Winnie l'ourson a bien existé

Proposé par
le

C'est à l'auteur Alan Alexander Milne que l'on doit en 1926 les histoires de Winnie l'ourson, qui avait choisi ce nom, car un ours du zoo de Londres qu'il avait l'habitude d'aller voir avec son fils se nommait ainsi. Le nom de cet ours venait d'un vétérinaire canadien qui l'avait donné en référence à sa ville natale de Winnipeg.


Tous les commentaires (46)

a écrit : Il est curieux que le plus féroce des animaux soit devenu la peluche préférée de tous les enfants ! En fait ce n'est pas si étonnant que ça. L'ours fait l'objet d'un culte dans de nombreuses civilisations, dont les grecs. Il existait un rituel à Braurone, célèbre dans toute la Grèce, durant lequel les jeunes filles faisaient les ourses pour marquer le passage à l'état de femme mariée. En fait, l'ours est effectivement dangereux, mais il nous ressemble beaucoup. Il sait marcher debout, il peut être apprivoisé, il s'occupe de ses petits en les allaitant, il est omnivore, etc. C'est donc assez logique qu'il soit devenu une peluche!

a écrit : Le nom anglais est "Winnie the Pooh", Winnie étant le nom de l'ours du zoo, et Pooh étant le nom d'un cygne se trouvant dans ce même zoo (me semble-t-il, sinon dans un autre parc). Et l'auteur a appelé l'un des personnages "Christopher", comme le nom de son propre fils. Bizarre de le nommer "the pooh" cela voulant dire "la crotte" si on ne connaît pas le cygne auquel tu fais référence..

Il est pas jaune ??? Je tombe de haut ... ;)

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Bizarre de le nommer "the pooh" cela voulant dire "la crotte" si on ne connaît pas le cygne auquel tu fais référence.. Tu confonds Pooh et poop..

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Tu confonds Pooh et poop.. The pooh, c'est "le caca", Winnie the pooh, c'est Winnie l'ourson!
The poop, c'est la poupe (d'un navire!)

a écrit : Les nounours de notre enfance, les "Teddy Bears" ont leur surnom dérivant du prénom du président américain Théodore Roosevelt qui refusa de tuer un ourson au cours d'une chasse à l'ours organisée en 1902 dans le Mississipi. Ma version personnelle dit que c'était un ours adulte mais qui était attaché un arbre. On l'avait attaché exprès pour lui. N'y voyant aucun intérêt il ne le tua pas ! Les grandes restent les mêmes dans nos deux version en tous cas.

a écrit : @ThePhilosopher, Pfff ... Si un Diable de Tasmanie voyait un Ours il aurait une telle trouille qu'il déguerpirait à une telle vitesse que dans les courbes il verrait son trou du cul !... Laisse-moi deviner,
Là, t'es accoudé à un bar ?

Posté le

android

(30)

Répondre

Au moins il y a une part de vérité dans ce dessin animé!

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Les nounours de notre enfance, les "Teddy Bears" ont leur surnom dérivant du prénom du président américain Théodore Roosevelt qui refusa de tuer un ourson au cours d'une chasse à l'ours organisée en 1902 dans le Mississipi. L'ourson en question s'était coincé une dans un piège à mâchoires.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : On m'aurait donc mentis toute mon enfance ?! Winnie ne porte pas de t-shirt rouge ?! Et il n'est pas jaune mais Noir!

a écrit : Oui, vetérinaire dans l'armée canadienne qui acheta l'ours pendant son voyage en train à une escale en Ontario. Winnie devint la mascotte du régiment. Winnie aimait manger les snacks des soldats et aimait bien le miel. Lorsqu'il dût partir en France, le soldat decida de donner l'ourse au Zoo, l';auteur lut l'histoire de Winnie sur la pancarte à côté de sa cage et à l'aide de son ami illustrateur eut une idée en regardant la complicité de son fils Christopher-Robin avec l'animal. Le reste est de l'histoire... Afficher tout D'où le nom de Christophe, l'ami de Winnie !

a écrit : Il est curieux que le plus féroce des animaux soit devenu la peluche préférée de tous les enfants ! C'est justement la l'intérêt de faire du plus féroce le plus adulé des enfants. je ne pense pas écureuil aurait eu le même effet..

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Oui, vetérinaire dans l'armée canadienne qui acheta l'ours pendant son voyage en train à une escale en Ontario. Winnie devint la mascotte du régiment. Winnie aimait manger les snacks des soldats et aimait bien le miel. Lorsqu'il dût partir en France, le soldat decida de donner l'ourse au Zoo, l';auteur lut l'histoire de Winnie sur la pancarte à côté de sa cage et à l'aide de son ami illustrateur eut une idée en regardant la complicité de son fils Christopher-Robin avec l'animal. Le reste est de l'histoire... Afficher tout Une photo du vrai Christopher et de sa peluche à l'efigie de Winnie existe d'ailleurs vraiment. Personellement, elle me fait craquer :) À voir ici m.neatorama.com/2012/07/17/the-real-winnie-the-pooh-and-christopher-robin/#!oAOd7

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : En fait ce n'est pas si étonnant que ça. L'ours fait l'objet d'un culte dans de nombreuses civilisations, dont les grecs. Il existait un rituel à Braurone, célèbre dans toute la Grèce, durant lequel les jeunes filles faisaient les ourses pour marquer le passage à l'état de femme mariée. En fait, l'ours est effectivement dangereux, mais il nous ressemble beaucoup. Il sait marcher debout, il peut être apprivoisé, il s'occupe de ses petits en les allaitant, il est omnivore, etc. C'est donc assez logique qu'il soit devenu une peluche! Afficher tout Il m'est pas rare de voir des ours au printemps et durant l'été lors de mes marches en forêt. L'étalement urbain ici au Canada est malheureusement souvent très peu encadré et les rencontres surprises avec les ours, cerfs, loups et orignaux sont de plus en plus fréquentes. Généralement si l'on fait du bruit ces animaux se sauvent avant même que l'on puisse les apercevoir. Il s'agit de ne jamais surprendre tout animal, incluant les ours. Ils seront féroce que s'ils se sentent attaqués.

Pour info en anglais : pooh c'est bien "caca" mais the pooh c'est "l'ourson"...

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Les nounours de notre enfance, les "Teddy Bears" ont leur surnom dérivant du prénom du président américain Théodore Roosevelt qui refusa de tuer un ourson au cours d'une chasse à l'ours organisée en 1902 dans le Mississipi. Pas exactement. Il refusa de tuer un ours adulte qu'on avait attaché a un arbre a son attention. Comme ça il était sûr de ramener un trophée. Mais il refusa, sûrement plus par dignité.

a écrit : @ThePhilosopher, Pfff ... Si un Diable de Tasmanie voyait un Ours il aurait une telle trouille qu'il déguerpirait à une telle vitesse que dans les courbes il verrait son trou du cul !... @norton,
Regarde la réaction d'un ours vis-à-vis d'un chat : www.youtube.com/watch?v=57VbE0J9niw
Ensuite regarde le crie de ces marsupiaux : www.youtube.com/watch?v=57VbE0J9niw
Je pense qu'un ours peut vouloir éviter un combat contre lui, et ce par son tempérament non par le fait qu'il soit moins fort...

a écrit : Il m'est pas rare de voir des ours au printemps et durant l'été lors de mes marches en forêt. L'étalement urbain ici au Canada est malheureusement souvent très peu encadré et les rencontres surprises avec les ours, cerfs, loups et orignaux sont de plus en plus fréquentes. Généralement si l'on fait du bruit ces animaux se sauvent avant même que l'on puisse les apercevoir. Il s'agit de ne jamais surprendre tout animal, incluant les ours. Ils seront féroce que s'ils se sentent attaqués. Afficher tout Ta raison il faut faire du bruit pour ne pas surprendre l'animal
Source : Man vs Wild :)

a écrit : Les nounours de notre enfance, les "Teddy Bears" ont leur surnom dérivant du prénom du président américain Théodore Roosevelt qui refusa de tuer un ourson au cours d'une chasse à l'ours organisée en 1902 dans le Mississipi. Bonsoir L.
Merci pour cette précision sur les Teddies... Cependant, je vous découvre depuis quelques temps à travers des interventions dont la fréquence et le ton péremptoire saccagent le fil des commentaires.
Ceci n'engage que moi et je vous prie de m'excuser si d'aventure votre intention n'est pas juste de nous instruire nous autres, béotiens; mais vos allégations auraient tellement plus de pertinence, si au lieu de vous fendre d'arguments dont vous seule avez la science, vous daignez citer des sources.
Je crois comprendre que tout ce qui vient de Wikipédia n'a pas de fondement à vos yeux, mais pitié, que vos tribunes cessent d'inonder cet espace d'échanges si derrière vous n'avez au final nul autre intérêt que de vous faire valoir ou remarquer. Gardez vos lieux communs pour vos repas de famille.
Puissiez-vous lire ce message avant qu'il disparaisse.