La fracture spontanée du col du fémur

Proposé par
le
dans

Lorsqu'une personne âgée tombe et se casse le col du fémur, il arrive que la chute ne soit pas la cause mais la conséquence de la fracture. En effet une fracture spontanée peut arriver (souvent due à l'ostéoporose) et cette fracture entraîne alors la chute.


Commentaires préférés (3)

J'espère que ça n'arrive qu'à cet os !
"Je marchais dans la rue, j'me suis cassé la clavicule !"

Posté le

unknown

(144)

Répondre

C'est dans la quasi-totalité des cas que la fracture entraine la chute, l'inverse étant très très rare.

Posté le

unknown

(129)

Répondre

Quel idée de vieillir aussi ^^

Posté le

unknown

(344)

Répondre


Tous les commentaires (22)

J'espère que ça n'arrive qu'à cet os !
"Je marchais dans la rue, j'me suis cassé la clavicule !"

Posté le

unknown

(144)

Répondre

Ba en même temps c'est plutôt logique

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Merci pour cette information mon ariere grand mère vien de se le casser

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Profitons de la jeunesse les gens ! xD

Posté le

unknown

(24)

Répondre

C'est dans la quasi-totalité des cas que la fracture entraine la chute, l'inverse étant très très rare.

Posté le

unknown

(129)

Répondre

Quel idée de vieillir aussi ^^

Posté le

unknown

(344)

Répondre

Ceci est une erreur, effectivement la fracture de l'extremite supérieur du fémur est favorisée par l'ostéoporose mais elle ne peut en aucun cas être due a l'ostéoporose. Les fractures dites "spontannee" sont dues a des mécanismes de métastases tumorales migrant et fragilisant l'os, qui rompt ensuite. La caractéristique même de l'ostéoporose est de déminéraliser l'os d'où des fractures survenant pour des chutes très faibles.

Posté le

unknown

(17)

Répondre

Juste une rectification Rmick, mais sinon je suis d'accord avec toi : il n'y a pas que des métastases osseuses qui peuvent provoquer des fracture spontanées, des maladies comme l'ostéomalacie peuvent également en être responsable :)

Posté le

unknown

(8)

Répondre

il serait bien de modifier ton anecdote cette maladie frappe aussi des personnes moins age (comme ma mere ayant 47) fe plus cette malade etant invalidante elle.est reconnue comme tel qu'a l'age de plus de 60 il me semble ce qui est une enorme erreur des services de santer.

Posté le

unknown

(4)

Répondre

La fracture avant la chute? Faut pas pousser mémé dans les orties non plus...

a écrit : Quel idée de vieillir aussi ^^ Si on avait le choix, je vais te dire... On serait 500 milliards d'hommes sur terre ...

a écrit : La fracture avant la chute? Faut pas pousser mémé dans les orties non plus... Et si ca arrive. L'ostéoporose fragilise au point de créé des fissure pour ne pas dire micro fracture. Avec le temps la bougeotte et quel mauvais coup sans compter le sur poids... ben ca casse comme certaines vitre qui se casse sans raison apparente.

Posté le

android

(4)

Répondre

À noter également que la fracture du col du fémur est l'une des hospitalisation les plus fréquentes chez les personnes âgées.

Des études statistiques (pas toutes récentes cependant) ont montré que suite à une fracture du col du fémur, un tiers des patients seulement recouvrent leurs fonctions normales, un tiers deviennent dépendants, et un tiers décédent dans l'année qui suit...

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : incroyablement logique :) Tout à fais d'accord si on avez formulé : "savez vous que l'ostéoporose pouvait provoquer des fractures ? Et qu'une fracture peu provoquée une chute?"
Je pense que les votes serait différents

Posté le

android

(0)

Répondre

La fracture entraîne parfois la chute et souvent la mort, les personnes âgées ne supportant pas l'anesthésie.

_"Monsieur je me suis cassé le dos en tombant "
_" Mais non, vous êtes tomber en vous cassant le dos , nuances "

a écrit : À noter également que la fracture du col du fémur est l'une des hospitalisation les plus fréquentes chez les personnes âgées.

Des études statistiques (pas toutes récentes cependant) ont montré que suite à une fracture du col du fémur, un tiers des patients seulement recouvrent leurs fonctions normales
, un tiers deviennent dépendants, et un tiers décédent dans l'année qui suit... Afficher tout
Ça traduirait quelque chose comme une "usure" du corps?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : À noter également que la fracture du col du fémur est l'une des hospitalisation les plus fréquentes chez les personnes âgées.

Des études statistiques (pas toutes récentes cependant) ont montré que suite à une fracture du col du fémur, un tiers des patients seulement recouvrent leurs fonctions normales
, un tiers deviennent dépendants, et un tiers décédent dans l'année qui suit... Afficher tout
En effet, cette fracture peut paraître plus ou moins bénigne, mais avant l'apparition de la prothèse totale de hanche, les personnes âgées se fracturant le col du fémur en mourraient très souvent. L'espérance de vie à 6 mois ou 1 an était faible.
La personne âgée mourrait en fait d'alitement. Oui, l'alitement tue: problèmes cardiaques, respiratoires, digestifs, escarres...
Maintenant on met des prothèses à tout le monde et on les met debout le lendemain de l'opération pour éviter à tout prix cet alitement très meurtrier.