Le premier Américain dans l'espace s'est uriné dessus

Proposé par
le
dans

Pour le premier vol d'un Américain dans l'espace en 1961, il n'avait pas été prévu qu'il puisse uriner, car le vol ne devait durer que 15 minutes. Mais le compte à rebours de lancement ayant été stoppé à plusieurs reprises et n'en pouvant plus, l'astronaute Alan Shepard demanda l'autorisation d'uriner. Après concertation des ingénieurs, il eut l'autorisation de se soulager dans sa tenue.


Commentaires préférés (3)

Bah, c'est comme pisser dans son maillot de bain... Mais un maillot très cher.

Sinon une petit anecdote spatiale que j'adore:
Le jour ou Armstrong a posé le pied sur la Lune, il a déclaré face à une Amérique en pleine guerre froide: "Bonne chance monsieur Gorsky".
A l'époque c'est pas super bien passé, mais il a levé le mystère il y a quelques années en avouant à un journaliste que Mr Gorsky était son voisin étant enfant.
Mr Gorsky se disputait souvent avec sa femme à laquelle il réclamait des fantaisies buccales. Et elle lui aurait dit pour avoir la paix "Je te sucerai quand le petit des voisins marchera sur la lune !!!".
Il a dit que cela l'avait beaucoup marqué étant enfant, et souhaitait en rigolant un bon courage à ses anciens voisins. Mais à l'époque du McCarthisme, ça la foutait mal de sortir un truc comme ça quand même.
J'aime bien quand les grandes phrases de l'histoire cachent une histoire si poétique...

Posté le

website

(849)

Répondre

a écrit : Bah, c'est comme pisser dans son maillot de bain... Mais un maillot très cher.

Sinon une petit anecdote spatiale que j'adore:
Le jour ou Armstrong a posé le pied sur la Lune, il a déclaré face à une Amérique en pleine guerre froide: "Bonne chance monsieur Gorsky".
A l'
;époque c'est pas super bien passé, mais il a levé le mystère il y a quelques années en avouant à un journaliste que Mr Gorsky était son voisin étant enfant.
Mr Gorsky se disputait souvent avec sa femme à laquelle il réclamait des fantaisies buccales. Et elle lui aurait dit pour avoir la paix "Je te sucerai quand le petit des voisins marchera sur la lune !!!".
Il a dit que cela l'avait beaucoup marqué étant enfant, et souhaitait en rigolant un bon courage à ses anciens voisins. Mais à l'époque du McCarthisme, ça la foutait mal de sortir un truc comme ça quand même.
J'aime bien quand les grandes phrases de l'histoire cachent une histoire si poétique...
Afficher tout
Non mais attends, PERSONNE n'a jamais mis les pieds sur la Lune ! (comment ça je cherche les problèmes ? ^^)

Posté le

website

(335)

Répondre


Tous les commentaires (101)

L'étoffe des Héros !

Posté le

iphone

(74)

Répondre

Heureusement qu'il avait envie de faire que la petite commission...

Posté le

iphone

(62)

Répondre

Une combinaison toute neuve ! aucun respect !

Posté le

android

(18)

Répondre

Vue la position d'assise pour le décollage tout a due couler sur sa figure !

Posté le

iphone

(47)

Répondre

Bah, c'est comme pisser dans son maillot de bain... Mais un maillot très cher.

Sinon une petit anecdote spatiale que j'adore:
Le jour ou Armstrong a posé le pied sur la Lune, il a déclaré face à une Amérique en pleine guerre froide: "Bonne chance monsieur Gorsky".
A l'époque c'est pas super bien passé, mais il a levé le mystère il y a quelques années en avouant à un journaliste que Mr Gorsky était son voisin étant enfant.
Mr Gorsky se disputait souvent avec sa femme à laquelle il réclamait des fantaisies buccales. Et elle lui aurait dit pour avoir la paix "Je te sucerai quand le petit des voisins marchera sur la lune !!!".
Il a dit que cela l'avait beaucoup marqué étant enfant, et souhaitait en rigolant un bon courage à ses anciens voisins. Mais à l'époque du McCarthisme, ça la foutait mal de sortir un truc comme ça quand même.
J'aime bien quand les grandes phrases de l'histoire cachent une histoire si poétique...

Posté le

website

(849)

Répondre

a écrit : Bah, c'est comme pisser dans son maillot de bain... Mais un maillot très cher.

Sinon une petit anecdote spatiale que j'adore:
Le jour ou Armstrong a posé le pied sur la Lune, il a déclaré face à une Amérique en pleine guerre froide: "Bonne chance monsieur Gorsky".
A l'
;époque c'est pas super bien passé, mais il a levé le mystère il y a quelques années en avouant à un journaliste que Mr Gorsky était son voisin étant enfant.
Mr Gorsky se disputait souvent avec sa femme à laquelle il réclamait des fantaisies buccales. Et elle lui aurait dit pour avoir la paix "Je te sucerai quand le petit des voisins marchera sur la lune !!!".
Il a dit que cela l'avait beaucoup marqué étant enfant, et souhaitait en rigolant un bon courage à ses anciens voisins. Mais à l'époque du McCarthisme, ça la foutait mal de sortir un truc comme ça quand même.
J'aime bien quand les grandes phrases de l'histoire cachent une histoire si poétique...
Afficher tout
Non mais attends, PERSONNE n'a jamais mis les pieds sur la Lune ! (comment ça je cherche les problèmes ? ^^)

Posté le

website

(335)

Répondre

Ce qu'il faudrait ajouter à l'anecdote, c'est que c'est à la suite de cet incident et pour prévoir de plus long vol, que la NASA a inventé les couches tels qu'on les connait. (je n'ai pas de source sous la main, mais il doit en trainer sur le net)

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : Non mais attends, PERSONNE n'a jamais mis les pieds sur la Lune ! (comment ça je cherche les problèmes ? ^^)

Le débat est lançé à présent :)

Posté le

iphone

(11)

Répondre

a écrit : Non mais attends, PERSONNE n'a jamais mis les pieds sur la Lune ! (comment ça je cherche les problèmes ? ^^)

Toi aussi... Mdrrr :)
On dis pas pour rien que tous le monde finira par trouver la bonne voix...?? :)
Et qu'est ce que t'en pense pour la Zone 51 et 11 septembre ??? ;)

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Il était preférable de ne pas abimer les tenues saptiales. Celle-ci sont etonnantes d'ingéniosité et de technologie. Elles sont faites par David Clark Cie pour la NASA, au prix unitaire de 300000 $.

Posté le

android

(20)

Répondre

a écrit : Bah, c'est comme pisser dans son maillot de bain... Mais un maillot très cher.

Sinon une petit anecdote spatiale que j'adore:
Le jour ou Armstrong a posé le pied sur la Lune, il a déclaré face à une Amérique en pleine guerre froide: "Bonne chance monsieur Gorsky".
A l'
;époque c'est pas super bien passé, mais il a levé le mystère il y a quelques années en avouant à un journaliste que Mr Gorsky était son voisin étant enfant.
Mr Gorsky se disputait souvent avec sa femme à laquelle il réclamait des fantaisies buccales. Et elle lui aurait dit pour avoir la paix "Je te sucerai quand le petit des voisins marchera sur la lune !!!".
Il a dit que cela l'avait beaucoup marqué étant enfant, et souhaitait en rigolant un bon courage à ses anciens voisins. Mais à l'époque du McCarthisme, ça la foutait mal de sortir un truc comme ça quand même.
J'aime bien quand les grandes phrases de l'histoire cachent une histoire si poétique...
Afficher tout
Excellent ^^

Posté le

iphone

(3)

Répondre

a écrit : Toi aussi... Mdrrr :)
On dis pas pour rien que tous le monde finira par trouver la bonne voix...?? :)
Et qu'est ce que t'en pense pour la Zone 51 et 11 septembre ??? ;)
et jfk? ah... la toute puissance qu'est les état-unis à pas mal de secrets et de squelettes dans ces placards

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Bah, c'est comme pisser dans son maillot de bain... Mais un maillot très cher.

Sinon une petit anecdote spatiale que j'adore:
Le jour ou Armstrong a posé le pied sur la Lune, il a déclaré face à une Amérique en pleine guerre froide: "Bonne chance monsieur Gorsky".
A l'
;époque c'est pas super bien passé, mais il a levé le mystère il y a quelques années en avouant à un journaliste que Mr Gorsky était son voisin étant enfant.
Mr Gorsky se disputait souvent avec sa femme à laquelle il réclamait des fantaisies buccales. Et elle lui aurait dit pour avoir la paix "Je te sucerai quand le petit des voisins marchera sur la lune !!!".
Il a dit que cela l'avait beaucoup marqué étant enfant, et souhaitait en rigolant un bon courage à ses anciens voisins. Mais à l'époque du McCarthisme, ça la foutait mal de sortir un truc comme ça quand même.
J'aime bien quand les grandes phrases de l'histoire cachent une histoire si poétique...
Afficher tout
On fait d'une pierre deux coups avec ce commentaire! Merci à vous deux

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Non mais attends, PERSONNE n'a jamais mis les pieds sur la Lune ! (comment ça je cherche les problèmes ? ^^)

Le hasard a fait que quelques heures avant seulement, je tombe pour la première fois sur des vidéos expliquant la théorie du complot :o Bref. Pour en revenir à l'anecdote, il me semblait que les scaphandres mot été conçus pour permettre à l'astronaute de se soulager directement, heu.. dedans. Ils peuvent boire, se réchauffer, se rafraîchir grâce à les petits tuyaux dans là combinaison, pourquoi pas faire leurs besoins ?

Posté le

android

(4)

Répondre

C'est justement à cause de cet incident que les astronautes doivent porter des couches.

Posté le

website

(4)

Répondre

Double effet : se soulager et se réchauffer, comme en plongée !

Posté le

android

(7)

Répondre

Quelle chance ils ont ces hommes (et femmes) d'aller dans l'espace !



Merci à l'auteur et à Khassandr pour l'anecdote et le commentaire :)

Posté le

website

(2)

Répondre