Félix Faure : une mort particulière

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

Mais surtout, à sa mort, Clémenceau prononça l'une des plus belles citations de l'Histoire de France : "Lui qui voulait être César, il n'aura été que Pompée". Énorme !

Posté le

unknown

(965)

Répondre

Et ce n'est pas parce qu'elle avait des chaussures noires bien sûr ! :-)

Posté le

unknown

(141)

Répondre

Elle était une héritière de la famille franc comtoise JAPY , l histoire dit aussi que plusieurs de ces amant sont mort ainsi

Posté le

unknown

(120)

Répondre


Tous les commentaires (27)

Mais surtout, à sa mort, Clémenceau prononça l'une des plus belles citations de l'Histoire de France : "Lui qui voulait être César, il n'aura été que Pompée". Énorme !

Posté le

unknown

(965)

Répondre

Et ce n'est pas parce qu'elle avait des chaussures noires bien sûr ! :-)

Posté le

unknown

(141)

Répondre

Elle était une héritière de la famille franc comtoise JAPY , l histoire dit aussi que plusieurs de ces amant sont mort ainsi

Posté le

unknown

(120)

Répondre

Enfaite d'après un ami historien il s'agissait d'une prostituée ; mais le gouvernement a tout fait pour dévier les railleries et a inventé une petite histoire "d'amante". A vérifier ;)

Posté le

unknown

(29)

Répondre

De ce que je me souviens de l'apparté fait en cours sur la mort de Félix Faure, la prostituée était sa maîtresse et il est mort après son départ.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Et les chaussures de la mort, est-ce que ce sont des pompes funèbres?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Félix Faure n'étant plus très jeune (58 ans) avait pris pour habitude d'absorber du cantharide (aphrodisiaque connu depuis l'antiquité)..Ce soir là pensant entendre sa belle arriver,il avala donc sa dose précipitamment .Manque de chance pour lui ce n'est que l'archevêque de Paris (je me demande à quoi le président pouvait penser en lui parlant... ;) Le problème est que sitôt l'ecclésiastique repartit, le chef de l'état s'empresse d'en reprendre une "pincée".... mais bon vous connaissez la suite ....

Posté le

website

(15)

Répondre

a écrit : Mais surtout, à sa mort, Clémenceau prononça l'une des plus belles citations de l'Histoire de France : "Lui qui voulait être César, il n'aura été que Pompée". Énorme ! "Il voulut vivre César, il est mort Pompée"

Posté le

android

(35)

Répondre

Ca m'fait penser à quand Ace est mort dans les bras de Luffy #One Piece

Posté le

android

(0)

Répondre

J'avais lu une anecdote disant qu'un grand homme était mort à cause d'une pipe trop bien taillée

Posté le

iphone

(14)

Répondre

a écrit : Ca m'fait penser à quand Ace est mort dans les bras de Luffy #One Piece Un de mes moments préféré et je pense un des plus émouvants, d'ailleurs allé j'vai me refaire le tome là maintenant tout de suite;) .

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ca m'fait penser à quand Ace est mort dans les bras de Luffy #One Piece Mddr aucun rapport mais on te pardonne

Posté le

android

(24)

Répondre

Autre anecdote à propos de la mort de Félix Faure : le médecin, en arrivant, demanda à un domestique "Le président a-t-il toujours sa connaissance ? [est-il toujours conscient ?]". Celui-ci répondit "Non docteur, elle est partie par la porte de derrière".

Posté le

android

(30)

Répondre

Ps : quand son majordome appela le médecin et qu'il arriva, celui ci posa la question <<est il sans conaissance ?>> et le majordome lui répondit <<oui,elle vient de partir a l'instant>> (anecdote véridique)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : "Il voulut vivre César, il est mort Pompée" Cours d'histoire oblige, c'est celle ci qui est exacte :)

a écrit : Ca m'fait penser à quand Ace est mort dans les bras de Luffy #One Piece Je vois pas le rapport. Eux ils étaient frères, Ace s'est sacrifié pour son frangin.

Et on appelle ça mourir "en épectase" (pendant l'acte)

Pour l'anecdote si personne n'a compris. Ils ne lui ont pas donner ce surnom parce qu'il est mort en compagnie de cette jeune femme. Mais il est mort plus précisément lorsque cette demoiselle était entrain de lui pratiquer une fellation. D'où le nom "pompe funèbre".

A préciser qu'elle s'exilera et décédera dans le Sussex, en Angleterre.