Un des plus gros braquages eut lieu en France

Proposé par
le
dans

Un des plus gros casses de l'histoire eut lieu en France, en juillet 1944, lorsqu'un commando FFI attaqua un train en gare de Neuvic. 2,28 milliards de francs répartis en 150 sacs furent dérobés sans coups de feu et même contre remise d'un reçu ! L'utilisation d'un cinquième de cette somme restera mystérieuse, mais des enrichissements soudains sont nés à ce moment-là dans les villages alentour.

Afin de rendre ces fonds inopérants, une conversion monétaire fut prônée par Mendès France, mais curieusement rejetée par le parti communiste et une partie de la droite.


Commentaires préférés (3)

C'est une belle histoire car de nos jours pour 500 euros un buraliste se fait fusiller

Posté le

iphone

(279)

Répondre

a écrit : La première magouille de Chauzac ... vous etes lourds de tout ramener a la politique actuelle ! ouvrez vos esprits et vous pourrez vous coucher vraiment moins betes !

Posté le

android

(240)

Répondre

Autant j ai la haine contre les petites frappes qui vont piquer le sac à mains d une petite vieille .
Autant j admire les auteurs de gros casse sans violence .

De plus, quitte a se faire chopper, mieux vaux tenter 2 milliards que 500 euros dans une boulangerie ...


Posté le

android

(353)

Répondre


Tous les commentaires (57)

Est ce qu'on parle de Neuvic en Dordogne ? En tout cas la famille cahuzac frapper fort déjà à l'époque ^^

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Est ce qu'on parle de Neuvic en Dordogne ? En tout cas la famille cahuzac frapper fort déjà à l'époque ^^ Neuvic en Corrèze?

Posté le

android

(1)

Répondre

C'est une belle histoire car de nos jours pour 500 euros un buraliste se fait fusiller

Posté le

iphone

(279)

Répondre

La première magouille de Chauzac ...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : La première magouille de Chauzac ... vous etes lourds de tout ramener a la politique actuelle ! ouvrez vos esprits et vous pourrez vous coucher vraiment moins betes !

Posté le

android

(240)

Répondre

Je ne vois pas en quoi les auteurs du casse avaient besoin de demander en reçu puisque leur butin est issu d'un vol ...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : vous etes lourds de tout ramener a la politique actuelle ! ouvrez vos esprits et vous pourrez vous coucher vraiment moins betes ! Mouai... Mais avec un peu d ouverture d esprit, on peut aussi se dire que ce qu il y a derriere ces blagues, c est la triste constatation que dans le fond, rien n a changé et ne changera. ca merite aussi d etre (un peu...) Souligné

Posté le

android

(40)

Répondre

a écrit : Je ne vois pas en quoi les auteurs du casse avaient besoin de demander en reçu puisque leur butin est issu d'un vol ... Le reçu couvre le vol, comme une sorte de preuve qu'il a bien eu lieu. Les personnes chargées de son convoiement sont alors lavées de tous soupçons. C'est assez archaïque mais pas idiot.

Posté le

iphone

(44)

Répondre

a écrit : Mouai... Mais avec un peu d ouverture d esprit, on peut aussi se dire que ce qu il y a derriere ces blagues, c est la triste constatation que dans le fond, rien n a changé et ne changera. ca merite aussi d etre (un peu...) Souligné
dit comme ca je prefere !

Posté le

android

(0)

Répondre

Ce qui est curieux donc intéressant, c'est le rejet des divers partis politiques.

Posté le

android

(11)

Répondre

Mesrine n'a qu'à bien se tenir !

Posté le

android

(6)

Répondre

Autant j ai la haine contre les petites frappes qui vont piquer le sac à mains d une petite vieille .
Autant j admire les auteurs de gros casse sans violence .

De plus, quitte a se faire chopper, mieux vaux tenter 2 milliards que 500 euros dans une boulangerie ...


Posté le

android

(353)

Répondre

Ca ces de la classe ce grand casse, ca merite un film un oscar et meme un prix nobel !

Posté le

android

(0)

Répondre

"Sans armes, ni haine, ni violence."

Posté le

android

(12)

Répondre

les FFI...ou la plus grande blague française de résistance. bien sur comme dirait Didier super "y en a des bien". mais une grande partie sont des faux culs qui se sont engagés au moment ou tout été gagné. GG

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Ca ces de la classe ce grand casse, ca merite un film un oscar et meme un prix nobel ! Ca a fortement inspiré le film le cerveau... avec Bourvil et Belmondo où il est d'ailleur question d'un braquage de sacs d'argent dans un train...

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Mesrine n'a qu'à bien se tenir ! Mesrine était un poil plus violent et un peu plus à l arrache dans ces hold-up

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : les FFI...ou la plus grande blague française de résistance. bien sur comme dirait Didier super "y en a des bien". mais une grande partie sont des faux culs qui se sont engagés au moment ou tout été gagné. GG Didier Super ! :)
Outre la légitimité des FFI, cette période a dû être propice à l'anarchie (euphorie de la libération, absence des autorités, ...). Dans mon village, selon les anciens, il y a eu plusieurs règlements de compte pour des prétextes futiles (jalousie, rumeur,...) et bien que les tueurs étaient connus, ils n'ont jamais été jugés.

Posté le

website

(11)

Répondre