Les geishas ne sont pas des prostituées

Proposé par
le
dans

Les geishas sont considérées à tort par les Occidentaux comme étant au Japon des "prostituées de luxe". Dans la culture japonaise, elles sont plutôt des artistes accomplies, respectées et cultivées qui jouissent d'un fort statut social. Elles sont formées pendant 7 ans à différents arts (danse, ikebana...), au port du kimono et à la cérémonie du thé.


Commentaires préférés (3)

7 années de formation ?!?! c'est pas tres gai.. cha..

Posté le

unknown

(199)

Répondre

Les gais chats sont considérés à tort par les Occidentaux comme étant au Japon des "prostituées de luxe". Dans la culture japonaise, ils sont plutôt des plats très savoureux, respectées et cultivées qui jouissent d'un fort statut social. Ils sont formés pendant leurs 7 vies à différents arts (danse, ikebana...), au port du collier à clochette et à la cérémonie du lait.

Posté le

unknown

(208)

Répondre

Ily a beaucoup de confusion dans les post. Les vrais geishas ne sont pas des prostituées, mais elles sont imitées par des putes qui s'habillent comme elles et se font passer pour elles... Le service n'est bien sûr pas le même ! Une vrai geisha dans une soirée est un honneur pour un hôte et coûte une véritable fortune à celui qui organise une soirée ; et il n'est absolument pas question de sexe. Leur prestation consiste en un art de vivre à la japonaise. Les putes déguisée c'est autre chose.

Posté le

unknown

(253)

Répondre


Tous les commentaires (97)

Jmcmb. je pensais aussi que cetait des prostitués, sa fou les boules ( de geicha) :-P

Posté le

unknown

(8)

Répondre

je le savais deja :-O mais je trouve sa horrible cette deduction et se rapprochement! pour moi cest comme raprocher le mot god et gode.
"Oh my GOD/gode" x(

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Je pense que c'est hors sujet mais je tente. Est ce que le film "Mémoire d'une geisha" est réaliste?
ps: dans la source (wiki), il parle d'une anthropologue qui à aider réaliser le film, mais ca ne parle pas du réalisme

Posté le

unknown

(13)

Répondre

cetait juste une blague, pourie certe mais une blague. Rien de bien mechant

Posté le

unknown

(0)

Répondre

7 années de formation ?!?! c'est pas tres gai.. cha..

Posté le

unknown

(199)

Répondre

a écrit : 7 années de formation ?!?! c'est pas tres gai.. cha.. Hey, pas mal celle la!! mdr
cest sur sa leur en fait des sushi (soucis)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

je le savais déjà :) Moi y'a un Film que J'avais vu (y'a de ça bien 6ou7ans) qui retraçait la vie de Gueisha et qui m'avait marqué... je sais plus le titre:( je me souviens qu'il y avait "jardin" dedans...si ça dit quelque chose à quelqu'un?!

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : je le savais déjà :) Moi y'a un Film que J'avais vu (y'a de ça bien 6ou7ans) qui retraçait la vie de Gueisha et qui m'avait marqué... je sais plus le titre:( je me souviens qu'il y avait "jardin" dedans...si ça dit quelque chose à quelqu'un?! Ouaisss ! Il est passé à la télé il y a peu.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

je savais que c'était une sorte de tradition là bas mais loin de moi penser que ce sont des prostitués je ne savais pas que les occidentaux les prenaient pour des prostitués

Posté le

unknown

(5)

Répondre

a écrit : je savais que c'était une sorte de tradition là bas mais loin de moi penser que ce sont des prostitués je ne savais pas que les occidentaux les prenaient pour des prostitués exactement pareil.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Je pense que c'est hors sujet mais je tente. Est ce que le film "Mémoire d'une geisha" est réaliste?
ps: dans la source (wiki), il parle d'une anthropologue qui à aider réaliser le film, mais ca ne parle pas du réalisme
Je sais pas si c'est réaliste, mais dans le film on voit bien qu'une geisha est loin d'être prostituée. On voit même a la fin, avec les soldats américains qu'effectivement on finit pas les prendre pour des prostituées

Posté le

unknown

(11)

Répondre

Question bête, les boules de geisha y à t il un rapport concret ??? n est ce pas pour cela que les gens font l amalgame ??

Posté le

unknown

(10)

Répondre

Pourquoi il y a un sex toy qui porte leur nom alors? J'aurais bien voulu que cela soit détaillé dans l'anecdote.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

cela dit dans le film "mémoire d'une geisha" certains payent cher pour "prendre leur virginité", alors je pense que c'est plus ou moins de la prostitution

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Je ne comprend pas cette anectote car au final on les paye et elles couchent ce qui fait d elles des prostituees. Cultivees et sachant danser d'ou l'idee du "de luxe" mais prostituees tout de meme. Bref l'idee recue de la prostituee de luxe est certe vague mais criante de verite...

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Effectivement ces filles sont très douées, très cultivés, mais de part la définition du mot prostituée, les geishas en sont. Agrémentés de tout un rituel, et de traditions profondes, Il y a quand même rapports sexuels tarifés

Posté le

unknown

(5)

Répondre

En lisant la source, on peut voir que même à l'origine, ce n'est pas un systématisme. Et qu'en plus, aujourd'hui, la prostitution est interdite au Japon tandis que le métier de geisha est officiellement reconnu.
Donc bon...

Posté le

unknown

(9)

Répondre

" Les geishas ne sont pas des prostituées, mais plutôt des hôtesses ou des dames de compagnie raffinées. Bien qu'autrefois, il était possible et presque systématique d'acheter leur virginité (un événement appelé « mizuage »), elles n'avaient pas forcément des relations sexuelles avec leurs clients, ni même avec l'homme qui avait payé beaucoup d'argent pour acheter leur virginité. C'est cependant sur ce plan que leur nom est resté dans l'appellation « boules de geisha »."

Posté le

unknown

(19)

Répondre

Bonne anecdote ! JMCMB !
Ps : vous n'êtes pas marrant vous avez prit tout les jeux de mots possible !

Posté le

unknown

(0)

Répondre