L'estomac collectif de la fourmi

Proposé par
le
dans

La fourmi possède 2 estomacs, le sien et celui appelé "jabot social". Lorsqu'elle ingère des aliments, une partie se stocke dans l'estomac social. Ainsi, lorsqu'une camarade en a besoin, la fourmi lui régurgite le surplus emmagasiné dans le jabot social par le biais d'un baiser. Ce comportement s’appelle la trophallaxie.


Commentaires préférés (3)

"Lorsqu'une camarade en à besoin"...
Elles font comment ? Elles viennent se taper sur l'épaule : "Hé t'aurais pas un truc à grignoter ?" - "Ouais bouge pas j'vais jeter un œil dans mon jabot social [...] Alors il me reste un peu de confiture ou un petit beurre, qu'est ce qui te tente ?"

Posté le

iphone

(415)

Répondre

Je fait la même quand on manque de boisson à une soirée , j'emmagasine avant , et je régurgite pour mes camarades

Posté le

iphone

(485)

Répondre

a écrit : Est ce qu'elles peuvent manger ce qu'elles ont dans leur jabot social ou bien elles sont obligées d'en faire don ? Souvent c'est pour en faire don mais elle peuvent aussi le manger en cas de besoin urgent ... Merci Bernard werber et son livre très intéressant qu'est "les fourmis" ^^

Posté le

iphone

(238)

Répondre


Tous les commentaires (75)

quelle belle solidariter ! =)

Posté le

android

(0)

Répondre

"Lorsqu'une camarade en à besoin"...
Elles font comment ? Elles viennent se taper sur l'épaule : "Hé t'aurais pas un truc à grignoter ?" - "Ouais bouge pas j'vais jeter un œil dans mon jabot social [...] Alors il me reste un peu de confiture ou un petit beurre, qu'est ce qui te tente ?"

Posté le

iphone

(415)

Répondre

Est ce qu'elles peuvent manger ce qu'elles ont dans leur jabot social ou bien elles sont obligées d'en faire don ?

Posté le

iphone

(33)

Répondre

Je fait la même quand on manque de boisson à une soirée , j'emmagasine avant , et je régurgite pour mes camarades

Posté le

iphone

(485)

Répondre

Époustouflant !

On n'a pas fini d'apprendre de nouvelles choses au sujet des insectes.

Posté le

iphone

(4)

Répondre

a écrit : "Lorsqu'une camarade en à besoin"...
Elles font comment ? Elles viennent se taper sur l'épaule : "Hé t'aurais pas un truc à grignoter ?" - "Ouais bouge pas j'vais jeter un œil dans mon jabot social [...] Alors il me reste un peu de confiture ou un petit beurre, qu'est ce qui te tente ?"
Elle communique grâce aux phéromones , quand une est dans le besoin elle se le font sentir . Les fourmis sont très solidaires !! Ce qu'il manquent sûrement au humain....

Posté le

iphone

(45)

Répondre

a écrit : Est ce qu'elles peuvent manger ce qu'elles ont dans leur jabot social ou bien elles sont obligées d'en faire don ? Souvent c'est pour en faire don mais elle peuvent aussi le manger en cas de besoin urgent ... Merci Bernard werber et son livre très intéressant qu'est "les fourmis" ^^

Posté le

iphone

(238)

Répondre

Je savais les fourmi solidaires, mais pas a ce point!

Posté le

iphone

(6)

Répondre

JLSD aussi grâce à Bernard Werber ;) lisez-le si ce n'est déjà fait, vraiment passionnant!

Posté le

website

(24)

Répondre

Je pense que la vie des fourmis est devenue passionnante pour bon nombre d'entre nous grâce effectivement à monsieur Bernard werber.
Donc JLSD mais aime toujours en parler.

Posté le

iphone

(15)

Répondre

a écrit : JLSD aussi grâce à Bernard Werber ;) lisez-le si ce n'est déjà fait, vraiment passionnant! Les fourmis de Werber! Excellente trilogie pleine de rebondissement :)
On y apprend des tas de choses sur les fourmis avec une belle part de fiction. Moi qui n'aime pas lire, j'ai dévoré les 3 tomes en 2 semaines.

On y apprend qu'elles utilisent des phéromones pour communiquer, qu'elle peuvent utiliser les antennes pour se lier à plusieurs, et "réfléchir" plus efficacement.
Les fourmis peuvent projeter de l'acide (formique) sur les prédateurs (oiseaux).
Les fourmis tuent d'ailleurs les mammifères en s'introduisant dans leurs corps par les orifices pénétrables selon les espèces et détruisent les tissus afin de provoquer des hémorragies mortelles. (Oui c'est charmant)

Posté le

iphone

(30)

Répondre

Je trouve que cette anecdote est très instructive. Nous savons très peu de chose sur les insectes !

Posté le

android

(2)

Répondre

Je connais (pas personnellement) des "humains" qui font cette pratique avec leur partenaire quand celle / celui-ci à faim ou pas d'ailleurs.

Pour la fourmi je me coucherai moins bête ^^.

Posté le

website

(0)

Répondre

a écrit : JLSD aussi grâce à Bernard Werber ;) lisez-le si ce n'est déjà fait, vraiment passionnant! oui très bon auteur moi j'ai lu son livre qui s'intitule le'' rire du cyclope'' qui est sont dernier il me semble

Posté le

android

(0)

Répondre

Je dois avouer que les fourmis sont des insectes très passionnants, je dirais même les plus remarquables, certes, mais je dois également avouer que lorsqu'une d'entre elle me grimpe dessus, j ai l'impression que toute la colonnie va s'y mettre... Ce que m'amène à me déshabiller si celle ci décide de jouer à cache-cache. Par contre, question fourmis rouge, c'est bien différent... Je deviens le concurrent de Usain Bolt!

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Je connais (pas personnellement) des "humains" qui font cette pratique avec leur partenaire quand celle / celui-ci à faim ou pas d'ailleurs.

Pour la fourmi je me coucherai moins bête ^^.
Ah bon. Tu ne connais pas de human centiped? Ils ne sont pas loin du principe. Enfin à quelques détails près... Le deuxième n'a rien demandé et le baiser n'est pas très romantique.

Posté le

android

(5)

Répondre

JLSD ;)
On dit d'ailleurs que les Romains ont eu l'idée de faire pareil en observant les fourmis ... Ce qui a donné les baisers enflammés des films romantique d'aujourd'hui !

Maintenant que vous en savez l'origine, ça donne un grand coup de froid aux baisers enflammés de Titanic hein ? ;)


Source : Les Fourmis, Bernard Werber

Posté le

website

(10)

Répondre

a écrit : JLSD ;)
On dit d'ailleurs que les Romains ont eu l'idée de faire pareil en observant les fourmis ... Ce qui a donné les baisers enflammés des films romantique d'aujourd'hui !

Maintenant que vous en savez l'origine, ça donne un grand coup de froid aux baisers enflammés de Ti
tanic hein ? ;)


Source : Les Fourmis, Bernard Werber
Afficher tout
ah ouai c'est coule

Posté le

android

(0)

Répondre

Les fourmis sont un sujet d'étude et d'observation très prisés. Du fait de leur sociabilité étonnante, elles sont une inspiration à la technique robotique par exemple.
Les fourmis tisserandes ou "fourmis des arbres" ont, pour contruire leurs nids feuillus, établit la stratégie de la liane (Liane de fourmis) pour amener les feuilles à la hauteur de leurs nids. Ensuite, lorsqu'elle est assez proche, elles la stabilisent avec la méthode de l'agraphe. (Fourmis accrochées par les pattes antérieures à la feuille et par les pinces à la base de la constuction)
Elles stabilisent la feuille afin que d'autres fourmis, tenant des larves par les pinces, collent les deux feuilles en pressant la larve qui débite jusqu'à 1 km de soie collante.
Preuve de leur capacité sociétale, les foumis sont parmi les très rares espèces à faire de l'"élevage".
Source: science&Vie

Posté le

android

(12)

Répondre