Le mouton devenu star en Nouvelle-Zélande

Proposé par
le
dans

"Shrek" fut un mouton star. Né en 1994 en Nouvelle-Zélande, il s'échappa de son troupeau en 1998 et s'égara. On le retrouva 6 ans après dans une grotte de montagne à l'état sauvage, avec une toison hors norme. Il devint alors une star nationale : sa tonte fut retransmise en direct à la télévision (on obtint 27 kg de laine), une biographie et des livres pour enfants furent édités, et il rencontra même le premier ministre du pays.


Tous les commentaires (102)

Il me semble qu il a été euthanasié (il était malade) a l âge de 17 ans et que son propriétaire a dispersé ses cendres sur le plus haut point culminant de Nouvelle Zélande ...

Posté le

android

(5)

Répondre

Je lai vu a la télé , les gens étaient morts de rire mdr !

Ahah, il m'a fait rire avec sa touffe devant les yeux.

a écrit : Loup --------> caniche
Oo
Oui je sais, ça fait bizarre. Mais le pire c'est de s'imaginer le lien entre le loup et le chihuahua.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Ahah, il m'a fait rire avec sa touffe devant les yeux. Pfff tu parle.... il a juste copié Emmanuel Chain !!!

Posté le

android

(2)

Répondre

Ça devais lui faire une sacrée carapace contre les loups une doudoune anti croc

a écrit : N'exagère pas! Ça ne fait pas des milénnaires que l'Homme tond des moutons... Il y a mille ans, les ciseaux n'existaient même pas. En faite si ! Les paires de ciseaux existent depuis plus de 1000 ans, puisqu on attribue leur invention aux egyptiens il y a 2500 ans ...
Quant a la domestication des moutons elle remonte a la premiere revolution neolithique sorte de premiere revolution agricole de l humanite, en -15000 av J.C.
:)

a écrit : @Angel8 .

- Dis monsieur , pourquoi les moutons ne rétrécissent pas quand il pleut ?
Car ils sont lavés à froid ;-)

Posté le

android

(11)

Répondre

À peine un rayon de soleil il croyait que c'était la canicule avec 27kg de laine sur lui

a écrit : Le Bear Grylls des moutons. Exactement!! Je ne pouvais pas mieux dire. Ce mouton est un survivor.

Posté le

android

(2)

Répondre

Le moin drole dans l histoire c est que peu apres le prelevement des 27 kilos de laine, se mouton a malheureusement perdu la vie ...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Le moin drole dans l histoire c est que peu apres le prelevement des 27 kilos de laine, se mouton a malheureusement perdu la vie ... Non non, il a été retrouvé et tondu en 2004 et euthanasié en 2011... Il a eu quelques années pour profiter de sa légèreté retrouvée!

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Et bien dans ce récit mythologique, Jason tond la Toison d'Or d'un bélier. Peu importe de quelle manière comme dit plus haut, le fait est qu'il le tond.
Ça fait bien plus de 1000ans que l'on sait tondre et même tisser de la laine. CQFD.

Edit:
Source: Les Argonautiques, Appolonios de Rhodes.
Il ne l'a tond pas, il prends la peau de l'animal avec.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Il me semble avoir vu un reportage disant que quand les éleveurs tondent les mouton quand ils arrivent a un stade ou ils commencent a maigrir et a se fatiguer a cause du poids de la laine. je me demande donc comment il a pu survivre pendant 6 ans avec autant de laine, impressionnant.

mais alors comment f
aisais les moutons sauvage avant que l'homme ne l’apprivoise? Afficher tout
les éleveurs ne tondent pas les moutons quand il y a trop de laine mais a deux reprise dans l'année pour une question de températures donc il est plus impressionnant que ce moutons est survécus aux prédateurs.

a écrit : La laine a du le protéger des prédateurs, difficile par exemple pour un loup d'atteindre le coup.
Ps : je sais pas si il y a des loup en nouvelle Zélande, il me semble qu'il y a plus de mouton que d'hommes la bas.
Il n'y a aucun prédateur en Nouvelle-Zélande. Ni loup, ni ours, ni renards, ni Linxs, ni même de serpents! L'animal le plus dangereux est une araignée de quelques millimètres...

Posté le

android

(1)

Répondre

17 ans de vie, pour un mouton d'élevage, c'est pas mal du tout. En moyenne, c'est plutôt 10/12 ans mais pouvant aller jusqu'à 20. cf. Le grand père qui avait quelques têtes.
Comme quoi, vivre sainement, au grand air, ça a du bon.
Son petit trip retour aux sources, manger ce qu'on trouve, loin du tumulte du troupeau, du stress imposé par l'éleveur, de la hantise d'être envoyé à l’abattoir, toussa, toussa, lui a été salutaire. On devrait en faire autant... :D

Moi si j'étais premier ministre je l'aurais très mal pris que l'on me présente un mouton du nom de Shrek devant moi.