Le Coca Cola, utilisé comme contraceptif dans les années 50

Proposé par
ChrissCs
le

Le Coca Cola était un moyen de contraception très utilisé dans les années 50 aux Etats-Unis, sous forme de douche vaginale, car on pensait à l'époque qu'il était un excellent spermicide, suite à différentes études scientifiques. Depuis, cet effet a été démenti, notamment par une étude de 2008.


Commentaires préférés (3)

Moi j'ai entendu dire que le coca était un excellent moyen de contraception et c'est véridique car j'ai éssayé à maintes reprises.
Il suffit de faire l'amour à la bouteille, en la laissant pleine évidemment.

Posté le

unknown

(308)

Répondre


Tous les commentaires (54)

Moi j'ai entendu dire que le coca était un excellent moyen de contraception et c'est véridique car j'ai éssayé à maintes reprises.
Il suffit de faire l'amour à la bouteille, en la laissant pleine évidemment.

Posté le

unknown

(308)

Répondre

Je me demande s'il ne détruirait pas les neurones également ...

Posté le

unknown

(66)

Répondre

Ça marche aussi pour les bouchons intestinale sous forme de douche rectale... (A ne pas prendre au sérieux, ma foi qui veux essayé).

Posté le

unknown

(33)

Répondre

Chéri tu peux m acheter du coca ? J ai besoin d' avorter ! LOL n importe quoi !!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Secouer, écarter et respirer...

Posté le

unknown

(46)

Répondre

Je trouve ça hallucinant que l'étude n'ait été démentie que depuis 2008. Ça signifie qu'avant, même en 2007, certaines personnes utilisaient encore ce moyen de contraception. Mais pourtant, depuis les années 50, ils auraient du remarquer que ça n'avait pas l'effet espéré...

Posté le

unknown

(43)

Répondre

Je me demande quand meme que chercher la 1er personne qui a decouvert se pseudo contraceptif!

Posté le

unknown

(69)

Répondre

Peut-etre qu'à l'époque de la découverte du coca, les scientifiques se sont rendus compte de ses effets "nettoyants" (ex : si vous trempez un bracelet en argent oxydé ds un verre de coca, il redevient tout brillant) et ont donc cru que ce serait pareil pr un vagin...

@Browed : +1 ^^

Posté le

unknown

(20)

Répondre

@Blackmilk. En effet, mais quand même, plus de 50 ans pour le découvrir... @Browed. Dans ce cas là, ça ne serait plus un spermicide, mais bel et bien un homicide par voies intra-génitales (en fait je n'en ai aucune idée, et je pense que personne n'ira tester pour me contredire). On dit souvent que l'effervescence provoque un effet agréable... Mais il y a des limites à tout^^

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Ah! Ça explique la forme phallique de la bouteille en verre collector !^^ non, blague mise a part, c'est une anecdote vraiment isolite !

Posté le

unknown

(18)

Répondre

Par contre, le coca est conseillé en cas de gastro, car ça aide à la réhydratation étant riche en sels minéraux.

Posté le

unknown

(23)

Répondre

a écrit : Je trouve ça hallucinant que l'étude n'ait été démentie que depuis 2008. Ça signifie qu'avant, même en 2007, certaines personnes utilisaient encore ce moyen de contraception. Mais pourtant, depuis les années 50, ils auraient du remarquer que ça n'avait pas l'effet espéré... Non, ça ne signifie pas ça du tout. D'après le 2em lien en source, la pilule a été commercialisée (et adoptée) en 1960. L'anecdote pointe juste le doigt sur le fait qu'il n'y ait pas eu d'étude contredisant celle qui avait introduit le coca-cola comme spermicide.

J'ai lu la première source, il ressort que le coca a plein d'avantages :
-soda = effervescent = facile d'utilisation en "douche vaginale"
-acidité = mauvais pour les spermatozoïdes (et les sécrétions vaginales, acides également, permettent aussi de faire le tri dans les spermatozoïdes)
-sucre = osmolarité élevée = explosion des membranes des spermatozoïdes
Pour ces 3 raisons, l'utilisation n'était pas idiote, surtout que : le coca c'était pas cher, la contraception n'était pas aussi accessible qu'aujourd'hui, alors, faute de mieux...
Le problème, c'est que pour être efficace, ça doit intervenir très rapidement; et que c'est aussi efficace que n'importe quelle douche vaginale.
Et surtout, que c'est moins aisé, moins fiable et a donc été remplacé aujourd'hui. Mais je pense qu'à la base, les convictions des utilisateurs (utilisatrices, ici) n'étaient pas stupides

Posté le

unknown

(49)

Répondre

@Graak. Ah d'accord. Au final ça me rassure, enfin ça me parait plus cohérent. Quoiqu'il en soit, il fallait oser, ça a peut-être le même effet que n'importe quelle douche vaginale, mais se dire que c'est du coca... J'imagine aussi qu'il fallait bien se rincer après, car ça devait bien coller (à l'époque, je ne pense pas que le coca light existait, et de toute façon il colle aussi). J'espère aussi qu'il n'a pas mené d'étude sur échantillonnage ("Avec Coca-Cola, 80% des femmes sont satisfaites... Contre 20% désormais en prison pour tentative d'homicide sur le chercheur pour pub mensongère").

Posté le

unknown

(6)

Répondre

@raffaelo il y a quelques mois j'ai vu une video d'un mec qui mange des mentos juste avant de boire un litre de coca et la c'est le feux d'artifice recto verso... Vu sur abrutis.com

Posté le

unknown

(2)

Répondre

J'ai une question béte à poser : pourquoi avoir fait une étude en 2008? Cela veut il dire que c'était encore utilisé comme sperùicide?

Posté le

unknown

(1)

Répondre