Une crise de fou rire collective dura 6 mois en Tanzanie

Proposé par
le
dans

En Tanzanie en 1962, une drôle d’épidémie se propagea dans plusieurs villes : une crise de fou rire général, partie de trois filles dans un pensionnat se propagea dans les villes alentours et jusqu'en Ouganda. Elle dura plusieurs mois et environ un millier de personnes furent "contaminées".


Tous les commentaires (92)

a écrit : D'après les sources, c'est un phénomène courant d'hystérie dû au stress, et certaines rumeurs disent même que ces crises ont démarré à cause des gaz toxiques du labo photo du lycée de ces jeunes filles... Mouais... Le gaz hilarant - Protoxyde d'Azote - de formule N2O est un gaz qui s'obtient en faisant fondre et décomposer du Nitrate d'Ammonium qui est un comburant toxique à très forte dose et servant dans la fabrication de nombreux explosifs.

Bien que les produits ne soient ni très dangereux ni très difficiles d'accès, il n'ont rien à faire dans une salle de classe. Enfin, je ne connais pas le programme de Chimie de la Tanzanie...

a écrit : Peut-on mourir (réellement ) du rire ? Oui tu peux en mourir. Augmentation du rytme cardiaque jusqu'a son arret complet en passant par le manque d'oxygènation et de violentes douleurs a la poitrine du a la contraction du diaphragme. Une crise de rire qui fini assez mal d'ailleurs. Une émission en traitait sur le sat fin 2013.

Comment se faire des abdos en bétons. :)

Posté le

android

(5)

Répondre

L'expression 'mort de rire' aurait-elle prit tout son sens ?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Peut-on mourir (réellement ) du rire ? Ça doit etre assez bête de mourir de rire quand même.

Posté le

android

(0)

Répondre

Moi aussi je veux rire! C'est quoi la blague?

a écrit : Peut-on mourir (réellement ) du rire ? Bon. Je vois que quelqu'un à déjà donné un exemple. Toutefois, je vous fais parvenir ce lien (: www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/dossiers/d/medecine-sens-trompes-cerveau-devoile-faiblesses-1770/page/6/), un dossier intéressant sur des troubles étranges dont un homme qui riait involontairement, cela venait d'un œdème cérébral. Bref, je vous recommande de lire l'ensemble du dossier.

a écrit : Ça me fait penser aux histoires de fièvre dansante. Y a d'ailleurs une anecdote sur se coucher moins bête à propos de gens qui se sont mis à danser dans toute la ville (Strasbourg si je me souviens bien) jusqu'à en mourir d'épuisement !
C'est quand même hallucinant ! On imagine une sorte de c
rise de folie générale ou un champignon hallucinogène mais ici dans le cas d'un fou rire, c'est encore plus bizarre. Afficher tout
Je suis sur que c est un coup de la cia qui bombarde des villages de lsd.

Posté le

android

(1)

Répondre

Voilà le début du gag mortel imaginé par les Monty Pythons...

a écrit : Ça me fait penser aux histoires de fièvre dansante. Y a d'ailleurs une anecdote sur se coucher moins bête à propos de gens qui se sont mis à danser dans toute la ville (Strasbourg si je me souviens bien) jusqu'à en mourir d'épuisement !
C'est quand même hallucinant ! On imagine une sorte de c
rise de folie générale ou un champignon hallucinogène mais ici dans le cas d'un fou rire, c'est encore plus bizarre. Afficher tout
Le rire est communicatif alors que la danse... il me tarde de trouver cette anecdote

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : J'suis pas sûr... C'est pas très agréable une crise de fou rire.
J'imagine une variante de film de zombies avec cette épidémie ^^
... insupportable!
Mais au moins t'as des abdos en betons après.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Eh bien oui ! Un danois, Ole Bentzen, est mort en 1989 de rire. En fait, son cœur a battu tellement fort quand il riait ( de 250 à 500 battements par minute alors qu'en moyenne c'est environ 70 battements par min) qu'il a fait un arrêt cardiaque ! Il était en train de regarder le film "un poisson nommé Wanda". Noooon. mourir de rire c'est magnifique. Mais devant un poisson nommé Wanda par contre....

Posté le

android

(1)

Répondre

J'ai eu un peu de mal à y croire mais peu importe, c'est magnifique.

a écrit : L'Hystérie est considérée comme une maladie psychiatrique. Elle n'est causée par aucun bactérie ou virus et peu se propager par sugestion émotionnelle. On parle alors d'Hystérie Collective.

Cette crise de fou rire fut qualifiée d'Hystérie Collective et donc par extension est une maladie.
Parle-t-on vraiment d'épidémie dans le cas d'une hystérie collective par suggestion ?
Je doute que la maladie de l'hystérie se soit propagée, c'est un symptôme partagé mais une maladie. Depuis quand le fou rire est une maladie ?
Quand un bon bailleur en fait bailler 10, parler d'épidémie est de la poésie, mais ce terme médical n'est pas adapté. Ça se propage par suggestion mais ça n'est pas une maladie.

Il s'agit simplement d'un état de transe collective induit par une pression sociale.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C'est très intriguant ! Il semblerait qu'il s'agisse d'un hystérie collective, une sorte de "pétage de plombs" collectif. Si j'en crois mes lectures sur le sujet, cela pourrait être provoqué par un stress intense auquel le corps réagit de manière incontrôlable. Après, en ce qui concerne la "propagation" des symptôme (le rire ou la danse) on pourrait l'expliquer par une suggestion émotionnelle. Mais à vrai dire, le sujet reste un peu mystérieux, c'est pour cela qu'il a de nombreuse fois été associé à un passage d'OVNIS survenu juste avant les crises... Afficher tout pourquoi il y a eu beaucoup d autre cas similaire ?

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Une maladie est provoqué par une bactérie ou un virus...(ou un dysfonctionnement mais dans ce cas point de transmission) Cette propagation n'est pas une épidémie. Le fou rire n'est pas non plus une maladie. Tout au plus un symptôme nerveux. un symptome nerveux que toute une ville aurai eu c est bizarre quand meme

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

Et ils sont pas mort d'essoufflement?

Posté le

android

(0)

Répondre

Et dire que tant de personnes sont mortes de rire ;)

Je crois que ça correspond a l'époque ou carambar a commencé a distribuer son produit dans la région