Pour ne plus avoir le hoquet, rien de tel qu'un petit toucher rectal

Proposé par
le
dans

Il existe une solution scientifiquement prouvée pour stopper un hoquet persistant, mais il n'est pas certain qu'elle convienne à tous : il s'agit d'un traitement par massage rectal digital. Cette technique a été découverte par des chercheurs américains et israéliens, qui ont d'ailleurs remporté un Ig Nobel en 2006 pour cette découverte.


Tous les commentaires (113)

moi perso je préfère rester avec mon hoquet plutôt que d'avoir un massage rectal .....a moins d être de l'autre bord!

Sinon un glacon dans le nombril ca marche tres bien..

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Juste un doigt s'il-vous-plaît. Vous ne voulez pas un verre avant?

Posté le

android

(74)

Répondre

Je trouve l'expression "massage rectal digital" très élégante, bien que un peu tendancieuse... Sans doute le mot "massage".

Posté le

android

(25)

Répondre

Bouge pas chérie je connais une méthode .;)

J avais déjà entendu cela il y a quelques temps a l émission " matière grise" , si je me souviens bien le hoquet nous vient des restes de nos ancêtres amphibiens .

Pourquoi ce procédé n'est-il pas courant ?

Il existe même différents types de hoquets :

- Le hoquet bénin, ne durant que quelques minutes.
- Le hoquet persistant, pouvant durer plus de 48h
- le hoquet réfractaire pouvant persister plus d'1 mois.
Source Wikipédia

C'est à se demander comment ils ont eu cette idée.

Posté le

android

(0)

Répondre

ont-ils testé sur des cobayes jeunes et bien foutus ?

J'irai à Mykonos soigner mon hoquet.

Heu moi j'ai une autre solution moins contraignante... Lorsque vous avez un hoquet persistant, buvez un verre d'eau à l'envers : placez le verre d'eau face à vous, mettez vos lèvres sur le rebord du verre qui est le plus éloigné de vous, comme pour tremper la lèvre inférieur, penchez vous en avant et buvez ! Ça marche à tous les coups !

Reste à savoir ce qu'ils cherchaient exactement lors de leurs expérimentation...

a écrit : moi perso je préfère rester avec mon hoquet plutôt que d'avoir un massage rectal .....a moins d être de l'autre bord! Rien à voir avec l'autre bord ou non. D'ailleurs il a été prouvé que chez un homme le point G se situe dans l'anus, chez un homo ou un hetero c'est pareil. Enfin la on s'éloigne un peu du sujet!!

Ah c'est pour ça que j'ai jamais le hoquet ! =D

Posté le

android

(20)

Répondre

les plus grandes découvertes sont souvent faites par hasard, alors qu'on cherchait autre chose ...

a écrit : 96 médecins consultés n'avaient pas réussi à guérir Charles Osborne afligé d 'un hoquet pendant 68 ans ( record ) . Débuté en 1922 à l 'âge de 28 ans il s 'est achevé en mai 1990 après 430 millions de hoquets ! Décédé en 1991 il aura mené une vie sans cette " maladie " durant presque un an . Merci Google, j'étais en train de lire son article justement !

Posté le

android

(0)

Répondre

Ca serait assez drôle de recenser les lecteurs de SCMB qui vont tester ça au prochain hoquet, sur eux-même ou sur leur copain/copine.

Perso je bois un verre d'eau en me bouchant le nez ça marche toujours!

a écrit : Heu moi j'ai une autre solution moins contraignante... Lorsque vous avez un hoquet persistant, buvez un verre d'eau à l'envers : placez le verre d'eau face à vous, mettez vos lèvres sur le rebord du verre qui est le plus éloigné de vous, comme pour tremper la lèvre inférieur, penchez vous en avant et buvez ! Ça marche à tous les coups ! Afficher tout Et encore moins contraignant, il suffit d'avaler l'eau la tête en bas donc prendre une gorgée normalement, pencher ça tête en avant puis avaler ...

Posté le

android

(5)

Répondre