La vie éphémère du colosse de Rhodes

Proposé par
le
dans

Après avoir assiégé Rhodes en vain pendant plus d'un an, Demetrios Poliorcète se retira en 305 av. J.-C. laissant un important matériel militaire. En souvenir de leur résistance, les habitants de l'île vendirent cet équipement pour financer une statue haute de 32 mètres représentant Hélios, qui allait devenir le Colosse de Rhodes, une des 7 merveilles du monde.

Érigé en 292 av. J.-C. et nécessitant près de douze ans de travaux, le colosse de Rhodes ne resta pas debout très longtemps car ses genoux furent brisés en 227 av. J.-C. suite à un tremblement de terre.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Et pourtant, en l'espace de douze ans, cette statue est devenue l'une des sept merveilles du Monde. C'est certain qu'il a dû marquer les esprits. Relis l'anecdote. Elle est restée plus de 12 ans. Ça c'est le temps qu'il a fallu pour le construire.

Posté le

android

(81)

Répondre

Et je suppose que c'est cet homme qui a laissé son nom à la poliorcétique, l'art de l'assaut/défense des places fortes, dont par exemple Vauban ou Sérès de Rivière sont de dignes représentants...

Posté le

iphone

(54)

Répondre


Tous les commentaires (34)

Et pourtant, en l'espace de douze ans, cette statue est devenue l'une des sept merveilles du Monde. C'est certain qu'il a dû marquer les esprits.

Posté le

website

(0)

Répondre

a écrit : Et pourtant, en l'espace de douze ans, cette statue est devenue l'une des sept merveilles du Monde. C'est certain qu'il a dû marquer les esprits. Relis l'anecdote. Elle est restée plus de 12 ans. Ça c'est le temps qu'il a fallu pour le construire.

Posté le

android

(81)

Répondre

Et je suppose que c'est cet homme qui a laissé son nom à la poliorcétique, l'art de l'assaut/défense des places fortes, dont par exemple Vauban ou Sérès de Rivière sont de dignes représentants...

Posté le

iphone

(54)

Répondre

[quote=reenapras]pkoi ca me fait penser a la statue de la Liberte ?[/quote]Peut être parce que Bartholdi s'est inspiré de représentation d'artistes de ce qu'aurait été le colosse de Rhodes, surtout de la gravure sur bois de Sydney Barclay.

Posté le

android

(9)

Répondre

Je j'arrive pas trop a l'imaginer taille reel (fait-Elle la taille du premiere etage de la tour ou moins ?)

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : [quote=reenapras]pkoi ca me fait penser a la statue de la Liberte ?[/quote]Peut être parce que Bartholdi s'est inspiré de représentation d'artistes de ce qu'aurait été le colosse de Rhodes, surtout de la gravure sur bois de Sydney Barclay. Surement ca, c'est précisé a la fin de la seconde source ;)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je j'arrive pas trop a l'imaginer taille reel (fait-Elle la taille du premiere etage de la tour ou moins ?) Non moins, le premier étage de la tour eiffel fait 57m environ (en suposant que tu parles d'elle bien sur).

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Je j'arrive pas trop a l'imaginer taille reel (fait-Elle la taille du premiere etage de la tour ou moins ?) La hauteur d'une église environ

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : Et je suppose que c'est cet homme qui a laissé son nom à la poliorcétique, l'art de l'assaut/défense des places fortes, dont par exemple Vauban ou Sérès de Rivière sont de dignes représentants... Oui : Poliorcète c'est "le preneur de ville". Tout ça parce qu'il a utilisé du matériel de poliorcétique (justement) de taille démesurée, des tours de siège gigantesques, des béliers qui nécessitaient un nombre énorme d'hommes, etc. Son idée : plus les machines de guerre seront grosses, mieux ça marchera.

Pour prendre les villes c'est raté car c'est une très mauvaise idée. Ces machines gigantesques étaient inadaptées au terrain, impossibles à manœuvrer, et puis aussi inutilement grosses. Au moins, il y a gagné son surnom : le preneur de ville - qui s'est donc rendu célèbre en ne prenant pas Rhodes.

Posté le

website

(6)

Répondre

a écrit : Non moins, le premier étage de la tour eiffel fait 57m environ (en suposant que tu parles d'elle bien sur). Oui désolé (se la correction automatique de l'iphone qui fait sa)

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : le colosse aux genoux d'argile dédicasse à la chanson de Renaut ?
(ce pays serait-il,
finalement colosse aux pieds d'argile)
Manhattan-Kaboul :)

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Et je suppose que c'est cet homme qui a laissé son nom à la poliorcétique, l'art de l'assaut/défense des places fortes, dont par exemple Vauban ou Sérès de Rivière sont de dignes représentants... Malheureusement non, le terme vient du grec ("polis" la ville et "erkos" la clôture, l'enceinte). Le terme de poliorcétique existant déjà en grec le français n'a fait que le prendre. L'épithète de Demetrios doit lui être venue de sa capacité à tenir les sièges, ce n'est pas son "nom de famille".

Posté le

iphone

(5)

Répondre

Je suis allé à Rhodes l'année dernière et sur les deux extrémités des digues où se situaient vraisemblablement les pieds du colosse, ont éte placé deux statues de cerf.

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : Relis l'anecdote. Elle est restée plus de 12 ans. Ça c'est le temps qu'il a fallu pour le construire. 65 ans...

Posté le

website

(1)

Répondre

J'avais vu un reportage sur la 5 concernant le colosse qui d'après les ingénieur n'etait pas les jambes écartés au dessus de la mer mais plutôt situé que d'un seul côté

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : Renaud Désolé de vous décevoir, mais Renaud n'a absolument pas inventé cette expression !

Posté le

iphone

(4)

Répondre

D'après beaucoup de rhodiens (j'y suis allé ) le colosse de Rhodes se trouvant à l'embouchure du port n'aurait jamais éxisté . En effet à l'époque les moyens techniques ne permettaient pas d'ériger une statue d'une telle empleur , et même si il était possible de la construire l'écart entre les jambes ne permettait pas de faire passer des bateaux entrants et sortants du port sans qu'il y ait des "bouchons" , excusez l'expression . :)

Posté le

android

(2)

Répondre