Murder Incorporated, la sous-traitance des meurtres

Proposé par
le
dans

Murder Incorporated fut le surnom donné par la presse à une association criminelle des années 30 aux États-Unis, composée de mafieux Juifs et Italo-Américains. Elle avait pour fonction d'appliquer les sanctions de la Commission, "gouvernement" mafieux de l'époque. Ses tueurs étaient payés tout au long de l'année et ils auraient assassiné entre 300 et 1000 personnes.

Elle assassinait uniquement des membres de la mafia, car il avait été décidé que les extérieurs (politiciens, juges, policiers) devaient être corrompus plutôt qu'assassinés.


Commentaires préférés (3)

j'ai du mal à comprendre le sens de l'anecdote ; une mafia composée de juifs qui ne tuaient que des membres de la mafia ? j'ai pas trop saisi

Posté le

android

(100)

Répondre

Il s'agit d'un groupe dans la mafia, composé de tueurs qui étaient chargés de tuer les membres ayant commis une faute. Ils ne tuaient que des membres de la mafia, laissant les juges, policiers et autres représentant de l'état pour éviter qu'il y ait des enquêtes plus approfondies où ils risquaient gros, ils préféraient les corrompre à cette époque...:)

Posté le

android

(116)

Répondre

a écrit : au moins les criminelles d'autrefois ils avaient une certaine morale. C'est pas comme aujourd'hui ou on tue pour une paire de basket... On tue pour un regard de nos jours. Une paire de basket reste encore une bonne raison.

Posté le

android

(181)

Répondre


Tous les commentaires (48)

incroyable l'aplomb avec lequel ils estimaient leurs adversaires, tels que juges, policiers ou autres, corruptibles à merci!

Posté le

android

(11)

Répondre

j'ai du mal à comprendre le sens de l'anecdote ; une mafia composée de juifs qui ne tuaient que des membres de la mafia ? j'ai pas trop saisi

Posté le

android

(100)

Répondre

Des criminels qui tuent d'autres criminels pour un semblant de justice

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : j'ai du mal à comprendre le sens de l'anecdote ; une mafia composée de juifs qui ne tuaient que des membres de la mafia ? j'ai pas trop saisi moi c'est ton message que j'ai pas saisi

Posté le

android

(0)

Répondre

sinon j'aurais pas voulu connaitre ce monde. on peut y entrer mais pour en sortir c'est ou bien caché ou les pieds devant. enfin on my mind :D

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : j'ai du mal à comprendre le sens de l'anecdote ; une mafia composée de juifs qui ne tuaient que des membres de la mafia ? j'ai pas trop saisi C'est ce que je me demandais..

Posté le

android

(3)

Répondre

Il s'agit d'un groupe dans la mafia, composé de tueurs qui étaient chargés de tuer les membres ayant commis une faute. Ils ne tuaient que des membres de la mafia, laissant les juges, policiers et autres représentant de l'état pour éviter qu'il y ait des enquêtes plus approfondies où ils risquaient gros, ils préféraient les corrompre à cette époque...:)

Posté le

android

(116)

Répondre

En gros (d'après se que j'ai compris) c'était un groupe mafieux qui tué les gens de la mafia qui avais enfrein les règles

Et ils préféraient corrompre la justice américaine au lieu de tué les juge avocat et policier

Posté le

android

(8)

Répondre

au moins les criminelles d'autrefois ils avaient une certaine morale. C'est pas comme aujourd'hui ou on tue pour une paire de basket...

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : au moins les criminelles d'autrefois ils avaient une certaine morale. C'est pas comme aujourd'hui ou on tue pour une paire de basket... On tue pour un regard de nos jours. Une paire de basket reste encore une bonne raison.

Posté le

android

(181)

Répondre

a écrit : j'ai du mal à comprendre le sens de l'anecdote ; une mafia composée de juifs qui ne tuaient que des membres de la mafia ? j'ai pas trop saisi Juifs et italiens.

Mais c'est ça tu as compris.
La mafia était une organisation, certes basée sur l'illégalité mais avec des règles très strictes, et une distribution du pouvoir "instaurée"
Les différentes "familles" devaient parfois se mettre d'accords, dans leur intérêt commun. C'est cette "commission" qui possédait ses propres hommes, réservés à cette tâche, et indépendant des autres mafias pour éviter les "conflit d'intérêt évident.


"Le chaos nait des interstices de la loi, car sans loi il n'y a ni crime ni délit.
Et l'ordre nait du chaos"

Posté le

iphone

(23)

Répondre

[quote=maliikmaliik]Si un ex-mafieux devient policier,on lui fera quoi?[/quote]On le respecte parce qu'il sera passé dans la cours des grands, quel meilleur clan que celui de l'état?? plus besoin de racquetter ou voler, un contrôle et hop une saisie, un homicide et hop un rapport et une bavure... (c'est de l'humour...ou pas), les caisses sont vides et hop un tour en Afrique... bon j'arrete sinon jvais me faire bannir

Posté le

android

(14)

Répondre

ce qui m impressionne c est l aspect presque industriel de cette mafia qui exécutait a tours de bras

Posté le

android

(0)

Répondre

Mafia juive appelé aussi la yiddish connection dont le plus grand représentant fut sans doute Meyer Lansky qui inspira Francis Ford Coppola pour le personnage de Hyman Roth dans Le Parrain.

Posté le

iphone

(13)

Répondre

À propos de La Mafia :

La mafia , un mafieux .
Une Manon , des Grieux .
Une arme , des larmes .
Le masculin accouche toujours du féminin , le pluriel du singulier . La mafia une affaire d'hommes du midi : on pointe, on tire . Une affaire de chiffres et de nombres . On ne pleure pas devant les chiffres et la force du nombre et la plus brutale des forces ... C'est pour cela que :

" Chaque fois que je vois le nombre 1 , j'ai envie de l'aider à s'échapper !..
Il a constamment à ses trousses , derrière , le zéro qui veut le rattraper et devant , toute la mafia des grands nombres qui le guettent ." ( Romain Gary ).

<>C'est ça la mafia , une histoire de chiffres et de nombres ...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Ça serai pas sur ça que va porter le film "gangster squad" qui sort dans une semaine au ciné ?

Posté le

iphone

(3)

Répondre

Murder Inc. est aussi le nom de la boîte de prod. du rappeur Ja Rule.
Je comprends desormais l'origine de ce choix de nom.

Posté le

iphone

(6)

Répondre

Dès qu'il y a le mot juif dans une anecdote, on ne va pas revenir sur le conflit israélo palestinien svp. Merci

Posté le

website

(27)

Répondre

la serie "The Sopranos" montre un peu comment vit un mafieux.

Posté le

android

(0)

Répondre

Donc si ce groupe existait encore aujourd'hui. Le Québec n'aurait plus de politiciens.

Posté le

iphone

(0)

Répondre