Le croissant n'est pas français

Proposé par
azert
le

Le croissant, un des symboles de l'art de vivre à la française, n'est pourtant pas d'origine française. C'est en 1683 lorsque l'armée ottomane fut repoussée lors du siège de Vienne que les boulangers de la ville ont fabriqué ces viennoiseries pour symboliser la victoire, car le croissant était le symbole du drapeau ottoman.


Commentaires préférés (3)

J'avais lu que c'était lors du siège de Vienne par les Ottomans que les boulangers, qui travaillaient la nuit, avaient entendu le bruits que les assiégeants faisaient en creusant des tunnels pour pénétrer dans la ville. Ils avaient alors alerté la garde et ainsi sauvé la ville. Le souverain les avaient alors honoré en faisant créer une pâtisserie à l'effigie du croissant, le symbole de l'Islam. Je n'ai pas la source de cette légende.

Posté le

unknown

(117)

Répondre

A cette époque la Russie n'était pas communiste...

Posté le

unknown

(63)

Répondre

D'ou l'origine du mot viennoiserie.

Posté le

unknown

(133)

Répondre


Tous les commentaires (46)

J'avais lu que c'était lors du siège de Vienne par les Ottomans que les boulangers, qui travaillaient la nuit, avaient entendu le bruits que les assiégeants faisaient en creusant des tunnels pour pénétrer dans la ville. Ils avaient alors alerté la garde et ainsi sauvé la ville. Le souverain les avaient alors honoré en faisant créer une pâtisserie à l'effigie du croissant, le symbole de l'Islam. Je n'ai pas la source de cette légende.

Posté le

unknown

(117)

Répondre

ahhh les Danerolles.... toute mon enfance :)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

on l'a echappée belle si c'est les russes qui avaient tentés envahis l'autriche, on aurait eu droit au marteau et a la faucille, super pratique pour tremper dans la café et bonjour les pins "maison
du café" sur la chemise avant d'aller au boulot...

Posté le

unknown

(8)

Répondre

A cette époque la Russie n'était pas communiste...

Posté le

unknown

(63)

Répondre

D'ou l'origine du mot viennoiserie.

Posté le

unknown

(133)

Répondre

Et c'est grâce à Marie-Antoinette, lorsque au XVIII ème siècle elle a épousé Louis XVI qu'elle les a fait connaître en France.

Posté le

unknown

(33)

Répondre

Pas mal je vais pensée au turcs au pti déj maintenant ^^ mai pas au point de boire du raki de bon matin :-P

Posté le

unknown

(2)

Répondre

NOOOONNNN!!!!
Un monde s'écroule pour moi....

Posté le

unknown

(10)

Répondre

La Turquie est quand même européenne quoi!!!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Vraiment touko, je suis fan.
Aaah je n'avais jamais pensé que les croissants n'étaient pas français..

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Grave.le mythe s effondre

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Je confirme!!! C'est même pour celà que l'on appelle ce type de pâtisserie "viennoiserie"

Posté le

unknown

(1)

Répondre

voir plus haut pour la viennoiserie. Quid du pain au chocolat qui est une viennoiserie aussi ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

mais bon, j'appréhende de savoir pourquoi en fait ... j'ai envie de continuer a en manger.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

C' est tout à fait vrai. Cependant il faut ajouter que ces "viennoiseries" ( puisque venant de Vienne ) ont été mises à la mode à la cour de Versailles par Marie Antoinette.

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Ah bon ? Ça vient de Vienne ? Mais comment ils font ... Ça se périme pas pendant le voyage ?

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Surtout si c'est Marie-Antoinette qui les a commandés. Hihi!!!

Posté le

unknown

(9)

Répondre

Ehh mais c'est mon anecdote !
Je l'ai posté il y a près de 2 semaines, pourquoi la mienne a été refusé alors qu'elle était beaucoup plus précise sur les conditions de cette victoire en grande partie dut au boulangers viennois. Étrange.

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Parce que celle validee a ete soumise 2 mois avant la tienne ...

Posté le

unknown

(19)

Répondre