Quand père et fils jouent le même match international de football

Proposé par
Invité
le
dans

Commentaires préférés (3)

Prendre sa douche avec son père ça doit être glauque.

Posté le

android

(534)

Répondre

a écrit : 17 ans ? C'est pas un peu trop jeune ? Ce que je veux dire c'est qu'il devrait être dans les junior. Son père à bien mis la balle au fond à 17ans pour que son fils existe...là c'est au tour du fils de le faire au même âge...mais sur un autre terrain

Posté le

android

(386)

Répondre

Commentaire supprimé Moi ce qui m'étonne le plus dans cette anecdote, c'est que Eidur Gudjohnsen ne s'appelle pas Eidur Arnorsen, comme le veut la tradition islandaise en vigueur depuis l'époque des Vikings, selon laquelle les gens ne portent pas un nom de famille mais un patronyme (au sens étymologique du mot : le nom du père) avec le suffixe -son ou -sen ("fils") accolé. Cette tradition onomastique se perd, on dirait.


Tous les commentaires (66)

Si le fils marquait un but contre son camp on raconte que ça chauffait à la maison ...

Posté le

android

(0)

Répondre

Une belle complicité père/fils !! Faire la même compétition dans le même but... Joli !!

Posté le

android

(1)

Répondre

Ça doit etre un sacré honneur

Posté le

android

(13)

Répondre

Heureusement qu'ils étaient dans la meme equipe et non adversaire ce jour la ^^

Posté le

android

(0)

Répondre

17 ans ? C'est pas un peu trop jeune ? Ce que je veux dire c'est qu'il devrait être dans les junior.

Prendre sa douche avec son père ça doit être glauque.

Posté le

android

(534)

Répondre

a écrit : 17 ans ? C'est pas un peu trop jeune ? Ce que je veux dire c'est qu'il devrait être dans les junior. Son père à bien mis la balle au fond à 17ans pour que son fils existe...là c'est au tour du fils de le faire au même âge...mais sur un autre terrain

Posté le

android

(386)

Répondre

À peu d'années près on aurait pu voir Enzo et Zinédine jouer ensemble au réal, dommage!

La mettre au fond,une passion qui n'a pas d'âge

Commentaire supprimé Moi ce qui m'étonne le plus dans cette anecdote, c'est que Eidur Gudjohnsen ne s'appelle pas Eidur Arnorsen, comme le veut la tradition islandaise en vigueur depuis l'époque des Vikings, selon laquelle les gens ne portent pas un nom de famille mais un patronyme (au sens étymologique du mot : le nom du père) avec le suffixe -son ou -sen ("fils") accolé. Cette tradition onomastique se perd, on dirait.

Gudjhonsen entreprise père et fils

Posté le

android

(0)

Répondre

Ça doit être bisarre la transition : Gudjohnsen sort et Gudjohnsen entre !

Posté le

android

(22)

Répondre

a écrit : Ça doit être bisarre la transition : Gudjohnsen sort et Gudjohnsen entre ! Pour les footeux à Manchester United il y a Rafael et fabio ils sont
tous les deux frères jumeaux et ils commencer tous les deux leurs carrière à fluminese et ils se sont fait tous les deux recruter par Manchester United il arrive que pendant les match Rafael cède sa place à fabio

Posté le

android

(25)

Répondre

a écrit : Ça doit être bisarre la transition : Gudjohnsen sort et Gudjohnsen entre ! Ouais, aussi bizarre que ton orthographe de "bizarre" !

Fils peut faire mieux la prochaine fois. Ne te décourages pas.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pour les footeux à Manchester United il y a Rafael et fabio ils sont
tous les deux frères jumeaux et ils commencer tous les deux leurs carrière à fluminese et ils se sont fait tous les deux recruter par Manchester United il arrive que pendant les match Rafael cède sa place à fabio
Il y a les frères Ayew à Marseille aussi. Ils sont aussi les fils d'Abedi Pelé qui a gagné la coupe d'Europe avec Marseille.

Posté le

android

(18)

Répondre

J avais déjà vu les frères de boer. Mais le père et le fils c'est pas mal

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : À peu d'années près on aurait pu voir Enzo et Zinédine jouer ensemble au réal, dommage! Ouais enfin, Enzo Zidane n'a pas encore fait cest debut avec l'équipe A du Réal Madrid...

Posté le

android

(11)

Répondre