Les habitants de Belfast sont toujours séparés par des murs

Proposé par
Invité
le
dans

Il existe encore à Belfast en Irlande du Nord une centaine de murs (dont certains font des kilomètres), qui séparent des quartiers catholiques et des quartiers protestants. Baptisés "Murs de la paix", ils furent construits pour endiguer les violences entre les deux communautés, et leurs portails restent fermés la nuit. Le gouvernement a promis qu'ils seraient démolis d'ici 2023.


Commentaires préférés (3)

C'est fou comme notre société actuelle n'est plus concernée par ces violences, on vit vraiment dans un monde évol... ah bah non finalement.

Posté le

android

(317)

Répondre

Murs de la paix...quelle ironie. ^^

Posté le

android

(180)

Répondre

a écrit : 10 ans pour tout détruire ? Oui c'est curieux, ils savent pourtant se servir d'explosifs en Irlande du Nord...

Posté le

android

(345)

Répondre


Tous les commentaires (46)

Cela revient à enlever une partie de l'histoire de la ville, c'est peut être dommage si ça n'affectait pas les conditions de vie des habitants.

C'est quand même triste que les hommes en soient réduits à ériger des murs entre des quartiers d'une même ville pour une simple différence de religion. Mais le pire reste qu'en 2013, ils soient encore debouts

Posté le

android

(40)

Répondre

C'est fou comme notre société actuelle n'est plus concernée par ces violences, on vit vraiment dans un monde évol... ah bah non finalement.

Posté le

android

(317)

Répondre

Murs de la paix...quelle ironie. ^^

Posté le

android

(180)

Répondre

Gouvernement et promesse, il y a que moi que ca irrite? (humour :) )

Posté le

windowsphone

(34)

Répondre

10 ans pour tout détruire ?

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : 10 ans pour tout détruire ? Oui c'est curieux, ils savent pourtant se servir d'explosifs en Irlande du Nord...

Posté le

android

(345)

Répondre

a écrit : Oui c'est curieux, ils savent pourtant se servir d'explosifs en Irlande du Nord... C'est ironique ou pas ? ^^

Posté le

android

(0)

Répondre

Dommage qu' on veut l enlever, sa fait un peut comme le mur de Berlin. En détruisant ces murs, c est une partit de l histoire qu' on efface.

Posté le

android

(0)

Répondre

Encore un mur de la honte qu'on va bientôt pouvoir trouver en petits sachets à prix d'or...

Posté le

android

(25)

Répondre

a écrit : Dommage qu' on veut l enlever, sa fait un peut comme le mur de Berlin. En détruisant ces murs, c est une partit de l histoire qu' on efface. Dommage ... Je suis pas trop sur quand même ... Pour le mur de Berlin , ils tuaient des personnes qui essayaient de traverser quand même , ce n'est pas quelque chose de joyeux , l'enlever permettrait d'effacer ces années de souffrances , peut être qu'ils veulent faire pareil avec le mur de la paix .

Certains possèdent des portes gardées par des militaires et par la police, qui permettent le passage des populations durant la journée (chacun des résidents possèdent d’ailleurs une clé). Cependant, dès que la nuit tombe et durant le Week-end (ou lorsque les tensions s’accroissent) les portes sont scellées et tout passage est interdit.
Source Wikipedia
Il atteint 7,5 mètre de haut
C est dommage de le détruire il devrait juste laisser le libre passage tout le temp et garder cette édifice :)

a écrit : Murs de la paix...quelle ironie. ^^ Bah en même temps comment tu veut qu'ils l'appellent, peut être "murs de la mort" sachant qu'il servait a séparer 2 peuple qui se détruisaient..

a écrit : Cela revient à enlever une partie de l'histoire de la ville, c'est peut être dommage si ça n'affectait pas les conditions de vie des habitants. C'est pas faux, ça leurs rappellerai les erreur du passé et peut être d'éviter de les refaires. À Berlin on a bien gardé des petits bouts de mur pour la mémoire... Mais bon, si c'est le souhait du peuple, ça ne regarde personne d'autre.

Posté le

android

(9)

Répondre

Pour ma part, je suis contre la démolition de tout ce qui nous rappelle notre histoire, même (et surtout) si elle est douloureuse. Pourquoi le fait-on parfois ? Par honte, tout simplement (bagne de Cayenne par exemple, etc...). C'est en pouvant contempler ses erreurs passées, en les regardant bien clairement, que l'Humanité avancera sans le bon sens. Ce n'est qu'un point de vue ; c'est le mien.

a écrit : C'est quand même triste que les hommes en soient réduits à ériger des murs entre des quartiers d'une même ville pour une simple différence de religion. Mais le pire reste qu'en 2013, ils soient encore debouts Il faut savoir que le conflit de l' Irlande du Nord n était pas qu'une guerre de religion. C'était avant tout un conflit qui opposait une colonie à son colonisateur. Si tu regardes le film Bloody Sunday, c'est bien ce qui apparaît : l'IRA ( "Armée républicaine irlandaise provisoire" , groupe paramilitaire nationaliste) répond par la violence à un oppresseur britannique. Si la religion rentré en ligne de compte, c'est comme espace de différence entre irlandais (catholiques) et britanniques (protestants). Pour résumer le conflit a opposé un mouvement nationaliste révolutionnaire violent à un oppresseur britannique à l'attitude impérialiste et on retrouve de nombreuses ressemblances avec d autres guerres de colonie (présence sur place d'un groupe paramilitaire nationaliste et d un groupe paramilitaire pro colons par exemple).

Posté le

android

(23)

Répondre

a écrit : Dommage qu' on veut l enlever, sa fait un peut comme le mur de Berlin. En détruisant ces murs, c est une partit de l histoire qu' on efface. C'est vrai c'est dommage d'avoir perdu une partie d'histoire avec le mur de Berlin... le suicide d'Hitler et la chute de Mussolini. Tout fout l'camp.

Posté le

android

(10)

Répondre

C'est dingue comme l'Irlande peut avoir certains côtés rétrogrades, comme le fait par exemple que l'avortement n'y soit toujours pas autorisé. Membre de l'UE et pourtant!!!

a écrit : C'est ironique ou pas ? ^^ Il parle de l'ira veritable je pense

Posté le

android

(0)

Répondre