Il ne fallait pas chercher Hugh Glass

Proposé par
le
dans

Hugh Glass fut un trappeur du XIXe siècle, connu pour s'être battu contre un grizzly. Il eut une jambe mutilée et fut laissé pour mort par ses compagnons en plein territoire indien. Réveillé, il soigna sa blessure, et marcha plus de 300 km pendant 6 semaines pour retourner à la civilisation et se mettre à la recherche des hommes qui l'avaient laissé mourir.


Tous les commentaires (142)

a écrit : Ça me rappelle que la récemment, un brésilien a parcouru 50km avec une tronçonneuse plantée dans l'abdomen. Comme on dit, faut en avoir. .. Oui, mais contrairement à ce qu' on laisse sous entendre, il a parcourut les 50 km en ambulance et non a pied ;)

a écrit : Ils disent "qu'il s'est battu avec un grizzly" c'est quand même une petite bestiole de 300 kilos avec des espèces de couteaux acérées sur les pattes et lui il s'en sort avec une jambe qui boitille... Je pense qu'il aurait mieux fait d'aller a Lourdes,plutôt que de retourner faire chi** ses "potes" Un grizzly de 300 kilos!? Il est anorexique ton grizzly! Mdr

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le pire c'est que ses "amis" l'ont volontairement laissé là .

Il les a cherché , trouvé et... pas tué . Juste ruinés et détruit leur vies .

Un film a été fait pour parler de cette histoire : The Revenant (2011)
Le film est encore en projet

Posté le

android

(0)

Répondre

Le vrais nom de ce trappeur étais D'ailleurs Chuck Norris

Chuck Norris...n'a jamais vécu ça. Ils seraient tous deja mort grizzly et lacheurs (en même temps). C'était son élève.... le petit poucet.:D

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et ils les a tué les lacheurs ? Je me rappelle qu'il en avait épargné un pour son jeune âge.

a écrit : La soif de vengeance, plutôt. J'aurais pas aimé etre un des lacheurs quand il les as retrouver

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le pire c'est que ses "amis" l'ont volontairement laissé là .

Il les a cherché , trouvé et... pas tué . Juste ruinés et détruit leur vies .

Un film a été fait pour parler de cette histoire : The Revenant (2011)
C'est comme le comte de monte-cristo ;)

À vérifier, mais peut-être est-ce une source d'une nouvelle de Jack London, "La Passion de vivre " ?

Je pense que pour ce genre "d'épreuve", il faut au moins autant de force morale que de force physique, ou alors un bon appât ... Genre un pot de nutella à l'arrivée...

nous avons trouvé le père de Chuck Norris...

La vengeance est un plat qui se mange très très très très froid

Attendez que je vous raconte la suite le trappeur les a retrouver mais les a épargnés le premier parce qu'il était très jeune et le second parce qu'il venait de s'inscrire à l'armée

Il ne faut pas vendre la peau de l ours avant de l avoir tue
Et comme l ours et le grizzli sont cousins..... sa n'a rien a voir ^^

Posté le

android

(0)

Répondre

J'aurais plutôt dit laisser pour mort que laisser mourir mais bon...

Et il les a retrouvés aux compagnons ?