Hadoken version crevette

Proposé par
le
dans

La crevette Heterocarpus Laevigatus est dotée d'un moyen de défense éblouissant. En effet, lorsqu'elle se sent en danger, elle dégage un fluide luminescent de couleur bleue par sa bouche pour aveugler son prédateur et s'enfuir. Elle vit dans les eaux profondes de l'océan Pacifique rendant la capture de ce phénomène très difficile.


Commentaires préférés (3)

On a d'abord eu les crevettes bruyantes, vértitable nuisance sonore des profondeurs, ensuite la crevette cow-boy, tuant d'un coup de pression, et maintenant ça.
Décidement, elles sont une véritable source de curiosité.
C'est la même fin que pour la pieuvre mais avec un moyen différent. C'est la dichotomie de l'aveuglement: l'une par la pénombre créée par son encre, l'autre par l'éblouissance créée par son fluide lumineux.
Quelle beauté!

Posté le

android

(121)

Répondre

a écrit : Boh c'est juste une réaction classique de défractalisation majorée grâce à la synthétisation du bicarbonate de fluor présent naturellement chez ce genre de crustacé mammifèrique. C'est d'un commun... Crustacé mammiférique? Ce n'est pas en alignant des mots savants que l'on devient savant. ;)

Posté le

android

(130)

Répondre

a écrit : le pire c'est que l'on a découvert qu'a peine 10% du monde animal marin. on peut s'attendre à de nouvelles prouesses aussi fascinante ou plus que celle-là! Je ne comprends pas ce genre de pourcentage. Comment peut-on avancé un pourcentage de découverte si, par définition, l'on n'a pas tout découvert?
Expliquez-moi, je suis vraiment curieux.

Posté le

android

(163)

Répondre


Tous les commentaires (91)

Totalement époustouflé par cette crevette :)

Posté le

iphone

(10)

Répondre

Kaaaaméééahméaaah ! Goku a du soucis a se faire ! Me fait retomber en enfance cette bestiole. Plus serieusement, c'est un phénomene impressionant ..

Posté le

android

(27)

Répondre

Impressionnant! C'est un peu une grenade flash naturelle.

Posté le

iphone

(22)

Répondre

Comment l'évolution a-t'elle pondu un truc pareil?! Bluffant.

Posté le

iphone

(6)

Répondre

Une lumière naturelle que l'on peut utiliser en plongée, mais l'autonomie est aléatoire ;)

Posté le

android

(10)

Répondre

Ça me fait penser à un Pokémon..

Posté le

android

(7)

Répondre

le pire c'est que l'on a découvert qu'a peine 10% du monde animal marin. on peut s'attendre à de nouvelles prouesses aussi fascinante ou plus que celle-là!

Posté le

android

(23)

Répondre

a écrit : Comment l'évolution a-t'elle pondu un truc pareil?! Bluffant. l évolution est un processus graduel, progessif avec pour certains caractères que nous observons un fort degré de spécialisation, cela n'a pas été "pondu" spontanément. Il y a des organismes marins qui ont un fort tropisme pour la lumière, d autres qui peuvent produire des composés bioluminescents, d autres qui peuvent libérer divers produits pour attaquer ou défendre. Retrouver ces différentes composantes nest donc pas si étonnant, ce qui n enlève en rien l aspect fascinant que ça suscite.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ça me fait penser à un Pokémon.. Lequel ? :P

Posté le

android

(0)

Répondre

On a d'abord eu les crevettes bruyantes, vértitable nuisance sonore des profondeurs, ensuite la crevette cow-boy, tuant d'un coup de pression, et maintenant ça.
Décidement, elles sont une véritable source de curiosité.
C'est la même fin que pour la pieuvre mais avec un moyen différent. C'est la dichotomie de l'aveuglement: l'une par la pénombre créée par son encre, l'autre par l'éblouissance créée par son fluide lumineux.
Quelle beauté!

Posté le

android

(121)

Répondre

a écrit : Kaaaaméééahméaaah ! Goku a du soucis a se faire ! Me fait retomber en enfance cette bestiole. Plus serieusement, c'est un phénomene impressionant .. mdr tes trop toi

Posté le

android

(0)

Répondre

Boh c'est juste une réaction classique de défractalisation majorée grâce à la synthétisation du bicarbonate de fluor présent naturellement chez ce genre de crustacé mammifèrique. C'est d'un commun...

Posté le

iphone

(5)

Répondre

a écrit : Boh c'est juste une réaction classique de défractalisation majorée grâce à la synthétisation du bicarbonate de fluor présent naturellement chez ce genre de crustacé mammifèrique. C'est d'un commun... et tellement évident... :)

Posté le

android

(27)

Répondre

a écrit : Boh c'est juste une réaction classique de défractalisation majorée grâce à la synthétisation du bicarbonate de fluor présent naturellement chez ce genre de crustacé mammifèrique. C'est d'un commun... Crustacé mammiférique? Ce n'est pas en alignant des mots savants que l'on devient savant. ;)

Posté le

android

(130)

Répondre

a écrit : le pire c'est que l'on a découvert qu'a peine 10% du monde animal marin. on peut s'attendre à de nouvelles prouesses aussi fascinante ou plus que celle-là! Je ne comprends pas ce genre de pourcentage. Comment peut-on avancé un pourcentage de découverte si, par définition, l'on n'a pas tout découvert?
Expliquez-moi, je suis vraiment curieux.

Posté le

android

(163)

Répondre

Je me demande si l'homme à découvert 1% de la nature...
C'est vraiment impressionnant

Posté le

iphone

(0)

Répondre