficher tout
Merci pour les précisions !
Effectivement, je me trompe, ce sont deux techniques différentes et tout aussi impressionnante.

Le genre de machines qui nous ferait tous devenir umarell.

Ce type de machine est très souvent utilisée car elle permet de diminuer l'empreinte au sol lors de la construction . J'ai déjà vu plusieurs en Malaisie ou en Australie. J'émets donc un doute sur le fait que cette machine ait été inventée en Chine.

a écrit : Ce type de machine est très souvent utilisée car elle permet de diminuer l'empreinte au sol lors de la construction . J'ai déjà vu plusieurs en Malaisie ou en Australie. J'émets donc un doute sur le fait que cette machine ait été inventée en Chine. Pas inventée, c'est ce modèle "superlourd" qui a été développé, la technologie existait déjà avant, c'est vrai.

a écrit : Toute seule ? Elle est pilotée par une IA ?

Je préfère encore la construction du viaduc de Millau où on a carrément fait translater le tablier de chaque côté de l'ouvrage.
www.youtube.com/watch?v=KtdTLPCdIww&ab_channel=DesRacinesetdesAiles

Et pour les grands enfa
nts comme moi, il existe une version de la machine qui construit des ponts (et qui n'a pas été inventé par les chinois) en légo :
www.youtube.com/watch?v=Ny-ighFGg98&ab_channel=WolfZipp

Pour apprendre un peu de vocabulaire : le bloc en béton précontraint que l'on voit sur l'image s'appelle un voussoir et la méthode de construction s'appelle "méthode de construction en encorbellement par voussoirs préfabriqués". Le pont de l'île de Ré a été construit de cette manière en 1988.
Afficher tout
« Voussoir » : mot que je n’avais pas entendu depuis 31 ans (cours de dessin industriel) !

Mode Gotlib ON /
Oui mais comment ont-ils construit le premier pilier ?
Mode Gotlib OFF

Les architectes de la murailles de Chine en sueur !

a écrit : Je vis à Montréal et un énorme réseau de train de banlieue est présentement construit en utilisant la même machine ! La version que je vois matin et soir transporte cependant des blocs plus petits mais le principe reste rigoureusement le même. ici.radio-canada.ca/nouvelle/1189923/transports-commun-collectif-rem-metro-montreal-chantier-construction

Le système permet de construire jusqu’à 40m de voir aérienne en seulement 2 jours, je passe à côté du chantier matin et soir et c’est vrai que d’une semaine à l’autre la machine semble se téléporter le long de la voie.

Pour la construction d’une voie standard il faudrait faire le tracé de la voie, dégager tout ce qu’il se trouve sur le chemin, préparer le sol sur toute la longueur de la voie pour accommoder le poids des trains, construire des passages pour franchir les routes, déplacer des habitations et des commerces… Dans ce cas-ci de simples piliers sont installés à distances régulières de part et d’autre des différents obstacles sur le tracé, et la machine vient directement construire la voie au dessus de tous les obstacles. Incroyablement bien pensé et efficace !
Afficher tout
J'allais justement en parler ! Je suis conducteur testeur du train du REM actuellement, et j'adore voir cette machine haha !

On se rend pas forcément compte mais y'a pas mal d'innovation dans ce train-metro entièrement automatisé et sans conducteur a terme

Enchanté voisin !