Les fleurs qui miment des animaux pour polliniser

Proposé par
Cha27
le
dans

Pour favoriser la pollinisation, certaines fleurs attirent les insectes en mimant leur partenaire sexuel. Dans le cas des Orchidées, la fleur, par sa couleur, sa pilosité et son odeur, mime la femelle d'une espèce d'hyménoptère. Le mâle est alors attiré par la fleur, se pose dessus et entre en contact avec du pollen.

Lors de la tentative d'accouplement suivante, sur une autre fleur, le pollen entrera en contact avec le stigmate de la fleur, et il y aura fécondation.


Commentaires préférés (3)

a écrit : C'est carrément flippant je trouve, c'est comme se faire passer pour quelqu'un d'autre pour faire l'amour, les plantes sont démoniaques!! La mythologie grecque est bourrée de ce genre de petites tromperies ; par exemple le mythe d'Alcmène : Alcmène, princesse d'une grande beauté, avait épousé Amphitryon, roi de son état. Néanmoins, elle lui refusait obstinément sa couche, exigeant de lui qu'il soulève une armée et venge ses huit frères assassinés par des voleurs. Faute de quoi elle se refuserait à jamais à ses plus petites caresses. [ je vous passe quelques péripéties ] Durant ce temps, Zeus, conquis par la beauté d'Alcmène, mit au point un plan. Il demanda à Hermès, dieu du soleil que la nuit qui allait suivre dure aussi longtemps que trois des plus longues nuits que la Terre ait jamais vues. Puis il se métamorphosa en Amphitryon et, se présentant à Alcmène en vainqueur et vengeur de sa fratrie, il recueillit les fruits qu'un autre avait semés durant trois nuits d'amour passionnées. Quand enfin la nuit fut finie, Zeus s'en retourna à l'Olympe avant l'arrivée du mari. Celui-ci ne tarda pas, et déclama en fanfaronnant les exploits qu'il avait accomplis et de quelle façon il avait vengé ses frères. Ayant déjà eu le récit par Zeus et sûrement fatiguée par sa nuit, Alcmène ne lui témoigna pas l'intérêt auquel il s'attendait et ne manifesta aucun entrain alors qu'ils étaient au lit. Troublé par se comportement, Amphitryon alla interroger un oracle qui lui révéla la supercherie de Zeus. Ne voulant pas offenser les dieux, Amphitryon n'osa plus jamais même évoquer l'idée de toucher Alcmène. De cette union de trois nuits naquirent deux enfants Héraclès, issu de Zeus et Iphiclès, d'Amphitryon.

Posté le

website

(132)

Répondre

Pardon mais il y a un vrai probleme dans l'annecdote, et dans la maniere dont elle presente l'evolution. Contrairement a ce que l'annecdote sous entend l'orchydée ne mime rien du tout, elle n'imite pas l'aspect de l'insecte en question pour qu'il aide sa polenisation, il se trouve juste que cette fleur possede des caracteristiques qui font que sa polenisagion est aidée par une autre espece qui croit voir en elle un congénère. Dotee de cet avantage, la fleur en question s'est donc plus largement repandue.
Ainsi es especes ne developpent pas de nouvelles caracteristiques afin de mieux s'adapter a leur environnement et favoriser leur multiplication, en revanche celles qui sont dotés ou qui acquierent par des mutations des caracteristiques avantageuses verront leur espece plus largement repandue, c'est la selection naturelle.
C'est pour ca par exemple que dans les paysages enneigés les lapins sont quasiment tous blancs, les autres etant plus facilement reperables dans leur milieu naturel ont moins echapé a leurs predateurs.

Posté le

iphone

(68)

Répondre


Tous les commentaires (50)

Les plantes sont plus fourbes que l'Homme.

Posté le

iphone

(3)

Répondre

Moralité les fleurs sont plus intelligentes que les insectes. Ben oui, il faut quand même être un peu stupide pour confondre une fleur et un insecte !!!

Posté le

android

(5)

Répondre

O_o , je savais que les fleurs attiraient les insectes mais qu'elles développaient des stratagèmes aussi fins et tordus , Merci pour l'anecdote !

Posté le

website

(5)

Répondre

tous les animaux(surtout les insectes)usent de manipulation,voir le numéros sciences et vies du mois dernier

Posté le

android

(1)

Répondre

C'est carrément flippant je trouve, c'est comme se faire passer pour quelqu'un d'autre pour faire l'amour, les plantes sont démoniaques!!

Posté le

iphone

(4)

Répondre

JLSD merci au cour de biologie végétale et de physiologie végétale ou l'exemple de l'orchidée est utilisé au moins une fois tout les 15jr ^^

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : C'est carrément flippant je trouve, c'est comme se faire passer pour quelqu'un d'autre pour faire l'amour, les plantes sont démoniaques!! La mythologie grecque est bourrée de ce genre de petites tromperies ; par exemple le mythe d'Alcmène : Alcmène, princesse d'une grande beauté, avait épousé Amphitryon, roi de son état. Néanmoins, elle lui refusait obstinément sa couche, exigeant de lui qu'il soulève une armée et venge ses huit frères assassinés par des voleurs. Faute de quoi elle se refuserait à jamais à ses plus petites caresses. [ je vous passe quelques péripéties ] Durant ce temps, Zeus, conquis par la beauté d'Alcmène, mit au point un plan. Il demanda à Hermès, dieu du soleil que la nuit qui allait suivre dure aussi longtemps que trois des plus longues nuits que la Terre ait jamais vues. Puis il se métamorphosa en Amphitryon et, se présentant à Alcmène en vainqueur et vengeur de sa fratrie, il recueillit les fruits qu'un autre avait semés durant trois nuits d'amour passionnées. Quand enfin la nuit fut finie, Zeus s'en retourna à l'Olympe avant l'arrivée du mari. Celui-ci ne tarda pas, et déclama en fanfaronnant les exploits qu'il avait accomplis et de quelle façon il avait vengé ses frères. Ayant déjà eu le récit par Zeus et sûrement fatiguée par sa nuit, Alcmène ne lui témoigna pas l'intérêt auquel il s'attendait et ne manifesta aucun entrain alors qu'ils étaient au lit. Troublé par se comportement, Amphitryon alla interroger un oracle qui lui révéla la supercherie de Zeus. Ne voulant pas offenser les dieux, Amphitryon n'osa plus jamais même évoquer l'idée de toucher Alcmène. De cette union de trois nuits naquirent deux enfants Héraclès, issu de Zeus et Iphiclès, d'Amphitryon.

Posté le

website

(132)

Répondre

a écrit : O_o , je savais que les fleurs attiraient les insectes mais qu'elles développaient des stratagèmes aussi fins et tordus , Merci pour l'anecdote ! et on nous dit : la femme est une fleur.
je dis non !:)

Posté le

android

(0)

Répondre

De toute façon orchidées veux dire testicules à ce qu'on m'as dit maintenant je crois en connaître la raison.
Bonne nuit les gens du scmb !

Posté le

iphone

(2)

Répondre

Pardon mais il y a un vrai probleme dans l'annecdote, et dans la maniere dont elle presente l'evolution. Contrairement a ce que l'annecdote sous entend l'orchydée ne mime rien du tout, elle n'imite pas l'aspect de l'insecte en question pour qu'il aide sa polenisation, il se trouve juste que cette fleur possede des caracteristiques qui font que sa polenisagion est aidée par une autre espece qui croit voir en elle un congénère. Dotee de cet avantage, la fleur en question s'est donc plus largement repandue.
Ainsi es especes ne developpent pas de nouvelles caracteristiques afin de mieux s'adapter a leur environnement et favoriser leur multiplication, en revanche celles qui sont dotés ou qui acquierent par des mutations des caracteristiques avantageuses verront leur espece plus largement repandue, c'est la selection naturelle.
C'est pour ca par exemple que dans les paysages enneigés les lapins sont quasiment tous blancs, les autres etant plus facilement reperables dans leur milieu naturel ont moins echapé a leurs predateurs.

Posté le

iphone

(68)

Répondre

Pour contrer les trolls religieux sur la notion de "couple obligatoire dans la nature" : les plantes à fleurs hermaphrodites dites "autoincompatibles" ont un gène appelé "locus-S". Le pollen d'une plante ne peut féconder que des ovules ayant un allèle-S différent du sien "obligeant" le pollen à se disperser. Ainsi, un allèle rare est peu rejeté dans la population et va "féconder" beaucoup d'ovules. À la géneration suivante, cet allèle sera fréquent et aura moins de succès pour être transmis, etc ... chez ces plantes donc, il peut y avoir une cinquantaine d'allèles différents. Et vous savez comment on appelle un bout d'ADN possédant un gène empéchant la reproduction avec tout individu porteur du même allèle : Un chromosome sexuel ! Chez de telles plantes il n'y a donc pas 2 sexes, mais une cinquantaine ... elle dit quoi la bible là-dessus ?
Sinon, dans certaines conditions écologiques, produire du pollen est extremement couteux en termes de ressources pour la plante. Ainsi, toute mutation augmentant la dispersion du peu de pollen produit est favorisée, dont cette "stratégie" de mimétisme ... mimétisme qui disparait si une mutation casse ce mécanisme d'autoincompatibilité.

Posté le

android

(9)

Répondre

cest un peu comme dragué la meilleur amie de la femme qui te plais pour l'atteindre

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : et on nous dit : la femme est une fleur.
je dis non !:)
J'ai bien ri , fleur empoisonnée mais très belle fleur que vous êtes ^^

Posté le

website

(0)

Répondre

Ça fait drôle de se dire que la faune "s'accouple" avec la flore... ça me met presque mal à l'aise

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ça fait drôle de se dire que la faune "s'accouple" avec la flore... ça me met presque mal à l'aise oorrrr tu es toute chose!!?
;-)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : J'ai bien ri , fleur empoisonnée mais très belle fleur que vous êtes ^^ o_O
pourquoi fleur empoisonné ???
mais merci

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : o_O
pourquoi fleur empoisonné ???
mais merci
Je plaisantais t’inquiète pas ^^

Posté le

website

(0)

Répondre

a écrit : De toute façon orchidées veux dire testicules à ce qu'on m'as dit maintenant je crois en connaître la raison.
Bonne nuit les gens du scmb !
C'est vrai. D'où l'album d'H. F. Thiefaine : orchidoclaste ( = casse brunes ).

Posté le

iphone

(0)

Répondre