Du sel pour saler les aliments et tuer des gens

Proposé par
le

Le sel de potassium, appelé aussi sel de régime, remplace parfois le sel classique de table (chlorure de sodium). Il est utilisé pour réaliser les injections des condamnés à mort dans des pays comme les États-Unis. La seule différence est sa concentration qui est bien plus forte dans ces injections qui entrainent un arrêt cardiaque.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Ca provoque quoi chez les condamnés a mort ? Ils sont assoiffés, deshydratés ? Un arrêt cardiaque !

Posté le

android

(186)

Répondre

Le nom exact est chlorure de potassium. A savoir que c'est le potassium qui conduit à l'arrêt cardiaque, le chlorure n'intervient pas. Toute surcharge importante en potassium (hyperkaliémie, létale pour le coup) dans l'organisme peut conduire à ces effets.

Posté le

website

(107)

Répondre

a écrit : Je n'ai pas compris ou était l'anecdote? Tout en haut de la page

Posté le

iphone

(325)

Répondre


Tous les commentaires (82)

tu m'étonnes, ça doit leur coupé l'appétit aux prisonniers ce sel se régime.

Posté le

android

(0)

Répondre

Ca provoque quoi chez les condamnés a mort ? Ils sont assoiffés, deshydratés ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Plutôt salée comme mort.

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Ca provoque quoi chez les condamnés a mort ? Ils sont assoiffés, deshydratés ? Un arrêt cardiaque !

Posté le

android

(186)

Répondre

Le nom exact est chlorure de potassium. A savoir que c'est le potassium qui conduit à l'arrêt cardiaque, le chlorure n'intervient pas. Toute surcharge importante en potassium (hyperkaliémie, létale pour le coup) dans l'organisme peut conduire à ces effets.

Posté le

website

(107)

Répondre

a écrit : Ca provoque quoi chez les condamnés a mort ? Ils sont assoiffés, deshydratés ? Epic. Ceci dit, je suis pas convaincu de la formulation, c'est plutot : "Le chlorure de potassium, appelé aussi sel de regime ..."

Posté le

android

(1)

Répondre

Et le poivre dans tout ça ? Histoire de parfaire l'assaisonnement.

Posté le

android

(5)

Répondre

Et si le "sel de régime" est absorbé en grande quantité par voie oral, cela entraine-t-il aussi la mort, comme par injection ?

Posté le

android

(17)

Répondre

Est-ce que quelqu'un sait dans combien d'états des États-Unis la peine de mort n'a pas encore été abolie ?

Posté le

android

(0)

Répondre

L'anecdote aurait dit que c'était du potassium qui était utilisé pour les injection létal, ok, mais j'ai du mal à croire que se soit du chlorure de potassium...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : L'anecdote aurait dit que c'était du potassium qui était utilisé pour les injection létal, ok, mais j'ai du mal à croire que se soit du chlorure de potassium... Logiquement s'en est. Après c'est une question de concentration. Le sel de regime est sans doutes infiniment moins concentré que les injections letales ^^ D'ailleurs si quelqu'un a des valeurs, histoire d'avoir une notion de l'écart ;)

Posté le

android

(7)

Répondre

Le chlorure de potassium est un medicament (diurétique) les gens prennent jusqu'à 12 gélules de 600mg par jour; c'est que la dose pour les condamnés doit etre énorme ou alors ca ne doit pas etre la bonne molécule surtout quand on sait que l'ont fait 3 injections de substances différentes aux condamnés qui chacune bloque une fonction vitale dans l'organisme.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : L'anecdote aurait dit que c'était du potassium qui était utilisé pour les injection létal, ok, mais j'ai du mal à croire que se soit du chlorure de potassium... pourtant c'est bien le cas selon les sources : du thiopental pour endormir, du pancuronium pour paralyser les muscles et arrêter la respiration et du chlorure de potassium pour arrêter le cœur cocktail mortel...

Posté le

android

(20)

Répondre

Le mot "concentration" serait à remplacer par "dose" ou "quantité", car c'est bien la quantité de sel qui est mortelle.

Pour répondre à une question plus haut : oui l'absorption par voix oral d'une grande quantité de sel pourrait tuer (par arrêt cardiaque), mais faut vraiment en prendre beaucoup :).

Posté le

website

(12)

Répondre

a écrit : Le chlorure de potassium est un medicament (diurétique) les gens prennent jusqu'à 12 gélules de 600mg par jour; c'est que la dose pour les condamnés doit etre énorme ou alors ca ne doit pas etre la bonne molécule surtout quand on sait que l'ont fait 3 injections de substances différentes aux condamnés qui chacune bloque une fonction vitale dans l'organisme. Afficher tout D'après la source wikipédia : La dose létale est à peu près de 2 500   mg· kg-1 par voie- orale (190g pour 75   kg) et de 100   mg· kg-1 en voie intraveineuse.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : D'après la source wikipédia : La dose létale est à peu près de 2 500   mg· kg-1 par voie- orale (190g pour 75   kg) et de 100   mg· kg-1 en voie intraveineuse. C'est énorme!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le chlorure de potassium est un medicament (diurétique) les gens prennent jusqu'à 12 gélules de 600mg par jour; c'est que la dose pour les condamnés doit etre énorme ou alors ca ne doit pas etre la bonne molécule surtout quand on sait que l'ont fait 3 injections de substances différentes aux condamnés qui chacune bloque une fonction vitale dans l'organisme. Afficher tout Alors pour info : Le chlorure de potassium n'est pas un diurétique, mais il est souvent donné aux personnes qui sont sous diurétiques afin de réguler la kaliémie (taux de potassium dans la sang). Les personnes ayant ce genre de traitement sont sujet aux hypokaliémie car le potassium s'élimine par les urines. Il faut donc combler cette "fuite", de plus un manque de potassium peut être tout aussi nocif pour le coeur qu'un "trop plein", en effet cela peut aussi entrainer une arythmie voire un arrêt. J'espère avoir expliqué correctement.

Posté le

iphone

(25)

Répondre

a écrit : Le chlorure de potassium est un medicament (diurétique) les gens prennent jusqu'à 12 gélules de 600mg par jour; c'est que la dose pour les condamnés doit etre énorme ou alors ca ne doit pas etre la bonne molécule surtout quand on sait que l'ont fait 3 injections de substances différentes aux condamnés qui chacune bloque une fonction vitale dans l'organisme. Afficher tout Il y a trois injections faites par trois personnes différentes. Une seule de ces personnes détient celle qui mettra à mort le condamné, les autres sont des "fausses". Ce système est utilisé pour que même les bourreaux ne sachent pas qui a vraiment tué le condamné. C'est un peu dans le même esprit que le masque que portaient les bourreaux d'antan.

Posté le

iphone

(12)

Répondre