Les origines antiques du foie gras

Proposé par
le

Le foie gras a beau être un classique de la gastronomie française, ses origines sont ailleurs : il y a 5000 ans, les Egyptiens mirent au point la technique d'engraissement des oies, et les premières traces de consommation de foie gras apparaissent chez les Grecs et les Romains. Ils gavaient les oies avec des figues : le mot foie vient d'ailleurs du latin "ficum" qui voulait dire "aux figues".


Commentaires préférés (3)

Il y a deux types de vegetarien, vegetalien ou autres gobeurs de graines. Les premiers rejettent certains aliments car il n'aiment pas leur saveurs ou textures. Tout a fait comprehensibles. Les autres, gavés d'images morbides et informations malheuresement choquantes sur le traitement des animaux, pensent faire avancer le monde par un rejet total. Allez plutot acheter votre poulet chez un producteur que vous savez exemplaire, cela ferai avancer davantages les choses.. au lieu de baisser les bras et vous contenter de choux blanc.. Cela me rapelle une autre histoire morbide.. Un couple de vegetalien dont le bébé est mort : ils ne lui donner que du vegetal..sans penser au danger.. Pour moi, ces personnes sont a coté de la plaque, ne ménent pas le bon combat.

Posté le

unknown

(200)

Répondre

a écrit : En fait le foie de l'oie n'est pas en cirrhose mais en stéatose, un foie saturé de graisse que l'on observe chez les humains victimes d'hépatite chronique virale, toxique ou alcoolique. Même si je trouve ça très bon on mange un foie malade ... Sauf que les canards, comme bon nombre d'animaux mais **PAS** l'homme, stocke ses graisses dans son foie (là où un humain les stocke dans ses adipocytes sous-cutanés).

Donc, ce que tu appelles un "foie malade", c'est l'exact équivalent d'un humain ayant 15 kg de trop. Ce n'est certes pas "normal", mais ce n'est pas une maladie pour autant, juste un dépassement de la "norme".

Merci d'arrêter l'anthropomorphisme primaire quand vous parlez du comportement d'autres espèces, ou pire, de leur biologie. La comparaison avec les kilos de spaghettis est d'une débilité consternante... Si un humain se nourrissait comme certains animaux le font NORMALEMENT, au hasard les animaux migrateurs ou hibernants, il en crèverai !!!

Merci aussi d'arrêter le débat végétar(l)ien contre carnivores : c'est un choix strictement personnel, qui n'engage que la personne concernée, et j'en ai franchement marre des ayatollahs de l'alimentation qui veulent m'interdire de bouffer un steak tranquille. L'homme est omnivore, c'est un **FAIT BIOLOGIQUE**, point barre. Si ça ne vous plaît pas, réincarnez-vous en vache et cessez de nous emm... parce que nous aimons la viande (bleue, pour moi, merci).

Posté le

unknown

(189)

Répondre

a écrit : À quel moment dans mon commentaire ai-je jugé les habitudes de consommation des gens ? Je n'ai fait que dire la vérité, à aucun moment je n'ai critiqué l'alimentation des gens. Ta phrase "La consommation de viande et de laitage est vendue comme "essentielle pour notre corps" depuis des décennies essentiellement par des lobbys." est nettement une critique envers ceux qui mangent de la viande. Je passe gentiment sur l'égorgement des animaux : tu m'excusera de boycotter la viande hallal ou casher, et de préférer que les animaux fournissant mes steaks soient assommés avant d'être abattus ? Merci.
Ta "vérité" est fortement biaisée, comme celle de la plupart des gens. C'est la vérité qui t'arrange. Je vais donc t'expliquer le revers de la médaille que tu refuses de voir.


Que cela te plaise ou non, l'homme n'est physiologiquement PAS herbivore, mais omnivore. Que l'on mange trop de viande par rapport à nos besoins physiologiques est un tout autre débat (et je suis d'accord, nous mangeons trop de viande, d'ailleurs), mais le fait que nous ayons besoin de protéines animales n'est même pas une question en soi.
D'une part, nous commençons TOUS notre vie en buvant exclusivement du lait, provenant d'un animal (notre mère en l'occurrence). Même les petits herbivores y sont soumis.
Ensuite, le système digestif humain n'est pas conçu pour extraire efficacement l'énergie des plantes : nous ne sommes pas des ruminants, nous ne digérons notamment pas la cellulose. Comme exemple, tu peux aller voir les pandas qui sont menacés d'extinction entre autres à cause de leur régime alimentaire herbivore, inadapté à leur physiologie qui est celle d'animaux omnivores, comme nous...

Côté acides aminés, avoir un régime végétaRien est déjà compliqué parfois pour ne pas avoir de carences de certains acides aminés essentiels, et requiert des associations d'aliments pouvant devenir complexes (ou onéreuses !!) à gérer au quotidien - et carrément intenables sans compléments alimentaires dans le cas de certaines pathologies. La lysine, notamment, est difficile à obtenir depuis les végétaux. Mais au moins, un tel régime autorise les laitages et les œufs, ce qui limite très très fortement la casse.
Mais un régime végétarien reste à la portée des gens normaux (sauf cas médicaux particuliers), et c'est un choix d'alimentation respectable.

Dans un régime végétaLien (ou vegan), aucun apport animal n'étant autorisé, tu te retrouves devant des cas de carences insolubles sans compléments alimentaires ou assistance médicale. Donc, si tu n'es pas nutritionniste (voire biochimiste...) ou si tu refuses de financer les labos fabriquant ces compléments alimentaires, tu fais quoi ? Tu n'as plus qu'à crever de carence ?

Franchement, c'est beau de pouvoir passer 50% de sa journée à gérer/calculer son alimentation vegan comme le font certains brahmanes indiens, en ayant en plus l'acquis de milliers de morts sur des milliers d'années suite à des régimes vegan non-fonctionnels !
Mais les gens comme moi doivent bosser et non pas juste faire leur repas, et si je peux gagner deux ou trois heures par jour de temps libre en mangeant de la viande, et bien je dis "Mort aux vaches !". Et je n'ai pas non plus envie de tester la viabilité d'un régime vegan avec ma propre santé ou celle de mes proches.
C'est comme le lobby de bobos qui gueulent pour que l'on mange bio : ok, mais c'est eux qui paieront mes factures pour des aliments deux fois plus chers ? Non, donc je continue d'acheter non-bio car je n'ai pas les moyens de me payer ce genre de fantaisie, moi. Pour le régime vegan, c'est pareil : je ne perdrais pas mon temps à tenter de contrarier ma physiologie pour plaire à quelques allumés.

En ce sens, le régime vegan total (= à vie) est au mieux une lubie, au pire de l'inconscience. Dans tous les cas, je trouve que ça produit une belle brochette de prosélytes intégristes bien pénibles, et ça n'a donc plus rien de respectable.

Tu fais ce que tu veux de ton côté, c'est ton choix personnel et j'ose espérer que tu ne l'imposes à personne d'autre, et surtout pas à tes enfants. Mais pour le reste, ne proclame pas une "vérité" totalement partiale : pour les humains, le régime vegan à long terme est DANGEREUX.

L'INPES indique notamment clairement qu'un régime vegan "rend très difficile la satisfaction des besoins en acides aminés indispensables, en fer, en calcium et en certaines vitamines. Le suivi d'un régime végétalien à long terme fait courir des risques pour la santé, notamment pour les enfants"...


Point, sujet clos, merci.

Source : fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9g%C3%A9talisme#Risques_et_pr.C3.A9cautions


Tous les commentaires (86)

Il y a une explication logiques à cela : Nous sommes des boss xD Le savoir ancien, c'est nous qui l'avons récupéré.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

La couleur du foie gras peut tendre plutot vers le blanc ou plutôt vers le jaune. Cela vient du maïs utilisé (blanc ou jaune) lors du gavage.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : du foie gras aux figues...hummm... Et oui quand on ma expliqué les origines, j'ai dit pareil que toi. La seule chose qui est dommage c'est que beaucoup de foie gras vient des pays de l'est pendant les fêtes de fin d'année

Posté le

unknown

(2)

Répondre

[quote=73]La couleur du foie gras peut tendre plutot vers le blanc ou plutôt vers le jaune. Cela vient du maïs utilisé (blanc ou jaune) lors du gavage.[/quote]
merci, jmcmb ;)

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Ya que moi à qui cette pratique me choque ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Ya que moi à qui cette pratique me choque ? tu va pas dire que c'est une sorte de cirose du foie quand meme. lol
ps: désolé pour les fautes le dico de mon smartphone il est pas top.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Et oui quand on ma expliqué les origines, j'ai dit pareil que toi. La seule chose qui est dommage c'est que beaucoup de foie gras vient des pays de l'est pendant les fêtes de fin d'année Ma mère le fait elle meme ! Normal, je suis un descendant de cleopatre! (svp svp ne me dites pas "cleopatre ct pa cette epoque" "elle a pas eu d'enfant etc...")

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : tu va pas dire que c'est une sorte de cirose du foie quand meme. lol
ps: désolé pour les fautes le dico de mon smartphone il est pas top.
Bah, pour te donner un équivalent, c'est comme si je te donnais 13Kg de maïs à manger en quelques minutes, mais ensuite, on nous dit que l'on respecte l'animal ...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Bah, pour te donner un équivalent, c'est comme si je te donnais 13Kg de maïs à manger en quelques minutes, mais ensuite, on nous dit que l'on respecte l'animal ... de ce point de vue là, je suis d'accord avec toi, mais c'est tellement bon.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

[quote=6]Ma mère le fait elle meme ! Normal, je suis un descendant de cleopatre! (svp svp ne me dites pas "cleopatre ct pa cette epoque" "elle a pas eu d'enfant etc...")[/quote]
le produit fini ou s'occupé des bêtes?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Bah, pour te donner un équivalent, c'est comme si je te donnais 13Kg de maïs à manger en quelques minutes, mais ensuite, on nous dit que l'on respecte l'animal ... C'est de l'élevage personne ne prend une bête au hasard la gave et la tue !!!! comme le lait que tu bois les ?ufs que tu mange ou les cotes de b?uf tout ceci est fait pour être mange , consommé ! ( a moins que tu sois végétarien(e)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : C'est de l'élevage personne ne prend une bête au hasard la gave et la tue !!!! comme le lait que tu bois les ?ufs que tu mange ou les cotes de b?uf tout ceci est fait pour être mange , consommé ! ( a moins que tu sois végétarien(e) D'accord avec toi, puis les végétariens mangent du poisson non? Sinon c'est végétalien il me semble.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : D'accord avec toi, puis les végétariens mangent du poisson non? Sinon c'est végétalien il me semble. Non être végétalien s'est le fait de ne manger aucun aliment provenant d'un animal. (?uf, lait....)

Posté le

unknown

(5)

Répondre

a écrit : Non être végétalien s'est le fait de ne manger aucun aliment provenant d'un animal. (?uf, lait....) Je me suis mal exprimé ou ai été incomplet, mais c'est ce que je voulais dire en opposant végétariens(qui mangent poissons ?ufs laitages ) à végétalien

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Etre végétarien ok mais végétalien faut arrêter quand meme. Pour l'anecdote, tres intéressante.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Etre végétarien ok mais végétalien faut arrêter quand meme. Pour l'anecdote, tres intéressante. Y'a plus compliqué encore ceux qui ne mangent que des graines

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Y'a plus compliqué encore ceux qui ne mangent que des graines Oui... les oies ! Dont on fait un très bon foie gras ... la boucle est bouclée !
Bon, y'a que moi à avoir faim maintenant ?
ARRETEZ AVEC LES ANECDOTES DE BOUFFE ... je désenfle pas moi !

Posté le

unknown

(11)

Répondre

Comme l'explique Gary Yourofsky durant une conférence, le lait de vache ne nous sert à rien, c'est pour le veau, comme le lait de girafe est pour son petit, et nous n'en avons besoin que durant nos premiers moments de vie (de nos mamans). Je n'arrive pas à voir s'il y a des sous-titre, je suis sur le portable, mais voilà sa vidéo:
www.youtube.com/watch?v=es6U00LMmC4
J'ai arrêté de boire du lait quand j'ai vu à partir de 1:00:40. (âmes sensibles s'abstenir)

Posté le

unknown

(6)

Répondre

Je veux juste préciser que j'adore le fromage, mais je me restreint à manger celui dont je connait le producteur et la façon dont il traite les animaux. Je fuis l'industriel comme la peste.

Posté le

unknown

(4)

Répondre