L'armée indienne a cru avoir trouvé le yéti

Proposé par
le
dans

En 2019, l'armée indienne se couvrit de ridicule en convoquant une conférence de presse pour annoncer qu'elle avait identifié avec certitude "les mystérieuses empreintes de la mythique bête yéti". Les traces ont en réalité été laissées par un ours brun de l'Himalaya selon les scientifiques.


Commentaires préférés (3)

Personne n’a jamais vu le fameux Yéti donc pourquoi ce ne serait pas en réalité un ours brun de l’Himalaya :)
L’ours brun aperçu recouvert de neige, debout au loin, de dos, avec de la brume, il n’en faut pas plus pour faire naître une légende.

L'anecdote semble quand même grandement induire en erreur dans le but de se rendre plus amusante en accentuant le ridicule de l'armée indienne.
Selon les sources ils n'auraient pas convoqué de conférence de presse mais seulement fait un tweet. Il faudrait corriger, la portée n'est pas la même.

Ca reste malgré tout sacrément ridicule et amusant. ^^

a écrit : L'anecdote semble quand même grandement induire en erreur dans le but de se rendre plus amusante en accentuant le ridicule de l'armée indienne.
Selon les sources ils n'auraient pas convoqué de conférence de presse mais seulement fait un tweet. Il faudrait corriger, la portée n'est pas la même.


Ca reste malgré tout sacrément ridicule et amusant. ^^
Afficher tout
Cette exagération pour accentuer le ridicule peut d'ailleurs facilement être retournée contre son auteur pour montrer son mécanisme :

En 2022 SCMB se couvrit de ridicule en publiant une anecdote pour annoncer que l'armée indienne avait convoqué une conférence de presse pour dire qu'elle avait identifié avec certitude les traces du yéti. L'armée indienne avait en réalité laissé une simple publication sur un réseau social qui ne disait même pas que c'était une certitude, selon les sources.


Tous les commentaires (17)

Personne n’a jamais vu le fameux Yéti donc pourquoi ce ne serait pas en réalité un ours brun de l’Himalaya :)
L’ours brun aperçu recouvert de neige, debout au loin, de dos, avec de la brume, il n’en faut pas plus pour faire naître une légende.

L'anecdote semble quand même grandement induire en erreur dans le but de se rendre plus amusante en accentuant le ridicule de l'armée indienne.
Selon les sources ils n'auraient pas convoqué de conférence de presse mais seulement fait un tweet. Il faudrait corriger, la portée n'est pas la même.

Ca reste malgré tout sacrément ridicule et amusant. ^^

La compilation des "témoignages" concernant le yéti rempliraient sans doute des rayonnages entiers de bibliothèque... Cela dit, tout ce que produit la cryptozoologie en matière d'études et de documentation n'est pas à classer au rayon des élucubrations ou des canulars. Des espèces bien réelles comme le gorille des montagnes en Afrique équatoriale, le panda géant en Chine ou l'okapi étaient, au début du XXe siècle, plus ou moins considérées comme légendaires, car quasiment inconnues en dehors des populations locales. Le Yéti, le monstre du Loch Ness ou le Bigfoot d'Amérique du Nord, qui relèvent manifestement plus de la "légende urbaine" que de la science, ne doivent pas occulter le fait que régulièrement, on découvre des espèces animales inconnues jusqu'alors (notamment des insectes, certes c'est moins spectaculaire qu'un monstre préhistorique anthropomorphe) ou que l'on croyait disparues.

Pour ceux que ça amuse, on peut observer sur Google Earth ce qu'un internaute présentait comme un indice probant de l'existence du monstre du Loch Ness (était-il sérieux ou pas ? Je n'en sais rien). Zoomer sur la région du Loch Ness, remonter, avec le petit curseur situé en haut à gauche de la fenêtre sur les prises de vue satellite de décembre 2006, et entrer les coordonnées suivantes : 57°12'52.13"N , 4°34'14.16"W. On voit une masse en forme de torpille avec des sortes de filaments, sans doute une embarcation, mais à l'époque un type semblait persuadé qu'il s'agissait d'une créature vivante et pas mal de publications et de sites web s'en étaient faites l'écho, sur le ton de l'amusement.

a écrit : La compilation des "témoignages" concernant le yéti rempliraient sans doute des rayonnages entiers de bibliothèque... Cela dit, tout ce que produit la cryptozoologie en matière d'études et de documentation n'est pas à classer au rayon des élucubrations ou des canulars. Des espèces bien réelles comme le gorille des montagnes en Afrique équatoriale, le panda géant en Chine ou l'okapi étaient, au début du XXe siècle, plus ou moins considérées comme légendaires, car quasiment inconnues en dehors des populations locales. Le Yéti, le monstre du Loch Ness ou le Bigfoot d'Amérique du Nord, qui relèvent manifestement plus de la "légende urbaine" que de la science, ne doivent pas occulter le fait que régulièrement, on découvre des espèces animales inconnues jusqu'alors (notamment des insectes, certes c'est moins spectaculaire qu'un monstre préhistorique anthropomorphe) ou que l'on croyait disparues.

Pour ceux que ça amuse, on peut observer sur Google Earth ce qu'un internaute présentait comme un indice probant de l'existence du monstre du Loch Ness (était-il sérieux ou pas ? Je n'en sais rien). Zoomer sur la région du Loch Ness, remonter, avec le petit curseur situé en haut à gauche de la fenêtre sur les prises de vue satellite de décembre 2006, et entrer les coordonnées suivantes : 57°12'52.13"N , 4°34'14.16"W. On voit une masse en forme de torpille avec des sortes de filaments, sans doute une embarcation, mais à l'époque un type semblait persuadé qu'il s'agissait d'une créature vivante et pas mal de publications et de sites web s'en étaient faites l'écho, sur le ton de l'amusement.
Afficher tout
Il faut dire le Loch Ness est un endroit parfait pour une telle légende. J’y suis allé en hiver et entre la brume et l’eau très sombre j’avoue qu’on se retrouve facilement à imaginer une créature extraordinaire vivant en son fond.

a écrit : La compilation des "témoignages" concernant le yéti rempliraient sans doute des rayonnages entiers de bibliothèque... Cela dit, tout ce que produit la cryptozoologie en matière d'études et de documentation n'est pas à classer au rayon des élucubrations ou des canulars. Des espèces bien réelles comme le gorille des montagnes en Afrique équatoriale, le panda géant en Chine ou l'okapi étaient, au début du XXe siècle, plus ou moins considérées comme légendaires, car quasiment inconnues en dehors des populations locales. Le Yéti, le monstre du Loch Ness ou le Bigfoot d'Amérique du Nord, qui relèvent manifestement plus de la "légende urbaine" que de la science, ne doivent pas occulter le fait que régulièrement, on découvre des espèces animales inconnues jusqu'alors (notamment des insectes, certes c'est moins spectaculaire qu'un monstre préhistorique anthropomorphe) ou que l'on croyait disparues.

Pour ceux que ça amuse, on peut observer sur Google Earth ce qu'un internaute présentait comme un indice probant de l'existence du monstre du Loch Ness (était-il sérieux ou pas ? Je n'en sais rien). Zoomer sur la région du Loch Ness, remonter, avec le petit curseur situé en haut à gauche de la fenêtre sur les prises de vue satellite de décembre 2006, et entrer les coordonnées suivantes : 57°12'52.13"N , 4°34'14.16"W. On voit une masse en forme de torpille avec des sortes de filaments, sans doute une embarcation, mais à l'époque un type semblait persuadé qu'il s'agissait d'une créature vivante et pas mal de publications et de sites web s'en étaient faites l'écho, sur le ton de l'amusement.
Afficher tout
Il y a aussi les calamars géants qui remonteraient des profondeurs pour attaquer les navires, qui semblaient être une légende et dont on a de plus en plus de preuves de l'existence.

a écrit : L'anecdote semble quand même grandement induire en erreur dans le but de se rendre plus amusante en accentuant le ridicule de l'armée indienne.
Selon les sources ils n'auraient pas convoqué de conférence de presse mais seulement fait un tweet. Il faudrait corriger, la portée n'est pas la même.


Ca reste malgré tout sacrément ridicule et amusant. ^^
Afficher tout
Cette exagération pour accentuer le ridicule peut d'ailleurs facilement être retournée contre son auteur pour montrer son mécanisme :

En 2022 SCMB se couvrit de ridicule en publiant une anecdote pour annoncer que l'armée indienne avait convoqué une conférence de presse pour dire qu'elle avait identifié avec certitude les traces du yéti. L'armée indienne avait en réalité laissé une simple publication sur un réseau social qui ne disait même pas que c'était une certitude, selon les sources.

a écrit : La compilation des "témoignages" concernant le yéti rempliraient sans doute des rayonnages entiers de bibliothèque... Cela dit, tout ce que produit la cryptozoologie en matière d'études et de documentation n'est pas à classer au rayon des élucubrations ou des canulars. Des espèces bien réelles comme le gorille des montagnes en Afrique équatoriale, le panda géant en Chine ou l'okapi étaient, au début du XXe siècle, plus ou moins considérées comme légendaires, car quasiment inconnues en dehors des populations locales. Le Yéti, le monstre du Loch Ness ou le Bigfoot d'Amérique du Nord, qui relèvent manifestement plus de la "légende urbaine" que de la science, ne doivent pas occulter le fait que régulièrement, on découvre des espèces animales inconnues jusqu'alors (notamment des insectes, certes c'est moins spectaculaire qu'un monstre préhistorique anthropomorphe) ou que l'on croyait disparues.

Pour ceux que ça amuse, on peut observer sur Google Earth ce qu'un internaute présentait comme un indice probant de l'existence du monstre du Loch Ness (était-il sérieux ou pas ? Je n'en sais rien). Zoomer sur la région du Loch Ness, remonter, avec le petit curseur situé en haut à gauche de la fenêtre sur les prises de vue satellite de décembre 2006, et entrer les coordonnées suivantes : 57°12'52.13"N , 4°34'14.16"W. On voit une masse en forme de torpille avec des sortes de filaments, sans doute une embarcation, mais à l'époque un type semblait persuadé qu'il s'agissait d'une créature vivante et pas mal de publications et de sites web s'en étaient faites l'écho, sur le ton de l'amusement.
Afficher tout
Il ya sans doute en effet beaucoup d'exemples. L'un d'entre eux est aussi l'ornithorinque, qui est passé pour un canular par des experts même en présence d'un spécimen empaillé.

a écrit : Il ya sans doute en effet beaucoup d'exemples. L'un d'entre eux est aussi l'ornithorinque, qui est passé pour un canular par des experts même en présence d'un spécimen empaillé. En même temps:
secouchermoinsbete.fr/83042-l-etrange-lion-empaille-fait-sans-avoir-vu-de-lion
secouchermoinsbete.fr/91800-la-licorne-de-magdeburg-etait-en-fait-un-rhinoceros
secouchermoinsbete.fr/82550-le-dodo-ne-ressemblait-pas-a-ce-que-l-on-en-voit

Si je peux me permettre:

On ne convoque pas une conférence de presse (en hindi peut-être, mais pas en français):
On convoque la presse OU on organise une conférence de presse.

a écrit : Personne n’a jamais vu le fameux Yéti donc pourquoi ce ne serait pas en réalité un ours brun de l’Himalaya :)
L’ours brun aperçu recouvert de neige, debout au loin, de dos, avec de la brume, il n’en faut pas plus pour faire naître une légende.
Tout a fait, les ours se tiennent très bien debout et marchent assez bien, c'est un peu chancelant, mais de loin où si l'observateur a un ptit coup dans le nez, le yéti (où le sasquatch) est vite vu (enfin, de dos, parce que de face... faut vraiment être beurré comme un coing pour pas reconnaitre un ours ... ^^)

a écrit : Tout a fait, les ours se tiennent très bien debout et marchent assez bien, c'est un peu chancelant, mais de loin où si l'observateur a un ptit coup dans le nez, le yéti (où le sasquatch) est vite vu (enfin, de dos, parce que de face... faut vraiment être beurré comme un coing pour pas reconnaitre un ours ... ^^) Après tout ceux qui ont vu le yéti de face ne sont plus là pour en témoigner… selon la légende !

a écrit : Et le dahu dans tout ça?
Bouffé par le yeti, le pauvre...
Mais non, il a entendu le yéti, il s'est retourné et il a perdu l'équilibre^^

'partait pas gagnante dans l'évolution, cette bestiole...

a écrit : Cette exagération pour accentuer le ridicule peut d'ailleurs facilement être retournée contre son auteur pour montrer son mécanisme :

En 2022 SCMB se couvrit de ridicule en publiant une anecdote pour annoncer que l'armée indienne avait convoqué une conférence de presse pour dire qu'elle av
ait identifié avec certitude les traces du yéti. L'armée indienne avait en réalité laissé une simple publication sur un réseau social qui ne disait même pas que c'était une certitude, selon les sources. Afficher tout
Il faudrait créer sur l’apps une catégorie « Anecdotes marseillaises ».

a écrit : La compilation des "témoignages" concernant le yéti rempliraient sans doute des rayonnages entiers de bibliothèque... Cela dit, tout ce que produit la cryptozoologie en matière d'études et de documentation n'est pas à classer au rayon des élucubrations ou des canulars. Des espèces bien réelles comme le gorille des montagnes en Afrique équatoriale, le panda géant en Chine ou l'okapi étaient, au début du XXe siècle, plus ou moins considérées comme légendaires, car quasiment inconnues en dehors des populations locales. Le Yéti, le monstre du Loch Ness ou le Bigfoot d'Amérique du Nord, qui relèvent manifestement plus de la "légende urbaine" que de la science, ne doivent pas occulter le fait que régulièrement, on découvre des espèces animales inconnues jusqu'alors (notamment des insectes, certes c'est moins spectaculaire qu'un monstre préhistorique anthropomorphe) ou que l'on croyait disparues.

Pour ceux que ça amuse, on peut observer sur Google Earth ce qu'un internaute présentait comme un indice probant de l'existence du monstre du Loch Ness (était-il sérieux ou pas ? Je n'en sais rien). Zoomer sur la région du Loch Ness, remonter, avec le petit curseur situé en haut à gauche de la fenêtre sur les prises de vue satellite de décembre 2006, et entrer les coordonnées suivantes : 57°12'52.13"N , 4°34'14.16"W. On voit une masse en forme de torpille avec des sortes de filaments, sans doute une embarcation, mais à l'époque un type semblait persuadé qu'il s'agissait d'une créature vivante et pas mal de publications et de sites web s'en étaient faites l'écho, sur le ton de l'amusement.
Afficher tout
Y’a un super épisode d’Affaire Sensible » sur Nessy:

www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/affaires-sensibles/affaires-sensibles-du-vendredi-10-juin-2022-1021111

a écrit : Cette exagération pour accentuer le ridicule peut d'ailleurs facilement être retournée contre son auteur pour montrer son mécanisme :

En 2022 SCMB se couvrit de ridicule en publiant une anecdote pour annoncer que l'armée indienne avait convoqué une conférence de presse pour dire qu'elle av
ait identifié avec certitude les traces du yéti. L'armée indienne avait en réalité laissé une simple publication sur un réseau social qui ne disait même pas que c'était une certitude, selon les sources. Afficher tout
^^
Ils n'ont toujours pas corrigé, je me demande si ils le feront.