Il fut possible de sauter le Rhône

Proposé par
le

Avant la construction du Barrage de Génissiat, il était possible de traverser le Rhône juste en sautant : les "Pertes du Rhône" à Bellegarde-sur-Valserine, d'une hauteur de plus de 60 mètres, étaient très étroites et le fleuve disparaissait complètement dans ces profondes gorges qui se resserraient jusqu’à ne mesurer qu'1m62 de large au sommet.

Elles ont été noyées en 1948 avec la mise en eaux du barrage de Génissiat.


Commentaires préférés (3)

Il faut quand meme oser! Moi qui ai le vertige en haut d'une echelle je suis pas sur que j'aurais fait le malin la haut...

Posté le

unknown

(65)

Répondre

On a toujours pu sauter le rhone, il suffit d'allez à sa source...

Posté le

unknown

(128)

Répondre

a écrit : J'ai beau relire plusieurs fois l'anecdote, je ne comprends toujours pas.. peut etre est ce du au fait que je ne vois pas bien ce que sont les pertes (même en regardant les sources) ou alors c'est la construction de la phrase dont je ne comprends pas les mesures :( Moi tout ce que je vois c'est "gorges profondes". Un peu de tenue quand même !

Posté le

unknown

(122)

Répondre


Tous les commentaires (29)

Il faut quand meme oser! Moi qui ai le vertige en haut d'une echelle je suis pas sur que j'aurais fait le malin la haut...

Posté le

unknown

(65)

Répondre

Jamais entendu parler de se barrage il est sensé être connu ???

Posté le

unknown

(1)

Répondre

J'habite à côté, "les pertes de la valserine " est un endroit magnifique! Sinon, oui, ils parlent de ce barrage dans une pub edf en ce moment.

Posté le

unknown

(6)

Répondre

a écrit : Jamais entendu parler de se barrage il est sensé être connu ??? J'avoue je ne le connais pas!!!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

On a toujours pu sauter le rhone, il suffit d'allez à sa source...

Posté le

unknown

(128)

Répondre

a écrit : Il faut quand meme oser! Moi qui ai le vertige en haut d'une echelle je suis pas sur que j'aurais fait le malin la haut... idem que toi!


il manque encore une photo!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Je comprends rien...:s

Posté le

unknown

(3)

Répondre

J'ai beau relire plusieurs fois l'anecdote, je ne comprends toujours pas.. peut etre est ce du au fait que je ne vois pas bien ce que sont les pertes (même en regardant les sources) ou alors c'est la construction de la phrase dont je ne comprends pas les mesures :(

Posté le

unknown

(10)

Répondre

a écrit : J'ai beau relire plusieurs fois l'anecdote, je ne comprends toujours pas.. peut etre est ce du au fait que je ne vois pas bien ce que sont les pertes (même en regardant les sources) ou alors c'est la construction de la phrase dont je ne comprends pas les mesures :( Moi tout ce que je vois c'est "gorges profondes". Un peu de tenue quand même !

Posté le

unknown

(122)

Répondre

a écrit : J'ai beau relire plusieurs fois l'anecdote, je ne comprends toujours pas.. peut etre est ce du au fait que je ne vois pas bien ce que sont les pertes (même en regardant les sources) ou alors c'est la construction de la phrase dont je ne comprends pas les mesures :( Bon apres 2 lectures moi ce que j ai compris c est qu il y avait des gorges qui pour moi ressembleraient a des failles de 60 metre de profondeurs et que celle ci etait submergé par le rhone. Ces meme failles ete tres etroite 1m62 a la surface et donc de la tu pouvais sauter le rhone d une seule enjambée...
C est ca?

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : J'ai beau relire plusieurs fois l'anecdote, je ne comprends toujours pas.. peut etre est ce du au fait que je ne vois pas bien ce que sont les pertes (même en regardant les sources) ou alors c'est la construction de la phrase dont je ne comprends pas les mesures :( Chiant à expliquer...

En gros, à un endroit, le Rhône passait dans une sorte de canyon. Même si ce fleuve est large, il y a de la pierre au-dessus qui forme un surplomb. Du coup, les deux "surplombs" du canyon se rejoignent presque et on peut sauter par-dessus.

Posté le

unknown

(4)

Répondre

1m 62 c'est déjà pas mal si en plus tu rate tes mort :(

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : 1m 62 c'est déjà pas mal si en plus tu rate tes mort :( 1m62 c'est pas mal ?? Suffit de prendre un tout petit peu d'elan et tu passe largement de l'autre coté

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Jamais entendu parler de se barrage il est sensé être connu ??? Ce barrage appartient plus a edf mais a la compagnie national du rhone. C est une entreprise (majoritairement public) qui produit de l electricite 100% renouvellable provenant essentiellement de centrale hydroelectrique, comme celui de genissiat (qui est d ailleur la premiere centrale du haut rhone)

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : Jamais entendu parler de se barrage il est sensé être connu ??? Il est connu pour être le premier barrage ayant été construit en France

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Il est connu pour être le premier barrage ayant été construit en France ça fait plaisir de lire des anecdotes sur la ville d'où je vie a côté.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Chiant à expliquer...

En gros, à un endroit, le Rhône passait dans une sorte de canyon. Même si ce fleuve est large, il y a de la pierre au-dessus qui forme un surplomb. Du coup, les deux "surplombs" du canyon se rejoignent presque et on peut sauter par-dessus.
d'accord merci ! et donc du coup ca a ete enlevé pour le barrage ou c'est resté ?
ceci dit, il fallait vraiment en vouloir pour monter aussi haut pour sauter sur les blocs pour arriver de l'autre côté..

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : d'accord merci ! et donc du coup ca a ete enlevé pour le barrage ou c'est resté ?
ceci dit, il fallait vraiment en vouloir pour monter aussi haut pour sauter sur les blocs pour arriver de l'autre côté..
Le lieu citée n'est plus accessible, il est noyé par le lac de retenu crée par le barrage.

Posté le

unknown

(1)

Répondre