A quoi sert la petite poche dans la poche des jeans ?

Proposé par
le

Si vous portez des jeans, vous vous êtes peut-être demandé à quoi sert la petite poche à l’intérieur de la poche de droite. Cette poche permettait autrefois d’y glisser une montre de poche, ce qui lui a donné son nom de « poche à gousset ». La tradition est restée chez les fabricants.


Commentaires préférés (3)

La même poche ou tu retrouves toujours 1 ou 2 euros caché :)

Posté le

android

(529)

Répondre

Si vous voulez d'autres précisions sur les "Jeans", la toile était originaire de Gènes en Italie (d'ou Jean!) qui servait à fabriquer des toiles de tentes et M. Lévi-Strauss eût l'idée de l'utiliser pour fabriquer des vêtement de travail très solides (1853).
Quant à la couleur, elle vient de Nîmes (Denim), en France qui founissait l'indigo nécessaire à la teinture.


Tous les commentaires (83)

J'ai toujours pensé que c'était pour un préservatif .

Je trouve ça plus élégant de la mettre dans un vestin ma foi!

La même poche ou tu retrouves toujours 1 ou 2 euros caché :)

Posté le

android

(529)

Répondre

C'est une poche a oubli.combien de billets froisses ai je oublié l'intérieur et qui se sont retrouvés dans la machine à laver

Si vous voulez d'autres précisions sur les "Jeans", la toile était originaire de Gènes en Italie (d'ou Jean!) qui servait à fabriquer des toiles de tentes et M. Lévi-Strauss eût l'idée de l'utiliser pour fabriquer des vêtement de travail très solides (1853).
Quant à la couleur, elle vient de Nîmes (Denim), en France qui founissait l'indigo nécessaire à la teinture.

De nos jours, ces poches servent a tout le monde pour differentes utilisation !

a écrit : Si vous voulez d'autres précisions sur les "Jeans", la toile était originaire de Gènes en Italie (d'ou Jean!) qui servait à fabriquer des toiles de tentes et M. Lévi-Strauss eût l'idée de l'utiliser pour fabriquer des vêtement de travail très solides (1853).
Quant à la couleur, elle
vient de Nîmes (Denim), en France qui founissait l'indigo nécessaire à la teinture. Afficher tout
Et le sigle Denim, est la forme anglicisée de la "toile de Nîmes", dont la résistance fut rendue célèbre par de nombreux marchands voguants par delà les océans!

Le genre de poche ou tu coinces ton pouce dedans sans faire attention

La toile "jeans "était au XVIe siècle un mélange de coton et de lin de couleur bleu ,très utilisé par la marine Génoise pour en équiper les voiles de leurs navires mais aussi les vêtements de leurs marins.
Autrefois le nom des tissus était en rapport avec son lieu de production et "Jeane" (qui signifiait Gêne en anglais ) était inscrit sur les balles de futaine qui arrivaient de la république maritime Génoise au port de Londres.
Très appréciée par les anglais pour sa robustesse et son faible coût.
Dès le XIVe siècle ,il devient le pantalon des paysans.

Posté le

android

(26)

Répondre

a écrit : Si vous voulez d'autres précisions sur les "Jeans", la toile était originaire de Gènes en Italie (d'ou Jean!) qui servait à fabriquer des toiles de tentes et M. Lévi-Strauss eût l'idée de l'utiliser pour fabriquer des vêtement de travail très solides (1853).
Quant à la couleur, elle
vient de Nîmes (Denim), en France qui founissait l'indigo nécessaire à la teinture. Afficher tout
J'avais entendu parlé de cette histoire , j'avais même proposé une anecdote dessus mais elle n'a jamais été validée !

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : La même poche ou tu retrouves toujours 1 ou 2 euros caché :) on vit pas dans le même monde...

Posté le

android

(0)

Répondre

La poche qui t'emmerde à chaque fois que tu y mets les doigts

Posté le

android

(45)

Répondre

Maintenant que je sais à quoi elle servait et vu que je ne fume pas, cette anecdote me donne envie de lui rendre son utilité d'origine et du coup de m'acheter une montre de poche ! :D

a écrit : on vit pas dans le même monde... Non ça c'est sur... Moi pas comprendre l'utilité de ce commentaire ;-)

a écrit : J'ai toujours pensé que c'était pour un préservatif . Et oui "SORTEZ COUVERT!!"

a écrit : J'ai toujours pensé que c'était pour un préservatif . Je crois qu'il y a une anecdote qui dit ça en plus ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Par avance désolé pour France Info et Wikipedia mais.... Je demande vérification pour cette histoire car
1- une montre à gousset rentre mal dans une si petite poche... On n'en était pas encore à la miniaturisation des montres modernes
2- le jean est un pantalon de travailleur donc je vois mal un ouvrier porter une luxueuse montre à gousset... Quelque chose ne colle pas
3 - ceci est à vérifier mais il semblerait plutôt que ces pantalons de travailleurs ont eu du succès car la toile est solide et que Strauss a été le premier a mettre des rivets métalliques pour éviter les déchirures
4- les travailleurs qui avaient besoin d'une aussi petite poche solide étaient surtout ... Les chercheurs d'or
5 - ceci expliquerait pourquoi la petite poche a fait l'objet d'autant de renforcements avec 2 rivets, il fallait que leur contenu ne s'en échappe pas

a écrit : Par avance désolé pour France Info et Wikipedia mais.... Je demande vérification pour cette histoire car
1- une montre à gousset rentre mal dans une si petite poche... On n'en était pas encore à la miniaturisation des montres modernes
2- le jean est un pantalon de travailleur donc je vois mal un ouvri
er porter une luxueuse montre à gousset... Quelque chose ne colle pas
3 - ceci est à vérifier mais il semblerait plutôt que ces pantalons de travailleurs ont eu du succès car la toile est solide et que Strauss a été le premier a mettre des rivets métalliques pour éviter les déchirures
4- les travailleurs qui avaient besoin d'une aussi petite poche solide étaient surtout ... Les chercheurs d'or
5 - ceci expliquerait pourquoi la petite poche a fait l'objet d'autant de renforcements avec 2 rivets, il fallait que leur contenu ne s'en échappe pas
Afficher tout
Tu as raison sur presque tout car une montre à gousset ne peut pas entrer dans cette petite poche (ou alors une montre de garçonnet, et encore!).
Les pantalons étaient prévus pour équiper les chercheurs d'or.
Jusque là, tout va bien mais c'est son associé Jacob Davis qui a eut l'idée des rivets pour que les poches ne se déchirent pas.
Pour rajouter mes connaissances et recherches personnelles, les pantalons n'étaient pas bleus à l'origine, la teinture indigo n'est arrivée que plus tard.
Quant au jean d'origine, le "501", il n'avait qu'une poche arrière, n'avait pas de passants pour ceinture ni le petit logo rouge caractéristique de la poche arrière droite qui sont tous arrivés plus tard et c'est après la teinture indigo que les coutures orangées apparurent pour faire un rappel avec la couleur des rivets.
501 était le n° de lot de toile qu'il avait "sur les bras" et qu'il a utilisé pour ses premiers pantalons.
Dernière chose, l'étiquette représentant deux chevaux tirant à l'opposé sur un jean apposée sur la ceinture au-dessus de la poche droite était en cuir!(c'est certain, j'en possède une!)

Perso cette poche me saoul, tout ce que met dans ma poche droite aterrie dedans ..

Posté le

android

(0)

Répondre