On peut passer en impesanteur en avion

Proposé par
le
dans

Il ne faut pas être nécessairement dans l'espace pour être en impesanteur. Certains avions (dont l'A300 Zéro-G, un Airbus modifié) permettent de passer durant quelques secondes en impesanteur avec des vols paraboliques, ouverts au public depuis quelques années. La tour d'impesanteur et la fusée-sonde permettent aussi de passer en impesanteur, mais ils ne peuvent accueillir d'humains.


Commentaires préférés (3)

Un concours ouvert aux lycéens était organisé quand j'étais en terminale/première (je ne sais plus trop). Il fallait proposer l'expérience la plus originale à réaliser en état d'impesanteur. Les gagnants se voyaient offrir un billet pour aller réaliser ladite expérience. Je n'avais pas été sélectionné... :'(

Posté le

android

(152)

Répondre

Je pensais qu'on disait en apesanteur moi ! Jmcmb du coup.

Posté le

iphone

(323)

Répondre

Au début, j'ai cru que "impesanteur" était mal orthographié mais en fait non. Merci wikipedia !
<< Le terme « apesanteur » est le terme fort valorisant français pour désigner cet état d'absence (a-) de pesanteur ; cependant les confusions orales fréquentes entre l'apesanteur et « la pesanteur » ont conduit à utiliser le terme « impesanteur » en lieu et place. Le dictionnaire de l'Académie française constate cependant que le terme a du mal à s'imposer. >>

Posté le

android

(232)

Répondre


Tous les commentaires (84)

On se sent tout de suite moins lourd

Posté le

iphone

(2)

Répondre

Un concours ouvert aux lycéens était organisé quand j'étais en terminale/première (je ne sais plus trop). Il fallait proposer l'expérience la plus originale à réaliser en état d'impesanteur. Les gagnants se voyaient offrir un billet pour aller réaliser ladite expérience. Je n'avais pas été sélectionné... :'(

Posté le

android

(152)

Répondre

Je pensais qu'on disait en apesanteur moi ! Jmcmb du coup.

Posté le

iphone

(323)

Répondre

[quote=adrien59]Mais toi tu l'es toujours ! Oh comment je t'ai pwned là ! :rire machiavélique:[/quote]Je detends l atmosphere ;)

Posté le

iphone

(0)

Répondre

C'est vraiment court quelques secondes pour mettre en pratique une experience.
Si on pouvait m'eclairer :) (j'ai pas cité mais commentaire en reponses des experiences lyceen)

Posté le

android

(0)

Répondre

Dommage qu'il manque une vidéo dans les sources. Ça a l'aire vachement intéressant et drole comme expérience.

Posté le

website

(3)

Répondre

Au début, j'ai cru que "impesanteur" était mal orthographié mais en fait non. Merci wikipedia !
<< Le terme « apesanteur » est le terme fort valorisant français pour désigner cet état d'absence (a-) de pesanteur ; cependant les confusions orales fréquentes entre l'apesanteur et « la pesanteur » ont conduit à utiliser le terme « impesanteur » en lieu et place. Le dictionnaire de l'Académie française constate cependant que le terme a du mal à s'imposer. >>

Posté le

android

(232)

Répondre

a écrit : Je pensais qu'on disait en apesanteur moi ! Jmcmb du coup. Moi aussi. Du coup j'ai été voir mon dico, qui, d'après ce que j'ai compris, dit que les deux veulent dire la même chose

Posté le

iphone

(14)

Répondre

a écrit : Au début, j'ai cru que "impesanteur" était mal orthographié mais en fait non. Merci wikipedia !
<< Le terme « apesanteur » est le terme fort valorisant français pour désigner cet état d'absence (a-) de pesanteur ; cependant les confusions orales fréquentes entre l'apesanteur et « l
a pesanteur » ont conduit à utiliser le terme « impesanteur » en lieu et place. Le dictionnaire de l'Académie française constate cependant que le terme a du mal à s'imposer. >> Afficher tout
xD c'est a cause du fameu apesenteur.
Je sais pas pourquoi une grande partie des personnes pense a apesenteur et non impesenteur

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est vraiment court quelques secondes pour mettre en pratique une experience.
Si on pouvait m'eclairer :) (j'ai pas cité mais commentaire en reponses des experiences lyceen)
L'impesanteur dure en fait une trentaine de secondes... C'est difficile à expliquer sans schéma mais en fait l'avion vole quasiment à la verticale et à un moment le pilote coupe les moteurs. Les réacteurs ne sont utilisés que pour compenser les frottements de l'air. Ainsi l'avion tant que dure son mouvement en forme de cloche permet aux utilisateurs de rester en état d'impesanteur. C'est clair ? Et par la suite la plupart des expériences ont un protocole très précis. On sait exactement ce qu'on a besoin de faire étant sur place. Donc pas de perte de temps. De plus l'avion ne fait généralement pas qu'un seul passage en impesanteur mais deux ou trois si mes souvenirs sont bons (sinon plus). De quoi réessayer si tu t'es planté.

Posté le

android

(20)

Répondre

Merci de ta réponse c'est déjà plus clair a present :)
Je pense que tu viens d'aider plus de personne qui n'ont pas compris, deux anecdote en une :P

Posté le

android

(0)

Répondre

Petite question, l'impesanteur ne dure que quelques secondes pour un vol entier (du décollage a l'atterrissage) ou bien par cycle parabolique ?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Ca doit etre violent le retour a la gravite.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

JLSD pour l'anecdote mais JMCMB pour le mot "impesanteur" ! Comme quoi, on prend rapidement des mauvaises habitudes avec la langue française ! Et dire que je râlais pour la confusion courante "innormal" / "anormal" ... Et qu'à côté je disais "apesanteur" !!! Bref, heureusement que vous êtes la ^^ merci aux collègues JMCMB !

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Petite question, l'impesanteur ne dure que quelques secondes pour un vol entier (du décollage a l'atterrissage) ou bien par cycle parabolique ? Par cycle d'impesanteur. C'est qu'il faut acquérir suffisament d'énergie cinétique, donc on accélère, donc pas d'impesanteur, puis on doit éviter de se crasher, donc on redresse la barre, donc on accélère aussi (vers le haut de la carcasse de l'avion), donc pas d'impesanteur.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Petite question, l'impesanteur ne dure que quelques secondes pour un vol entier (du décollage a l'atterrissage) ou bien par cycle parabolique ? il y a plusieurs paraboles par vol pour multiplier les expérience puisque l'impesanteur ne dure que pendant ces paraboles.

Posté le

website

(0)

Répondre

a écrit : JLSD pour l'anecdote mais JMCMB pour le mot "impesanteur" ! Comme quoi, on prend rapidement des mauvaises habitudes avec la langue française ! Et dire que je râlais pour la confusion courante "innormal" / "anormal" ... Et qu'à côté je disais "apesanteur" !!! Bref, heureusement que vous êtes la ^^ merci aux collègues JMCMB ! Afficher tout "innormal" ? C'est quoi cette bestiole ? Jamais lu/entendu de toute ma vie. Quelle est la différence avec "anormal" ? Si jamais différence il y a (je doute même que "innormal" soit français en fait...).

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Petite question, l'impesanteur ne dure que quelques secondes pour un vol entier (du décollage a l'atterrissage) ou bien par cycle parabolique ? Ça dure que quelques secondes par cycle parabolique.

Lis un peu les sources galatasaray. ii aksamlar "çarsii, cahillige karsii" :)

Posté le

website

(1)

Répondre

a écrit : C'est vraiment court quelques secondes pour mettre en pratique une experience.
Si on pouvait m'eclairer :) (j'ai pas cité mais commentaire en reponses des experiences lyceen)
Michaël Youn : commandement #11 : Tu seras un peu moins lourd...

Posté le

iphone

(13)

Répondre