La mort accidentelle du roi Henri II

Proposé par
le
dans

Le roi Henri II eut sans doute la mort la plus atroce qu'ait connu un monarque. Le 10 juillet 1559, malgré le mauvais pressentiment de la reine Catherine de Médicis, celui-ci joute à l'occasion de fêtes de mariages. De manière accidentelle, un bris de lance viendra se loger à travers son crâne après avoir traversé l’œil. S'ensuivra une agonie de 10 jours avant qu'il ne décède de ses blessures.

Ambroise Paré, chirurgien de la cour, se serait entrainé sur des têtes de condamnés afin de parvenir à opérer le roi, sans succès. Le devin Nostradamus, quant à lui, aurait prévu l'accident dans son célèbre quatrain : « Le lion jeune le vieux surmontera En champ bellique par singulier duelle, Dans cage d'or les yeux lui crèvera, Deux classes une puis mourir mort cruelle. »


Commentaires préférés (3)

Selon les sources, il avait relevé sa visière lors de la joute

Posté le

website

(172)

Répondre

a écrit : La citation de Nostradamus dit tout et son contraire. "jeune le vieux" ; "singulier duel" [avec une faute au passage] ; "deux classes une"... bref ça veut rien dire. On pourrait l'adapter pour n'importe quel événement. Ben c'est d'ailleurs l'unique principe avéré de l'astrologie: être vague.

Posté le

android

(213)

Répondre

a écrit : Qu' est-t-il arrivé a Gabriel, compte de Montgoméry ? Car il a quand même tué un roi. Rien du tout le roi avant sa mort a tout fait pour qu'il ne lui arrive aucun problème.....
quand Montgomery vient se faire pardonner auprès du roi celui -ci lui aurait répondu : vous n'avez pas besoin de mon pardon . Vous avez obéi a votre roi comme un bon chevalier .....

Posté le

website

(187)

Répondre


Tous les commentaires (82)

Ça as vraiment du être atroce pour lui. le pauvre. ils auraient du le tuer il aurait moins souffert. merci pour l'anectode !

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Ça as vraiment du être atroce pour lui. le pauvre. ils auraient du le tuer il aurait moins souffert. merci pour l'anectode ! Il s'est blessé l'oeil en plus ...

Posté le

iphone

(11)

Répondre

Il faut quand même expliquer que cela n'arrivait jamais, en effet, les casques étaient fait de façon à ce que seul le nez et les yeux soient à découverts, ce qui laisse vraiment peu de chance pour que cela arrive.
Quelques millimètres à côté, et c'était seulement une chute, quoique douloureuse, mais non pas la mort.

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Il faut quand même expliquer que cela n'arrivait jamais, en effet, les casques étaient fait de façon à ce que seul le nez et les yeux soient à découverts, ce qui laisse vraiment peu de chance pour que cela arrive.
Quelques millimètres à côté, et c'était seulement une chute, quoique douloureuse, mais non pas la mort.
Vrmt pas de chance alors :/

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Selon les sources, il avait relevé sa visière lors de la joute

Posté le

website

(172)

Répondre

effectivement c est une mort attroce , une lente agonie doublé d incertitude de guérison...

Posté le

android

(2)

Répondre

Selon les sources, il s'etait battu en duel contre Gabriel de Lorges comte de Montgomery. C'etait un tournoi de joutes organisé pour célébrer le mariage de la fille du Roi Henri 2.

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Selon les sources, il avait relevé sa visière lors de la joute On m'avait dit que la lance était passé juste aux endroits non protégés du casque.
Je viens de relire les sources, et n'ai pas remarqué d'endroit où est indiquer que ce roi eut retiré son casque.

Posté le

android

(5)

Répondre

merci, jmcmb. Les anecdotes historiques sont de loin mes préférées

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : On m'avait dit que la lance était passé juste aux endroits non protégés du casque.
Je viens de relire les sources, et n'ai pas remarqué d'endroit où est indiquer que ce roi eut retiré son casque.
Il est juste écrit que malheureusement sa visière ne l a pas protégé.

Posté le

android

(0)

Répondre

La citation de Nostradamus dit tout et son contraire. "jeune le vieux" ; "singulier duel" [avec une faute au passage] ; "deux classes une"... bref ça veut rien dire. On pourrait l'adapter pour n'importe quel événement.

Posté le

android

(10)

Répondre

Le lieu de la joute est proche de l'actuel Place des Vosges dans le quartier du Marais à Paris

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : La citation de Nostradamus dit tout et son contraire. "jeune le vieux" ; "singulier duel" [avec une faute au passage] ; "deux classes une"... bref ça veut rien dire. On pourrait l'adapter pour n'importe quel événement. Ben c'est d'ailleurs l'unique principe avéré de l'astrologie: être vague.

Posté le

android

(213)

Répondre

"lion" pour les emblemes qu'auraient porté les 2 adversaires donc le "jeune lion" a remporté sa victoire sur Henry pour moi ca veut dire quelque chose apres à savoir si c'est une "prédiction reelle".....mouais...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : La citation de Nostradamus dit tout et son contraire. "jeune le vieux" ; "singulier duel" [avec une faute au passage] ; "deux classes une"... bref ça veut rien dire. On pourrait l'adapter pour n'importe quel événement. Dans le lien donné par tom13013 un peu plus haut , la citation est légerement différente :
"Le jeune lion vaincra le vieux. Le champ de bataille, par un duel singulier. Les yeux jailliront dans une cage d'or, des forces au combat, l'une restera, l'autre mourra d'une mort cruelle. "

Où le jeune lion est le comte de Montgomery et où le vieux ( ou plutôt Lion tout court ) est le Roi Henri II ...

Posté le

iphone

(16)

Répondre

Pour la soit disant prédiction de sa mort , il est vrai que ses dires pourrait très bien être interprétés de plusieurs façons , et la se cache les mystères :)

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Le comte de Montgommery était capitaine de la garde écossaise au moment du tournoi.

Posté le

android

(2)

Répondre

La reine emplie de peine prit alors comme devise:
"de là viennent mes larmes et ma douleur"...

Posté le

iphone

(7)

Répondre