L'immorale arbalète

Proposé par
le
dans

L'arbalète est une arme très puissante et facile à manier. Elle fut interdite par le pape Innocent II en 1143 dans les guerres catholiques car elle était vue comme déloyale et immorale : elle permettait à n'importe quel gueux de tuer facilement un chevalier à distance. C'est d'ailleurs ce qui arrivera au roi Richard Cœur de Lion, tué des suites d'une blessure par un carreau en 1199.


Commentaires préférés (3)

"elle était vue comme déloyale et immorale"



Donc ne faites pas jouer un pape à Call of duty contre un sniper, il va rager!

Posté le

website

(390)

Répondre

a écrit : L'arbalète est aujourd'hui le tireur d'élite avec son sniper. Absolument pas, l'arbalète d'aujourd'hui serait une arme simple d'emploi demandant moins d'un mois de formation et que n'importe qui peut utiliser, alors qu'un sniper il faut des années d'étude.

Posté le

website

(159)

Répondre

D'après une légende c'est avec une arbalète que le héros de l'indépendance suisse Guillaume Tell dut tirer dans une pomme posée sur la tête de son fils. C'est également avec un carreau d'arbalète qu'il tua Gessler, le bailli qui l'avait condamné, d'un tir en plein cœur alors qu'il passait dans un chemin creux.

Posté le

iphone

(151)

Répondre


Tous les commentaires (57)

Sur les 1eres arbalète le tireur devait ce munir d'un outil pour tendre la corde tant la "pression" exercé était forte, avec le temps un système fut inventé pour diminué la force à employé et ainsi diminué le temps de chargement.

Posté le

android

(20)

Répondre

Merci à Philippe d'avoir réécrit convenablement l'article, la mise en page c'est pas mon fort.

Posté le

website

(26)

Répondre

"elle était vue comme déloyale et immorale"



Donc ne faites pas jouer un pape à Call of duty contre un sniper, il va rager!

Posté le

website

(390)

Répondre

a écrit : "elle était vue comme déloyale et immorale"



Donc ne faites pas jouer un pape à Call of duty contre un sniper, il va rager!
Mdr!!!!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

L'arbalète même aujourd'hui est restée très puissante. À comparaison, les chasseurs à l'arc tuent plus rapidement leur proie que ceux qui utilisent des fusils.

Posté le

iphone

(3)

Répondre

L'arbalète est aujourd'hui le tireur d'élite avec son sniper.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : L'arbalète est aujourd'hui le tireur d'élite avec son sniper. Absolument pas, l'arbalète d'aujourd'hui serait une arme simple d'emploi demandant moins d'un mois de formation et que n'importe qui peut utiliser, alors qu'un sniper il faut des années d'étude.

Posté le

website

(159)

Répondre

Je n'ai trouvé nulle part dans les sources les différentes arbalètes employées dans l'antiquité. Je pense en particulier à l'arbalète à galet, qui tirait de petites billes de terre cuite. Moins puissante que celle à carreau, elle était néanmoins très efficace à la chasse contre le petit gibier (lièvres, oiseaux,...) et était bien plus économique : la fabrication était souvent artisanale et les munitions ne valaient rien, tout en étant plus légères et moins encombrantes.

Posté le

iphone

(15)

Répondre

Lyoun est d'ascendance noble ?

Gueux(se) n'est étymologiquement utilisable que par les nobles pour désigner ceux qui ne le sont pas... JMCMB héhé



Sinon dans la famille des arbalètes, je pense que tout le monde sait que les chinois ont inventé la poudre, qu'ils excellaient aussi dans l'archerie, mais j'ai appris récemment que permis leurs armes médiévales de défense existait un dispositif pouvant contenir plusieurs dizaines de carreaux ( parfois empoisonnés ) rangés dans des petits tubes, le tout propulsé par de la poudre.



Rien que d'imaginer les mecs se prendre 200 flèches dans la tronche tirées en une fois par ce qui est finalement une arme à feu rudimentaire... brrr

Posté le

website

(19)

Répondre

D'ou l'expression: rester sur le carreau...

Posté le

iphone

(4)

Répondre

a écrit : Lyoun est d'ascendance noble ?

Gueux(se) n'est étymologiquement utilisable que par les nobles pour désigner ceux qui ne le sont pas... JMCMB héhé



Sinon dans la famille des arbalètes, je pense que tout le monde sait que les chinois ont inventé la poudre, qu'ils exc
ellaient aussi dans l'archerie, mais j'ai appris récemment que permis leurs armes médiévales de défense existait un dispositif pouvant contenir plusieurs dizaines de carreaux ( parfois empoisonnés ) rangés dans des petits tubes, le tout propulsé par de la poudre.



Rien que d'imaginer les mecs se prendre 200 flèches dans la tronche tirées en une fois par ce qui est finalement une arme à feu rudimentaire... brrr
Afficher tout
Tu parles du chu-ko-nu (pas sûr de l''orthographe) qui avait effectivement une cadence de tir supérieure.

Posté le

iphone

(3)

Répondre

a écrit : Absolument pas, l'arbalète d'aujourd'hui serait une arme simple d'emploi demandant moins d'un mois de formation et que n'importe qui peut utiliser, alors qu'un sniper il faut des années d'étude. Des années d'études je ne pense pas. Pour être tireur d'élite il faut avoir des bases et savoir préalablement tirer après ils t'apprennent à prendre en compte tout les paramètres lors d'un tir puis le reste c'est de la pratique

Posté le

android

(9)

Répondre

Comparer l'arbalete a un sniper actuel n'est pas totalement faux. Du moins, il existait plusieurs sortes d'arbaletes - de celle qu'on pouvait porter a une main ou a cheval avec des engins si lourds qui fallait les poser sur un support comme un bouclier - et effectivement un arbaletrier avait un tir precis, puissant, mais a faible cadence. Les chu no ku chinois remediaent a ce probleme avec un systeme qui lancait plusieurs carreaux rapidement, au detriment de la precision et de la portee. Cependant l'arc est reste d'actualite car elle est bien plus efficasse dans des bataille ouvertes : on pouvait tirer une 10aine de volees avant le contact, presque aussi meutriere que l'arbalete, qui aurait tire 2-3 fois. L'arbalete coutait egalement bien plus cher, mais exellait dans les sieges ou defences de fortifications.

Posté le

iphone

(11)

Répondre

D'après une légende c'est avec une arbalète que le héros de l'indépendance suisse Guillaume Tell dut tirer dans une pomme posée sur la tête de son fils. C'est également avec un carreau d'arbalète qu'il tua Gessler, le bailli qui l'avait condamné, d'un tir en plein cœur alors qu'il passait dans un chemin creux.

Posté le

iphone

(151)

Répondre

a écrit : L'arbalète même aujourd'hui est restée très puissante. À comparaison, les chasseurs à l'arc tuent plus rapidement leur proie que ceux qui utilisent des fusils. Qu est ce que tu entend par tuer plus vite ??

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : "elle était vue comme déloyale et immorale"



Donc ne faites pas jouer un pape à Call of duty contre un sniper, il va rager!
Ha!! Un joueur de COD!!!! Coollllll

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Tu parles du chu-ko-nu (pas sûr de l''orthographe) qui avait effectivement une cadence de tir supérieure. Une arbalète chinoise peu précise mais ayant une grand cadence de tir et surtout ne nécessitant pas de force de traction énorme pour être actionnée. Il y avait un chargeur en bois au dessus de l'arbalète qui permettais de ne pas avoir a recharger mais la tension ( donc la portée et la puissance) était moins forte.

Posté le

iphone

(8)

Répondre

a écrit : Sur les 1eres arbalète le tireur devait ce munir d'un outil pour tendre la corde tant la "pression" exercé était forte, avec le temps un système fut inventé pour diminué la force à employé et ainsi diminué le temps de chargement. Maintenant il existe des arbalètes avec des poulies

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : D'après une légende c'est avec une arbalète que le héros de l'indépendance suisse Guillaume Tell dut tirer dans une pomme posée sur la tête de son fils. C'est également avec un carreau d'arbalète qu'il tua Gessler, le bailli qui l'avait condamné, d'un tir en plein cœur alors qu'il passait dans un chemin creux. Exact, et il est dit de plus qu'il aurait emporté deux carreaux alors qu'il n'avait droit qu'à un seul essai.

Lorsque Gessler lui en demanda la raison, il répondit qu'elle lui était destinée si par malheur, son propre tire manqué, il avait tué son fils.

Posté le

iphone

(6)

Répondre

a écrit : Maintenant il existe des arbalètes avec des poulies c'est pas vraiment des poulies, c'est un système de treuil qui permet de bander l'arbalète sans avoir à exercer une grande force. Ce systeme a cependant été inventé bien plus tard

Posté le

android

(2)

Répondre