Une croyance qui génère des sommes importantes

Proposé par
le
dans

Dans la Fontaine de Trevi à Rome, la tradition veut que l'on jette une pièce le dos tourné en faisant le vœu d'y revenir. Cette croyance est une véritable manne financière : entre 50 000 et 100 000 euros par mois sont récupérés par la ville, qui reverse entièrement les recettes à une association à but caritatif, Caritas (Secours catholique).

Depuis une trentaine d'années, un homme survit grâce à la récolte des pièces semées par les touristes, ce qui lui valut quelques soucis avec la police.


Commentaires préférés (3)

faut bien bouffer! a choisir entre ca et la mendicité je pense que j'aurai fais comme lui.

Posté le

android

(373)

Répondre

Pourquoi depuis l'Antiquité l'on dépose des offrandes, notamment des pièces de monnaie dans les sources, fontaines, bassins, puits? ...L'explication en est tout simplement religieuse.Chaque source était associée à une divinité, parfois modeste, une nymphe par exemple, mais aussi parfois plus importante, telle que Mercure, Minerve, ...On prêtait même à certaines de ces sources, à tort ou à raison, des vertus curatives, ce qui amenait des pèlerins à y déposer encore plus d'offrandes.Déposer des pièces dans une source, un bassin ou une fontaine revient en fait à honorer la divinité associée spécifiquement à chacune de ces sources.A la fin de l'Antiquité, le Christianisme s'est progressivement substitué aux cultes païens de l'antiquité mais il n'a pas entièrement effacé certaines pratiques païennes ; d'ailleurs l'église chrétienne s'est souvent contentée de substituer des cultes chrétiens aux cultes païens ; ainsi de nombreuses sources sont-elles actuellement encore associées à un saint ou une sainte qui n'est autre qu'une ancienne divinité païenne dont on a christianisé l'apparence. Le rite du dépôt monétaire demeure donc même si les principes religieux ont changé entre temps.

Posté le

android

(305)

Répondre

a écrit : "Quelques soucis avec la police".. J'espère bien ! Le bonhomme ne s'est en aucun cas gêné de vivre sur le dos des autres durant des années.. Exaspérant.. Pour cet homme c'est écrit qu'il survit, et non qu'il profite pour vivre au dessus de ses moyens.

Posté le

android

(282)

Répondre


Tous les commentaires (99)

"Quelques soucis avec la police".. J'espère bien ! Le bonhomme ne s'est en aucun cas gêné de vivre sur le dos des autres durant des années.. Exaspérant..

Posté le

iphone

(0)

Répondre

faut bien bouffer! a choisir entre ca et la mendicité je pense que j'aurai fais comme lui.

Posté le

android

(373)

Répondre

Je sens que je ne vais pas tarder à me construire une fontaine. Ne vous inquiétez pas, car la totalité des pièces seront reversées aux SDI (Secours Des Irys).

Posté le

android

(58)

Répondre

Pourquoi depuis l'Antiquité l'on dépose des offrandes, notamment des pièces de monnaie dans les sources, fontaines, bassins, puits? ...L'explication en est tout simplement religieuse.Chaque source était associée à une divinité, parfois modeste, une nymphe par exemple, mais aussi parfois plus importante, telle que Mercure, Minerve, ...On prêtait même à certaines de ces sources, à tort ou à raison, des vertus curatives, ce qui amenait des pèlerins à y déposer encore plus d'offrandes.Déposer des pièces dans une source, un bassin ou une fontaine revient en fait à honorer la divinité associée spécifiquement à chacune de ces sources.A la fin de l'Antiquité, le Christianisme s'est progressivement substitué aux cultes païens de l'antiquité mais il n'a pas entièrement effacé certaines pratiques païennes ; d'ailleurs l'église chrétienne s'est souvent contentée de substituer des cultes chrétiens aux cultes païens ; ainsi de nombreuses sources sont-elles actuellement encore associées à un saint ou une sainte qui n'est autre qu'une ancienne divinité païenne dont on a christianisé l'apparence. Le rite du dépôt monétaire demeure donc même si les principes religieux ont changé entre temps.

Posté le

android

(305)

Répondre

Ça fais une somme importante...

Posté le

website

(7)

Répondre

Mais personne trouve que ça fais beaucoup d'argent quand même?

Posté le

website

(11)

Répondre

Tout les moyens sont bon pour survivre dans ce monde en total déclin

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : "Quelques soucis avec la police".. J'espère bien ! Le bonhomme ne s'est en aucun cas gêné de vivre sur le dos des autres durant des années.. Exaspérant.. Pour cet homme c'est écrit qu'il survit, et non qu'il profite pour vivre au dessus de ses moyens.

Posté le

android

(282)

Répondre

A Paris quand on ce baladait sur la place des collones de Buren on pouvait voir des gens avec une grande ficelle et un aimant au bout qui ramassaient les pièces. ( il y a 5 ou 6 ans )

Posté le

android

(22)

Répondre

Je connaissais le même folklore pour le point 0 des kilomètres à Moscou.

Tout près de la Place Rouge, il y a une rose des vents en bronze posée à même le sol où l'on jette une pièce en l'air exactement pour la même chose que dans l'anecdote (faire le souhait d'y revenir un jour).

Ce qui est drôle, c'est la dizaine de babouchka qui tourne autour et chope les pièces dès qu'elles touchent le sol.

Posté le

website

(20)

Répondre

100 000? C'est une blague? Ils lancent des pièces de 100 euro ou quoi?

Posté le

iphone

(18)

Répondre

En fait, il faut jeter deux pièces : la première pour la chance et la deuxième pour revenir à Rome.
Il faut se mettre dos à la fontaine et les envoyer ensemble par-dessus l'épaule opposée à la main qui les tient.
Tous les soirs après minuit, des employés de la ville sont chargés de les récolter.

Posté le

android

(35)

Répondre

Pour y a avoir été je peux confirmer qu'il y a un monde fou près de ce lieu touristique et que bon nombre d'entre eux y jette de la monnaie . Il y a aussi un important dispositif policie au abord de la fontaine .

Posté le

iphone

(21)

Répondre

a écrit : Pourquoi depuis l'Antiquité l'on dépose des offrandes, notamment des pièces de monnaie dans les sources, fontaines, bassins, puits? ...L'explication en est tout simplement religieuse.Chaque source était associée à une divinité, parfois modeste, une nymphe par exemple, mais aussi parfois plus importante, telle que Mercure, Minerve, ...On prêtait même à certaines de ces sources, à tort ou à raison, des vertus curatives, ce qui amenait des pèlerins à y déposer encore plus d'offrandes.Déposer des pièces dans une source, un bassin ou une fontaine revient en fait à honorer la divinité associée spécifiquement à chacune de ces sources.A la fin de l'Antiquité, le Christianisme s'est progressivement substitué aux cultes païens de l'antiquité mais il n'a pas entièrement effacé certaines pratiques païennes ; d'ailleurs l'église chrétienne s'est souvent contentée de substituer des cultes chrétiens aux cultes païens ; ainsi de nombreuses sources sont-elles actuellement encore associées à un saint ou une sainte qui n'est autre qu'une ancienne divinité païenne dont on a christianisé l'apparence. Le rite du dépôt monétaire demeure donc même si les principes religieux ont changé entre temps. Afficher tout Encore une fois merci pour ces précisions Cogitum :-)

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : En fait, il faut jeter deux pièces : la première pour la chance et la deuxième pour revenir à Rome.
Il faut se mettre dos à la fontaine et les envoyer ensemble par-dessus l'épaule opposée à la main qui les tient.
Tous les soirs après minuit, des employés de la ville sont chargés de les récolter.
Oups raté... Oups raté...:-/ bon bah temps pis! L'année prochaine on ira en espagne^^

Posté le

iphone

(23)

Répondre

Moi je lancerais des pièces rouges de 1 cent

Posté le

iphone

(8)

Répondre

Les cartes bleues sont elles acceptées ?

Posté le

iphone

(25)

Répondre

Quand j'ai lu « une croyance qui génère des sommes importantes », j'ai pensé à la scientologie…

Posté le

website

(16)

Répondre

a écrit : Quand j'ai lu « une croyance qui génère des sommes importantes », j'ai pensé à la scientologie… Justement, on parle de croyance, pas d'escroquerie.

Posté le

android

(10)

Répondre

merci il est super ce commentaire cogitum!!!!, on aurait du mettre ca en annecdote et a la rigueur commenter avec les mecs qui ramassent tous les soir...
et pour expliquer les 100 000 jai rencontré une vieille dame qui jettait chaque jour la monnaie de ses courses du jours qu il restait,... pour que son petit fils guerisse du cancer. vu le nombre de personne atteintes du cancer aujourd hui pas etonnant qu on trouve cette somme.
pour ma part mon voeux c est realisé avec 1 euros.

Posté le

android

(21)

Répondre