Escaliers en colimaçon et sens de rotation

Proposé par
le
dans

Les escaliers en colimaçon des châteaux forts sont en montée dans le sens des aiguilles d'une montre pour une raison militaire défensive : l'épée étant portée à droite, l'ennemi qui montait avait des difficultés à effectuer des mouvements amples contrairement à celui qui lui faisait face.


Commentaires préférés (3)

Il fallait certainement comprendre "portée dans la main droite"

Posté le

unknown

(104)

Répondre

C'est d'ailleurs pour cela que l'on entraînait une section de soldats gauchers parmi les assaillants, spécialement pour ce genre de situation. Ces soldats gauchers de retrouvaient donc systématiquement en front dans les escaliers.

Posté le

unknown

(214)

Répondre

10% de la population générale, paraitrait il, comme de tous temps.. Mais on les 'corrigeait'. Je n'ai plus les sources, désolé.
Comme guerrier et gaucher, on peut citer Jeanne d'Arc.

Ce qui est sur, c'est que de tous temps, le monde a été fait pour les droitiers. Il suffit d'avoir vécu comme un vrai gaucher quelques années pour en être certain. Dailleurs, cela s'aggrave a mes yeux a cause dune science nommée lergonomie, qui ne correspond bien souvent non pas a adapter l'objet a la morphologie de l'homme, mais a celle du droitier. J'ai par ailleurs pour ma part bien du mal a comprendre pourquoi une minorité représentant 10% de la population mondiale intéresse encore si peu la grande distribution. Vous l'aurez devine, je suis gaucher, et fier de l'être ! Je posterai des anecdotes nous concernant.

Posté le

unknown

(270)

Répondre


Tous les commentaires (75)

C'est étonnant car si l'épée est porté à droite alors il est plus facile de la dégainée avec la main gauche or il y a plus de droitiers que de gauchers.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Il fallait certainement comprendre "portée dans la main droite"

Posté le

unknown

(104)

Répondre

C'est d'ailleurs pour cela que l'on entraînait une section de soldats gauchers parmi les assaillants, spécialement pour ce genre de situation. Ces soldats gauchers de retrouvaient donc systématiquement en front dans les escaliers.

Posté le

unknown

(214)

Répondre

Il me semble que c'est également pour cette raison qu'en Angleterre ( entre-autres) , on roule à gauche .

Posté le

unknown

(0)

Répondre

D' ou peut être l expression passer l arme a gauche!!

Posté le

unknown

(12)

Répondre

l'épée est à gauche dans son fourreau, il est donc difficile de la sortir pour un assaillant (qui monte). d'où la construction des escaliers!

Posté le

unknown

(2)

Répondre

L'info est exacte c'est d'ailleurs pourquoi tout les gaucher dispo parter à l'assaut du château bien qu'il soit parfois simple paysans ou commercent

Posté le

unknown

(3)

Répondre

sur ce point les historiens de sont pas d'accord, d'ailleurs tout les escaliers ne répondent pas a cette logique

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Darkne0 je suis pas du tout d'accord avec toi, mon prof de francais nous a clairement precisé qu'il etait interdit de porter une arme avec la main gauche d'ou lexpression passer l'arme a gauche car il n'y a que mort que l'on pouvait avoir une arme a gauche.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Mais, enfin, réfléchissons deux minutes. Cet information est fausse puisque, comme l'ont dit les commentaires précédents, il y avait plus de droitiers que de gauchers (la gauche a toujours été le cote du Diable ; passer l'arme à gauche , être gauche... Contrairement au fait d'être adroit etc) C'est prouvable d'ailleurs par le cote duquel roulaient belges , français , anglais et bien d'autre pays , ils roulaient a gauche pour ne pas que les que le épées qui étaient a gauche (pour être dégainée par la main droite) se cognent.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Au Moyen-Age,être gaucher car "gauche" se disait sinistra,ce qui ramenait au Diable,donc dans la société superstitieuse et chrétienne de l'époque,les gauchers étaient exceptionellement rare.

Posté le

unknown

(6)

Répondre

10% de la population générale, paraitrait il, comme de tous temps.. Mais on les 'corrigeait'. Je n'ai plus les sources, désolé.
Comme guerrier et gaucher, on peut citer Jeanne d'Arc.

Ce qui est sur, c'est que de tous temps, le monde a été fait pour les droitiers. Il suffit d'avoir vécu comme un vrai gaucher quelques années pour en être certain. Dailleurs, cela s'aggrave a mes yeux a cause dune science nommée lergonomie, qui ne correspond bien souvent non pas a adapter l'objet a la morphologie de l'homme, mais a celle du droitier. J'ai par ailleurs pour ma part bien du mal a comprendre pourquoi une minorité représentant 10% de la population mondiale intéresse encore si peu la grande distribution. Vous l'aurez devine, je suis gaucher, et fier de l'être ! Je posterai des anecdotes nous concernant.

Posté le

unknown

(270)

Répondre

Pour l'escalier a double révolution créer par De Vinci pour le château de Chambord, en sachant que les deux parties de l'escalier tournent toutes les deux dans le meme sens.
Et en prenant en considération que les assaillants ne sont plus deux mais quatre, qu'ils soient droitiers ou gauchers, comment font les assaillants pour dégainer ? : p

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : Darkne0 je suis pas du tout d'accord avec toi, mon prof de francais nous a clairement precisé qu'il etait interdit de porter une arme avec la main gauche d'ou lexpression passer l'arme a gauche car il n'y a que mort que l'on pouvait avoir une arme a gauche. Depuis quand les profs de français si connaisent en histoire?

Posté le

unknown

(1)

Répondre

pas convaincu par cette anecdote...c est dans l histoire de l architecture qu'il faut se plonger! ms ne serait ce pas simplement une histoire de style, d apparat?

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Je confirme ! Vu dans C'est pas Sorcier sur France 3 !

Posté le

iphone

(2)

Répondre

[quote=tang33333]D ou l expression passait l arme à gauche ce qui veut dire mourir[/quote]Non, je ne pense pas ^^
Je connais deux explications à l'expression passer l'arme à gauche.

La première est à prendre avec des pincette puisqu'elle vient de sites internet :
La première vient des soldats de l'époque napoléonienne qui, lorsqu'ils devaient recharger leur fusil, devaient déchirer une cartouche (cylindre de carton contenant la charge de poudre et la balle du fusil), ce qui leur imposait de placer leur arme à gauche et de se redresser en partie, les rendant ainsi plus vulnérables aux tirs ennemis.
Celui qui mourait d'une balle ennemie bien placée venait donc probablement de passer son arme à gauche.

La seconde me vient d'un des guides du château de Carcassone.
Lorsqu'un Seigneur était mort au combat il était enterré avec son épée... À gauche !
Perso j'ai plus tendance à faire confiance à un guide de 60 ans plutôt qu'à Internet ^^

Posté le

iphone

(7)

Répondre

J'ai déjà visite des châteaux et les guides m'ont déjà confirmé cela.
C'était fait pour que les assaillants soient obligés de sortir leur épée main gauche pour monter les marchés. Comme c'était beaucoup plus difficile car personne ou presse n'était gaucher, c'était plus facile de défendre le château. D'où l'expression passer l'arme à gauche car cela signifiait une mort assurée.
Et aussi le fait que les marchés des châteaux forts sont inégales. Regardez la prochaine, vous aurez une très grande marche, une petite, une moyenne, puis une grande. C'était fait pour ralentir la progression de l'ennemi dans le château

Posté le

iphone

(7)

Répondre

Confirmée dans "C'est pas sorcier'

Posté le

iphone

(4)

Répondre