Un avion de chasse qui s'abat tout seul

Proposé par
le
dans

Le Grumman F-11 Tiger est un avion de chasse qui fut embarqué notamment sur les porte-avions américains à la fin des années 50. Il a la particularité d'avoir réussi l'exploit de s'être abattu lui-même ! En septembre 1956, lors d'une session d'essai à balles réelles, il tira alors qu'il était en phase d'accélération en piqué. Les balles étant ralenties par l'air, il les rattrapa et subit de sérieux dommages. Le pilote réussit à s'en sortir vivant malgré le crash de l'avion.


Commentaires préférés (3)

Ça me rappelle ce mécanicien et golfeur amateur qui en 1988 a détruit toute la flotte aérienne du bénin . En effet il s'entraînait sur la piste et son swing heurta le pare brise d un avion qui allait décoller ; celui ci s'encastra dans les quatre autres et seul avions que possédait l'armée. .

Posté le

android

(618)

Répondre

J'ai un ami qui s'est tiré un carreaux d'arbalette dans les fesses... Malgré une extraction aux urgences , sa dignité n'as pas survécu. (tout à fait authentique, le carreau à ricoché sur un arbre puis sur sa voiture et et venu se planter dans sa fesse droite ! Mon ami s'étant retourné en constatant le danger)

Posté le

android

(316)

Répondre


Tous les commentaires (40)

C etait "Pas-d'bol" qui pilotait...(pour les fans qui ont connu...)

Posté le

android

(30)

Répondre

Il y en a qui sont chanceux dans la vie.... Je me demande bien la réaction de ses supérieurs apres ca

Posté le

android

(0)

Répondre

"Ce fut le premier avion supersonique à entrer en service au sein de l'US Navy, où sa carrière opérationnelle réelle a été très courte (4 ans seulement). Il a en fait été surtout utilisé pour l'entraînement, ainsi que par la patrouille acrobatique des Blue Angels."

Je l'imagine bien faire son rapport a son supérieur :D

L'avion qui tire plus vite que son ombre ou qui pique plus vite que ses balles. Salut.

Il a eu de la chance le m'sieur mais quand même il y avait peut être un défaut de fabrication dans l'armement de l'avion, même si je reconnaît que les moyens n'étaient pas les mêmes en 50.

Ça me rappelle ce mécanicien et golfeur amateur qui en 1988 a détruit toute la flotte aérienne du bénin . En effet il s'entraînait sur la piste et son swing heurta le pare brise d un avion qui allait décoller ; celui ci s'encastra dans les quatre autres et seul avions que possédait l'armée. .

Posté le

android

(618)

Répondre

a écrit : Ça me rappelle ce mécanicien et golfeur amateur qui en 1988 a détruit toute la flotte aérienne du bénin . En effet il s'entraînait sur la piste et son swing heurta le pare brise d un avion qui allait décoller ; celui ci s'encastra dans les quatre autres et seul avions que possédait l'armée. . Gaston Lagaffe est passé par là ;)

J'ai un ami qui s'est tiré un carreaux d'arbalette dans les fesses... Malgré une extraction aux urgences , sa dignité n'as pas survécu. (tout à fait authentique, le carreau à ricoché sur un arbre puis sur sa voiture et et venu se planter dans sa fesse droite ! Mon ami s'étant retourné en constatant le danger)

Posté le

android

(316)

Répondre

un peu comme quand on lance une grenade contre un mur. (bf3)

Posté le

android

(0)

Répondre

Le Grumman F-11 Tiger est également le premier avion supersonique (c'est-à-dire capable de se déplacer à une vitesse supérieur à celle du mur du son, soit 343m/s ou 1224km/h) à entrer en service au sein de l'US-Navy.

L'avion a connu son premier vol en 1954, n'a eu une carrière opérationnelle que de 4 ans (1957-1961) mais a continué à été utilisé par les "Blue Angels", la patrouille acrobatique de la Marine Américaine.

"Les balles étant ralenties par l'air", c'est surtout que l'arme utilisée n'était pas assez puissante en comparaison avec la vitesse de l'appareil.

Il aurait pu recevoir un Darwin Award si il n'avait pas survécu!

Posté le

android

(24)

Répondre

a écrit : J'ai un ami qui s'est tiré un carreaux d'arbalette dans les fesses... Malgré une extraction aux urgences , sa dignité n'as pas survécu. (tout à fait authentique, le carreau à ricoché sur un arbre puis sur sa voiture et et venu se planter dans sa fesse droite ! Mon ami s'étant retourné en constatant le danger) Heureusement qu'il s'est retourné...

Posté le

android

(39)

Répondre

Imaginez juste (mm si l epoque ne le permet pas) si le pilote avait balancé un missile....

Posté le

android

(0)

Répondre

C'est Gaston Lagaffe qui pilotait...

Dans le même genre, le TGV pourrait aller plus vite, mais il rattraperait alors l'onde créée par la cathénère sur le câble, le privant de courant. Seule solution : augmenter la tension des câbles, ce qui est fait pour les records de vitesse mais trop couteux pour être effectué partout.

Posté le

android

(38)

Répondre