VY Canis Majoris, une étoile géante

Proposé par
le
dans

VY Canis Majoris est la plus grande étoile connue : son diamètre est estimé de 1800 à 2100 fois le diamètre du Soleil. Cette étoile est une hypergéante rouge située a environ 5000 années-lumières du Soleil. Les scientifiques considèrent qu'elle est en fin de vie.


Commentaires préférés (3)

Une géante ou hyper-géante "rouge" est effectivement considérée comme une étoile en fin de vie. Le combustible (hydrogène) qu'elle brule de faisant rare, elle brule la matériau restant lui donnant cette couleur, car tous les atomes donnent une couleur différente lors de leur combustion.

Posté le

unknown

(152)

Répondre

Il s'agit de fusion nucléaire, exactement le même mécanisme qu'une bombe H.
Quand un étoile est dans sa période de vie stable, elle transforme l'hydrogène de son noyau en hélium. C'est ce qui dégage de l'énergie. L'étoile est en équilibre entre explosion du noyau et gravité. Quand il n'y a plus d'hydrogène, le noyau se contacte et c'est l'helium qui est utilisé mais la réaction nucléaire produit moins d'énergie.
Pendant ce temps, le manteau de dilate.
Les réactions s'enchaînent vers des éléments de plus en plus lourd jusqu'à ce que le noyau puisse plus réunir les conditions de pression et température pour entamer la réaction suivante.
Dans le cas du soleil, le manteau sera éjecté et le cœur se refroidira doucement. Dans le cas évoqué, cela produiera une supernova, une explosion de l'étoile qui va durer un mois environ. C'est dans ce genre d'événements que sont fabriqués l'or et le platine.

Posté le

unknown

(163)

Répondre

@bodhioli De rien c'est vraiment naturel de partager a tout le monde quand on sait quelque chose ;)
Je vais essayerrepondre a certains coms :
- la plus lourde étoile connue pese "seulement" 265 masses solaires avant ça on pensait que on ne pouvait pas dépasser 150 masses ( une étoile peut exploser en supernova a partir de 8 masses solaires)
- l'etoile est visible dans la constellation du grand chien ( je sais pas ou et quand elle est visible dsl) j'ai ou quelle était de magnitude 7 donc visible seulement avec des jumelles voire un télescope
- pour le mécanisme de fusion il faut savoir que tous les étoiles fusionnent d'abord de l'hydrogene en helium. Puis seulent les plus lourdes ( a partir de naine jaune )peuvent fusionner de l'helium en carbone oxygène ou néon (quand ils sont a court d'hydrogene) cela entraine un grossissement de l'etoile ainsi qu'un refroidissement : elle devient rouge ensuite des étoiles grosses peuvent fusionner les éléments plus lourds. A partir de 8 masses solaires les étoiles peuvent tout fusionner jusqu'au fer ; arrivés au fer le cœur se contracte ça entraine un rebond et une enorme onde de choc : c'est une supernova. A ce qu'il parait certaines étoiles peuvent donner des hypernovae voire des phénomènes encore plus bizarres. Le soleil lui finira classiquement cad en géante rouge puis vera sa surface souflee pour laisser une naine blanche. Tandis que VY canis majoris devait être une géante ou une supergeante bleue qui doit être maintenant en train de fusionner les éléments lourds et finira sûrement en supernova puis en trou noir.

Voilà voilà j'en ai fini j'espère que certains liront mon treeeees long commentaire et je vous remercie de bien aimer mon anectode ^^

Posté le

unknown

(207)

Répondre


Tous les commentaires (86)

Une géante ou hyper-géante "rouge" est effectivement considérée comme une étoile en fin de vie. Le combustible (hydrogène) qu'elle brule de faisant rare, elle brule la matériau restant lui donnant cette couleur, car tous les atomes donnent une couleur différente lors de leur combustion.

Posté le

unknown

(152)

Répondre

Peut on parler de combustible quand il n'y a pas combustion (pas d'oxygène) mais fusion... ce que va essayer de reproduire Iter d'ailleurs, eh bien non : l'hydrogène d'une étoile n'est pas un combustible mais un fusible : "qui peut fondre"

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Toutes les étoiles sont elle en fusions?
C'est ce qui les différencient des planètes?

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Il s'agit de fusion nucléaire, exactement le même mécanisme qu'une bombe H.
Quand un étoile est dans sa période de vie stable, elle transforme l'hydrogène de son noyau en hélium. C'est ce qui dégage de l'énergie. L'étoile est en équilibre entre explosion du noyau et gravité. Quand il n'y a plus d'hydrogène, le noyau se contacte et c'est l'helium qui est utilisé mais la réaction nucléaire produit moins d'énergie.
Pendant ce temps, le manteau de dilate.
Les réactions s'enchaînent vers des éléments de plus en plus lourd jusqu'à ce que le noyau puisse plus réunir les conditions de pression et température pour entamer la réaction suivante.
Dans le cas du soleil, le manteau sera éjecté et le cœur se refroidira doucement. Dans le cas évoqué, cela produiera une supernova, une explosion de l'étoile qui va durer un mois environ. C'est dans ce genre d'événements que sont fabriqués l'or et le platine.

Posté le

unknown

(163)

Répondre

fusion nucleaire a ne pas confondre avec fission qui est le principe exploité par les centrales actuelles

Posté le

unknown

(6)

Répondre

Tout d'abord, merci micmac pour cette anecdote, c'est pas tous les jours qu'on recontre une étoile 2000 fois plus grosse que la notre...

Pour mikounet, c'est bien la taille qui différencie les étoiles des planètes, elles sont constituées de la même matière et proviennent du même amas gazeux, seulement la taille des planètes n'est pas suffisante pour entamer le processus de fusion qui nécessite d'atteindre les dizaines de millions de degrés permettant aux atomes d'hydrogène de se briser puis de fusioner pour se transformer en hélium. C'est la gravité qui provocant l'effondrement des couches externes vers son centre réchauffe le noyau de l'astre jusqu'à ces températures extremes !

Posté le

unknown

(9)

Répondre

Il me semble avoir déjà lu que la plus grosse étoile connu faisait plus d' un "million" de masse solaire, cela pourrait il correspondre avec un diamètre 10 000 fois plus gros ?

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Désole je voulais dire un diamètre 2000 fois plus gros (comme dans l anecdote quoi)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Je suis loin d'être un matheux, mais d'après mes calculs de volume, le ratio est même bien plus important, en tout cas concernant le volume il se situerait en centaine de milliards, en se basant sur la formule Volume = 4/3 ?R3
Si quelqu'un de plus compétent en math peut venir confirmer,,,

Posté le

unknown

(4)

Répondre

TRÈS intéressant et merci a tous pour les explications et précisions!
Est elle visible a l'oeil nu? Si oui dans quel hémisphère? et si dans le nord entre quelles constellations peut on la voir?

Posté le

unknown

(2)

Répondre

J'aurais voulu être vivant pour voir la supernovae, explosion de l'étoile, j'imagine même pas la taille du trou noir qu'il va formé !!!

Posté le

unknown

(2)

Répondre

@bodhioli De rien c'est vraiment naturel de partager a tout le monde quand on sait quelque chose ;)
Je vais essayerrepondre a certains coms :
- la plus lourde étoile connue pese "seulement" 265 masses solaires avant ça on pensait que on ne pouvait pas dépasser 150 masses ( une étoile peut exploser en supernova a partir de 8 masses solaires)
- l'etoile est visible dans la constellation du grand chien ( je sais pas ou et quand elle est visible dsl) j'ai ou quelle était de magnitude 7 donc visible seulement avec des jumelles voire un télescope
- pour le mécanisme de fusion il faut savoir que tous les étoiles fusionnent d'abord de l'hydrogene en helium. Puis seulent les plus lourdes ( a partir de naine jaune )peuvent fusionner de l'helium en carbone oxygène ou néon (quand ils sont a court d'hydrogene) cela entraine un grossissement de l'etoile ainsi qu'un refroidissement : elle devient rouge ensuite des étoiles grosses peuvent fusionner les éléments plus lourds. A partir de 8 masses solaires les étoiles peuvent tout fusionner jusqu'au fer ; arrivés au fer le cœur se contracte ça entraine un rebond et une enorme onde de choc : c'est une supernova. A ce qu'il parait certaines étoiles peuvent donner des hypernovae voire des phénomènes encore plus bizarres. Le soleil lui finira classiquement cad en géante rouge puis vera sa surface souflee pour laisser une naine blanche. Tandis que VY canis majoris devait être une géante ou une supergeante bleue qui doit être maintenant en train de fusionner les éléments lourds et finira sûrement en supernova puis en trou noir.

Voilà voilà j'en ai fini j'espère que certains liront mon treeeees long commentaire et je vous remercie de bien aimer mon anectode ^^

Posté le

unknown

(207)

Répondre

Waouh! Merci pour tous les détails! Captivant!
Grand chien hémisphère sud donc...

Posté le

unknown

(1)

Répondre

merci pour les précisions mic mac

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Et les trous noirs c'est quoi exactement ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Voilà une anecdote super captivante, merci!
L'astrophysique et la chimie organique stellaire sont vraiment des domaines passionants de par le peu (et pourtant déjà beaucoup, en paradoxe) d'informations et de théories démontrée que l'on en a

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Cela voudrait dire que lon pourrait créer de l'or et du platine sur le principe de la bombe H?

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Je crois qu un trou noir est une agglomération enorme de masse qui genere une force gravitationnelle tellement importante qui attire toute matière autour et même la lumière c pour cela qu on ne peut pas voir un trou noir.
A titre d exemple la terre serait un trou noir si pour la même masse elle fait la taille d'un ballon de foot. C'est hallucinant

Posté le

unknown

(8)

Répondre

et les étoiles bleues sont jeunes et les rouges sont vieilles.

Posté le

unknown

(1)

Répondre