Le record de points en un mot au Scrabble est de 1797 points

Proposé par
le
dans

En théorie, il est possible au Scrabble de marquer 1797 points avec un seul coup. Il faudrait poser avec le tirage "DEEHPTZ" le mot « déshypothéquiez » sur 8 lettres déjà en place. Ce record de points est détenu par une partie « artificiellement préparée » et tient depuis 1993.

Le site Ortograf simule d'ailleurs le déroulement de la partie, mais il donne aussi d'autres records de scrabbles comme la partie avec le score le plus élevé : 4 187 points !


Commentaires préférés (3)

Moi qui a du mal à faire 50 points...

" Scrabble : Jeu où le Q vaut encore plus cher que dans la vie de tous les jours "
( Jacques Sternberg )

a écrit : Pour un site comme celui la .. Le nommer ortograf au lieu d'Orthographe ..c'est assez pitoyable ... Au contraire, je pense que toute la finesse et l'humour réside la en fait...


Tous les commentaires (54)

Moi qui a du mal à faire 50 points...

Pour réussir ce coup il faudrait un énorme coup de chance

" Scrabble : Jeu où le Q vaut encore plus cher que dans la vie de tous les jours "
( Jacques Sternberg )

Une partie à 4000 points, certes, mais je n'ai jamais vu personne réussir à placer le mot "Wurtembergeois"! En fait, je n'ai jamais personne qui connaissait ce mot...

Posté le

android

(71)

Répondre

Pour un site comme celui la .. Le nommer ortograf au lieu d'Orthographe ..c'est assez pitoyable ...

Je suis le seul à trouver que la partie étant "artificiellement préparée" ça casse la "beauté" du score ?
Bon après c'est vrai que ce mot la tu dois pas pouvoir le placer à chaque partie..

a écrit : Pour un site comme celui la .. Le nommer ortograf au lieu d'Orthographe ..c'est assez pitoyable ... Au contraire, je pense que toute la finesse et l'humour réside la en fait...

Pour information, la partie "la moins chère" en terme de points et qui amena à la fin de celle-ci fut de 24 points.

D'autre part le record avec 6 coups joués est de 1639.

Source wikipedia

Posté le

android

(50)

Répondre

a écrit : Pour un site comme celui la .. Le nommer ortograf au lieu d'Orthographe ..c'est assez pitoyable ... C'est fait exprès. Ils savent écrire orthographe je pense..

Posté le

android

(40)

Répondre

En plus les records de scores doivent être bien différent dans chaque langue...
D'ailleurs ça existe un Scrabble chinois? :)

Vu que le chinois comprend dans les 2000 ideogrammes, composés de 250 clés environ... La boite de Scrabble doit peser dans les 10 kilos.

a écrit : Vu que le chinois comprend dans les 2000 ideogrammes, composés de 250 clés environ... La boite de Scrabble doit peser dans les 10 kilos. Il y a bien plus que 2500 symboles chinois.
Il doit y en avoir plus de 10'000 de mémoire de mes cours de chinois.
Même les chinois les plus cultivés ne les connaissent pas tous.

Si c est des parties préparées c est plutôt une partie de mots croises. C est comme dans un match de foot on se posait la question combien marquer de buts dans un match avec un adversaire trop complaisant

a écrit : Vu que le chinois comprend dans les 2000 ideogrammes, composés de 250 clés environ... La boite de Scrabble doit peser dans les 10 kilos. 2000, c'est le japonais, qui utilise les mêmes idéogrammes de base. Mais ils ont été limités à ce chiffre afin de ne pas avoir le même problème qu'en Chine, où la langue évolue d'une façon beaucoup moins cadrée.

a écrit : Moi qui a du mal à faire 50 points... On dit "moi qui AI du mal"
Du coup ca m'etonne pas que tu fasse pas 50 points mdr

Posté le

android

(109)

Répondre

Ma femme est de retour d'un voyage chez ses parents, où elle a notamment joué au Scrabble. J'aime les jeux de société, mais le Scrabble me laisse pour le moins indifférent. Je trouve le jeu frustrant, avec ses règles vagues et franchement bêtes, et le linguiste que je suis parfois méprise cette manière de trivialiser les mots, de les sucer de leur signification pour les transformer en pointage. Un jeu dont l'issue peut changer selon le dictionnaire que l'on utilise n'est pas vraiment sérieux. J'ai vu un documentaire sur le Scrabble il n'y a pas si longtemps, où on disait que les meilleurs joueurs de Scrabble sont en général des mathématiciens, des architectes et que l'amour de la langue n'y est pour rien: un mot au Scrabble c'est au plus une équation, en général simplement un score. 

Cela dit, j'y ai déjà joué et j'ai même parfois gagné des parties, dont une en particulier où j'ai utilisé une stratégie du jeu sans doute détestée des puristes, mais parfaitement acceptable pour le philistin que je suis: le bluff. On peut bluffer au Scrabble et tant qu'aucun joueur ne vérifie le mot placé, il est accepté. J'étais enfant ou adolescent à l'époque et je jouais avec mes deux frères. C'était la fin de la partie, il n'y avait presque plus de place sur le plateau, j'avais encore beaucoup de lettres à utiliser et comme je ne voulais pas me contenter d'un petit mot de trois lettres, j'ai décidé d'en inventer un: ""rotade"". Je l'ai placé avec beaucoup d'assurance et mes frères n'ont pas bronché. J'ai gagné la partie. Et je le répète ce n'était pas tricher, c'est dans les règles: il faut que le mot soit contesté lors du tour pour qu'il soit refusé. Tout de suite après la partie j'ai avoué mon bluff, ce qui nous a bien fait rire. Comme quoi ils étaient de bons perdants.

Cela dit, je me demande encore ce que rotade pourrait bien vouloir dire.

Posté le

android

(56)

Répondre

a écrit : Ma femme est de retour d'un voyage chez ses parents, où elle a notamment joué au Scrabble. J'aime les jeux de société, mais le Scrabble me laisse pour le moins indifférent. Je trouve le jeu frustrant, avec ses règles vagues et franchement bêtes, et le linguiste que je suis parfois méprise cette manière de trivialiser les mots, de les sucer de leur signification pour les transformer en pointage. Un jeu dont l'issue peut changer selon le dictionnaire que l'on utilise n'est pas vraiment sérieux. J'ai vu un documentaire sur le Scrabble il n'y a pas si longtemps, où on disait que les meilleurs joueurs de Scrabble sont en général des mathématiciens, des architectes et que l'amour de la langue n'y est pour rien: un mot au Scrabble c'est au plus une équation, en général simplement un score. 

Cela dit, j'y ai déjà joué et j'ai même parfois gagné des parties, dont une en particulier où j'ai utilisé une stratégie du jeu sans doute détestée des puristes, mais parfaitement acceptable pour le philistin que je suis: le bluff. On peut bluffer au Scrabble et tant qu'aucun joueur ne vérifie le mot placé, il est accepté. J'étais enfant ou adolescent à l'époque et je jouais avec mes deux frères. C'était la fin de la partie, il n'y avait presque plus de place sur le plateau, j'avais encore beaucoup de lettres à utiliser et comme je ne voulais pas me contenter d'un petit mot de trois lettres, j'ai décidé d'en inventer un: ""rotade"". Je l'ai placé avec beaucoup d'assurance et mes frères n'ont pas bronché. J'ai gagné la partie. Et je le répète ce n'était pas tricher, c'est dans les règles: il faut que le mot soit contesté lors du tour pour qu'il soit refusé. Tout de suite après la partie j'ai avoué mon bluff, ce qui nous a bien fait rire. Comme quoi ils étaient de bons perdants.

Cela dit, je me demande encore ce que rotade pourrait bien vouloir dire.
Afficher tout
Pour ma part je ne m'enferme pas dans ce fonctionnalisme linguistique. Les mots sont des symboles certes, donc des signifiants certes. Mais je ne vois pas le mal à les sortir de leur contexte social de base pour en faire un jeu peut-être plus algébrique, encore que ça reste à prouver. Dans ce cas, plus de jeux de société comme Risk ou les colons de Catane, car la guerre est la guerre ; plus de Dr Maboul car la médecine ne doit pas se résumer à de l'amusement...

Bref je ne suis pas du tout d'accord avec ta vision des choses, tant qu'on reste dans le jeu, je ne vois pas de mal à l'instrumentalisation des choses.

Posté le

android

(34)

Répondre

a écrit : Ma femme est de retour d'un voyage chez ses parents, où elle a notamment joué au Scrabble. J'aime les jeux de société, mais le Scrabble me laisse pour le moins indifférent. Je trouve le jeu frustrant, avec ses règles vagues et franchement bêtes, et le linguiste que je suis parfois méprise cette manière de trivialiser les mots, de les sucer de leur signification pour les transformer en pointage. Un jeu dont l'issue peut changer selon le dictionnaire que l'on utilise n'est pas vraiment sérieux. J'ai vu un documentaire sur le Scrabble il n'y a pas si longtemps, où on disait que les meilleurs joueurs de Scrabble sont en général des mathématiciens, des architectes et que l'amour de la langue n'y est pour rien: un mot au Scrabble c'est au plus une équation, en général simplement un score. 

Cela dit, j'y ai déjà joué et j'ai même parfois gagné des parties, dont une en particulier où j'ai utilisé une stratégie du jeu sans doute détestée des puristes, mais parfaitement acceptable pour le philistin que je suis: le bluff. On peut bluffer au Scrabble et tant qu'aucun joueur ne vérifie le mot placé, il est accepté. J'étais enfant ou adolescent à l'époque et je jouais avec mes deux frères. C'était la fin de la partie, il n'y avait presque plus de place sur le plateau, j'avais encore beaucoup de lettres à utiliser et comme je ne voulais pas me contenter d'un petit mot de trois lettres, j'ai décidé d'en inventer un: ""rotade"". Je l'ai placé avec beaucoup d'assurance et mes frères n'ont pas bronché. J'ai gagné la partie. Et je le répète ce n'était pas tricher, c'est dans les règles: il faut que le mot soit contesté lors du tour pour qu'il soit refusé. Tout de suite après la partie j'ai avoué mon bluff, ce qui nous a bien fait rire. Comme quoi ils étaient de bons perdants.

Cela dit, je me demande encore ce que rotade pourrait bien vouloir dire.
Afficher tout
Cela dit il devrait y avoir un best of des commentaires les plus délirants :)

Posté le

windowsphone

(52)

Répondre

a écrit : On dit "moi qui AI du mal"
Du coup ca m'etonne pas que tu fasse pas 50 points mdr
Et on ecrit "ça ne m'étonne pas que tu fasses. Tu es mené 1 à 4 ..

Posté le

android

(80)

Répondre

a écrit : Ma femme est de retour d'un voyage chez ses parents, où elle a notamment joué au Scrabble. J'aime les jeux de société, mais le Scrabble me laisse pour le moins indifférent. Je trouve le jeu frustrant, avec ses règles vagues et franchement bêtes, et le linguiste que je suis parfois méprise cette manière de trivialiser les mots, de les sucer de leur signification pour les transformer en pointage. Un jeu dont l'issue peut changer selon le dictionnaire que l'on utilise n'est pas vraiment sérieux. J'ai vu un documentaire sur le Scrabble il n'y a pas si longtemps, où on disait que les meilleurs joueurs de Scrabble sont en général des mathématiciens, des architectes et que l'amour de la langue n'y est pour rien: un mot au Scrabble c'est au plus une équation, en général simplement un score. 

Cela dit, j'y ai déjà joué et j'ai même parfois gagné des parties, dont une en particulier où j'ai utilisé une stratégie du jeu sans doute détestée des puristes, mais parfaitement acceptable pour le philistin que je suis: le bluff. On peut bluffer au Scrabble et tant qu'aucun joueur ne vérifie le mot placé, il est accepté. J'étais enfant ou adolescent à l'époque et je jouais avec mes deux frères. C'était la fin de la partie, il n'y avait presque plus de place sur le plateau, j'avais encore beaucoup de lettres à utiliser et comme je ne voulais pas me contenter d'un petit mot de trois lettres, j'ai décidé d'en inventer un: ""rotade"". Je l'ai placé avec beaucoup d'assurance et mes frères n'ont pas bronché. J'ai gagné la partie. Et je le répète ce n'était pas tricher, c'est dans les règles: il faut que le mot soit contesté lors du tour pour qu'il soit refusé. Tout de suite après la partie j'ai avoué mon bluff, ce qui nous a bien fait rire. Comme quoi ils étaient de bons perdants.

Cela dit, je me demande encore ce que rotade pourrait bien vouloir dire.
Afficher tout
100% d'accord, le scrabble est un jeu tout court mais en aucun cas fait pour les amoureux de la langue française.

Posté le

android

(3)

Répondre