L'urine comme dentifrice

Proposé par
le

À l'époque romaine, le dentifrice était fait à base d'urine humaine. Ils s'étaient en effet rendu compte que l’ammoniac contenu dans l'urine avait comme caractéristique de blanchir les dents. Les Romains l'utilisaient sous forme de bain de bouche et en importaient notamment d'Espagne et du Portugal. Elle sera utilisée pour cet usage jusqu'au XVIII siècle.


Commentaires préférés (3)

Je saute pisser dans mon tube de dentifrice!

Posté le

iphone

(223)

Répondre

bon en bain de bouche... ok.... mais pourquoi en importer oO??? leurs propre pisse ne suffisait pas?

Posté le

android

(486)

Répondre


Tous les commentaires (133)

Je saute pisser dans mon tube de dentifrice!

Posté le

iphone

(223)

Répondre

[quote=lucasdead5]B[/quote]Ah ouais quand même, j'imagine mal aujourd'hui qu'on fasse la même chose.. Mais jlsvd que l'ammoniac avait la propriété de blanchissement mais de la à se servir de l'urine il y a des limites ^^

Posté le

iphone

(7)

Répondre

À chaque époque ses traditions après tout ^^....

Posté le

iphone

(17)

Répondre

a écrit : Je saute pisser dans mon tube de dentifrice! Moi aussi !

Posté le

android

(0)

Répondre

bon en bain de bouche... ok.... mais pourquoi en importer oO??? leurs propre pisse ne suffisait pas?

Posté le

android

(486)

Répondre

dans le registre de Jacouille la fripouille quoi..

Posté le

android

(25)

Répondre

Bonjour le goût! Habituellement c'est un plaisir d embrasser son amoureux après un bon brossage mais pas à cette époque là ! :(((

Posté le

iphone

(36)

Répondre

Alors est ce que Remus et Romulus ne se lavait pas les dents en taitant la louve?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

JLSD. Une idée reçue disait même que l'urine avait un pouvoir nettoyant pour le linge. Cela a d'ailleurs été l'objet d'une expérience de l'émission Myth Busters (ou alors je confonds) mais je ne me rappelle plus du rèsultat final ... :/

Posté le

android

(23)

Répondre

cool comme astuce, plus besoin d'acheter du dentifrice. 5 euros d'économise pour un paquet de clopes, me reste plus qu'à pisser sur le filtre et jme nettoie les dents en plaisir.

Posté le

android

(0)

Répondre

J'ai vu un reportage l'autre jour ou un gars se faisait même des bains d'Oeil avec son urine,et la buvait le matin (y'a vraiment des fous!)

Posté le

iphone

(25)

Répondre

a écrit : J'ai vu un reportage l'autre jour ou un gars se faisait même des bains d'Oeil avec son urine,et la buvait le matin (y'a vraiment des fous!) J'aime t'es histoires gloques ... lol

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : bon en bain de bouche... ok.... mais pourquoi en importer oO??? leurs propre pisse ne suffisait pas? il est écrit que le dentifrice était fait à base d'urine... j'imagine donc que d'autres ingrédients étaient nécessaires, et peut-être plus facile à trouver du côté de la péninsule ibérique.

Posté le

android

(26)

Répondre

Et dire que je viens de me brosser les dents ... quand je pense a ça ...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : bon en bain de bouche... ok.... mais pourquoi en importer oO??? leurs propre pisse ne suffisait pas? J'me posais la même question, l'urine espagnole ou portugaise avait des vertus spéciales?

Posté le

iphone

(2)

Répondre

L'urine était très utilisé à l'époque romaine, notamment quand il s'agissait de laver les tissus et le cuir en particulier. Il s'agissait même d'une denrée si importante que l'empereur Vespasien a inventé une taxe là dessus, ce qui a donné naissance à la fameuse expression : l'argent n'a pas d'odeur.



www.expressio.fr/expressions/l-argent-n-a-pas-d-odeur.php





En effet, les caisses de l'empire étant vides, son contenu ayant été dilapidé par Néron (Lien externe), Vespasien institua nombre de taxes diverses afin de renflouer le trésor de l'Etat.

L'une d'entre elles marqua plus particulièrement les esprits, celle sur les urines destinées à être collectées pour servir aux teinturiers (elles servaient à dégraisser les peaux). Elle était payable tous les quatre ans par tous les chefs de famille, en fonction du nombre de personnes (et d'animaux) vivant sous leur toit.

Bien entendu, le peuple se moqua de cette taxe et Titus, le fils de Vespasien, lui en fit la remarque. L'empereur lui mit alors une pièce de monnaie sous le nez et lui dit : "ça ne sent rien" ("non olet"), sous-entendant ainsi que peu importait la provenance de l'argent tant qu'il remplissait les caisses.

Posté le

website

(58)

Répondre