Beaucoup de choix pour les jeunes Chinoises

Proposé par
le
dans

Conséquence de la politique de l'enfant unique depuis 1979, un grand nombre de Chinois risque de rester célibataires. En effet, la moyenne des naissances est déséquilibrée : sur les 10 dernières années, les naissances de garçons ont été entre 5 et 15% plus nombreuses que les naissances de filles. Les statisticiens estiment qu'au moins 10 millions de Chinois resteront célibataires d’ici 2020.


Tous les commentaires (82)

Je comprends mieux pourquoi les passants n'ont pas secouru cette pauvre petite fille écrasée par un camion il y a quelques mois... C'est malheureux d'en arriver là !

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Je comprends mieux pourquoi les passants n'ont pas secouru cette pauvre petite fille écrasée par un camion il y a quelques mois... C'est malheureux d'en arriver là ! Je ne suis pas sûr que ça soit lié. D'autres cas de personnes renversées par des voitures ont été vu et personne ne réagissait. Les gens passaient sans agir. Et ce cas était aux USA, donc aucun lien avec le sexe de la personne, mais plus à un désintérêt général et une pensée "de toutes façon y'a bien quelqu'un qui va agir". Je pense que c'était pareil pour le cas de être fille en Chine.

Posté le

iphone

(2)

Répondre

Wow 10millions ce nest pas rien.

Posté le

android

(0)

Répondre

Ça les incitera à sortir entre eux ^^.

Posté le

android

(0)

Répondre

INFO À TOUTES LES FILLES LIBRES :
Partez pour la Chine et vous trouverez l'homme de vos rêves ! (ou alors allez dormir, c'est plus rapide et moins cher ... )

Merci d'avance pour votre coopération,
Signé : Le Grand et Unique et (quasi-) Républicain Gouvernement Chinois.

Posté le

iphone

(2)

Répondre

ils vont devoir adopter une Loi pour que les Femmes puissent avoir 3 conjoints! :o)

Posté le

android

(1)

Répondre

Ma foi, rien ne les oblige à rester célibataires. Y a encore les options quitter le pays / devenir gay. \0/

Posté le

iphone

(2)

Répondre

Le peuple a faim, faut changer de régime.

Posté le

android

(0)

Répondre

Une seule solution: la polyandrie.

Ou le mariage gay, maintenant que j'y pense...

a écrit : [quote="Amae"]De fait, lorsqu'un couple chinois a une fille, il n'est pas rare que la femme se fasse avorter ou que l'on tue l'enfant à sa naissance. [/quote]

Pas tout à fait. C'est vrai ce que tu dis, mais je ne crois pas que ça soit un des principal facteur responsable.


Il faut savoir que dans les campagnes, justement pour éviter l'infanticide, si le premier enfant est une fille, les parents peuvent avoir une dérogation pour en faire un deuxième.

Afficher tout
Prenant en compte des traits culturels difficiles à réformer rapidement, le gouvernement chinois autorise les paysans à avoir un deuxième enfant si le premier est une fille. Mais ils doivent attendre 4 ans et, dans les villages du Liaoning, si le quota de deuxième naissance est atteint ou dépassé une année, on interdit les secondes naissances l’année suivante.

Des règlements provinciaux variés accordent – ou n’accordent pas – d’autres dérogations selon une série de 15 critères possibles (premier enfant né handicapé, famille de pêcheurs ou de mineurs de charbon, famille de martyr de la révolution, etc.). Au sein même des provinces, les entorses à la politique de l’enfant unique dépendent de la localité. Ainsi, au Sichuan2, trois régimes coexistent : villes (1 enfant), banlieues, plaines et collines (50 % des couples peuvent avoir deux enfants), montagnes (tous les couples peuvent avoir deux enfants).

En fait, c’est aujourd’hui seulement un tiers des foyers chinois qui est soumis à la contrainte stricte de l’enfant unique. Quasiment toutes les provinces ont adopté depuis 2007 une législation autorisant les enfants uniques à avoir deux enfants, ceci pour combattre le vieillissement en cours de la Chine

eps.revues.org/3869

Posté le

android

(5)

Répondre

et la mixité alors? c'est pas parce qu'il n'y aura pas assez de chinoises qu'il n'y aura plus de femme tout court! nan mais!

Posté le

android

(0)

Répondre

J'avais lu dans un magazine, genre science et vie, que ça n'arrangera pas du tout la condition féminine, puisqu'il les familles les plus riches "achèteront" des fillettes. Je veux dire par là qu'un nourrisson fille sera certainement déjà promise à un mariage forcée.

Posté le

android

(2)

Répondre

Mes collègue chinois me disent que cette loi risque de disparaître cette année..

Petit rajout (Sources à vérifier)
Il manquerait 50.000.000 de chinoises. (tuées abandonnées, avortées). D'où le déséquilibre.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Si le taux de naissances est plus faible chez les femmes j'espère que la taux d'homosexualité chez les hommes est plus élevé pour palier à cette inégalité :) Ce qui ne résout pas le problème de naissance ...^^

a écrit : Ce n'est pas tout à fait vrai de dire que statistiquement il y a un déséquilibre du nombre de naissances.
Les couples chinois n'ont pas plus de chance d'avoir un garçon qu'un couple européen.

Le vrai paramètre c'est qu'en Chine le fait d'avoir un garçon est consid
éré comme plus désirable, notamment parce qu'il conservera le patrimoine de ses parents alors qu'une fille finira par être mariée et à "appartenir" à une autre famille (ce qui peut même coûter une dot à ses parents). Une fille est donc vue comme un fardeau financier.

De fait, lorsqu'un couple chinois a une fille, il n'est pas rare que la femme se fasse avorter ou que l'on tue l'enfant à sa naissance. Si l'enfant est gardé en vie, il se peut aussi qu'on ne lui apporte qu'un minimum de soins (cela coute moins cher et s'il meurt, il pourra être remplacé par un autre enfant qui par chance sera peut etre un garçon).

Heureusement les mentalités évoluent dans les villes mais c'est encore loin d'être le cas dans les campagnes.
Afficher tout
Dans les campagnes les garçons sont plus désirés car ils sont plus aptes aux tâches physiques aussi

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Sinon comme commentaire plus idiot tu as ou pas? T'es sérieux ? Le deuxième pays le plus peuplé au monde avec plus d'un milliard de citoyens ?! Je dirai pas tempis pour eux mais si ils continuent comme ça le monde ne durera pas longtemps

a écrit : Si le taux de naissances est plus faible chez les femmes j'espère que la taux d'homosexualité chez les hommes est plus élevé pour palier à cette inégalité :) Sinon ya le sopalin en attendant 2020 :P

a écrit : Ce n'est pas tout à fait vrai de dire que statistiquement il y a un déséquilibre du nombre de naissances.
Les couples chinois n'ont pas plus de chance d'avoir un garçon qu'un couple européen.

Le vrai paramètre c'est qu'en Chine le fait d'avoir un garçon est consid
éré comme plus désirable, notamment parce qu'il conservera le patrimoine de ses parents alors qu'une fille finira par être mariée et à "appartenir" à une autre famille (ce qui peut même coûter une dot à ses parents). Une fille est donc vue comme un fardeau financier.

De fait, lorsqu'un couple chinois a une fille, il n'est pas rare que la femme se fasse avorter ou que l'on tue l'enfant à sa naissance. Si l'enfant est gardé en vie, il se peut aussi qu'on ne lui apporte qu'un minimum de soins (cela coute moins cher et s'il meurt, il pourra être remplacé par un autre enfant qui par chance sera peut etre un garçon).

Heureusement les mentalités évoluent dans les villes mais c'est encore loin d'être le cas dans les campagnes.
Afficher tout
Oui mais aujourd'hui il existe une loi qui autorise le couple d'avoir un deuxieme enfant si le premier est une fille!!