Des IRM nucléaires

Proposé par
Jaibibi
le
dans

Le nom complet de l'IRM, utilisée en radiologie, est IRMN soit Imagerie par Résonance Magnétique Nucléaire. Le terme nucléaire est souvent enlevé pour ne pas effrayer les patients qui associent le nucléaire au danger.


Commentaires préférés (3)

bah le jour où on fera 250000 morts en envoyant une radio sur une ville japonaise : peut etre que les gens en auront peur ;)

Posté le

unknown

(171)

Répondre

En effet nucléaire peut faire flipper les gens mais comme il a été expliquer plus haut ça ne veut que dire noyau. En l occurrence ce sont les noyaux d' hydrogène contenus dans le corps humain dont on parle . En gros la force magnétique de l irmn aligne tout les noyaux d' hydrogène ( en fin leur axe de rotation...) et selon le tissus auquel appartient le noyau il revient plus ou moins vite à sa position. Tout ceci est analysé par un ordinateur et hop une image en coupe de votre corps!
Par contre même si le vrai nom du scanner est tomodensitomètre, c est quand même le terme scanner qui est employé par les équipes médicales. D' ailleurs scanner est un terme qui correspond autant à la tomodensitométrie qu'à l irm vu que les deux technologie balayent le corps mais le tomodensitomètre est une technologie plus vielle ( cf l anecdote sur EMI) alors scam est rentré dans le jargon plus tôt .

Posté le

unknown

(122)

Répondre


Tous les commentaires (37)

LOL j'en fait un le 27 même pas peur

Posté le

unknown

(0)

Répondre

C'est d'ailleurs drôle que les gens aient peur du mot "nucléaire" mais qu'ils n'aient pas peur des radios. Qui sont, à long terme, bien plus dangereuse qu'une IRMN.

Posté le

unknown

(12)

Répondre

bah le jour où on fera 250000 morts en envoyant une radio sur une ville japonaise : peut etre que les gens en auront peur ;)

Posté le

unknown

(171)

Répondre

Non pour les mêmes raisons, le scanner médical est appelé dans le milieux hospitalier et médical, tomodensitométrie. C'est donc pour simplifier que l'on utilise le terme scanner pour les patients !

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Mouarf.
Je préfére apeller un chat un chat. En plus, y'a bien les logos "radioactifs" sur les portes des salles qui contrôlent les appareils à rayons-X non ?

Et de toute façon, vous savez comment est produit la lumière des objets qui brillent dans le noir ? Certains sont radioactifs aussi.

Et pis en plus, "nucléaire" n'est que l'adjectif ascocié à "noyau". C'que les gens peuvent être bête parfois...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Le scanner est plus "dangereux" que l'IRM vu qu'il y a irradiation aux rayons X. D'après des amis ayant subi un IRM, 2 choses les ont gênées, d'être enfermés dans un tube (claustrohobie) et le bruit important lors de l'examen.

Posté le

unknown

(15)

Répondre

Ce qui m'effraie le plus c'est d'être enfermer la dedans... Je sais pas si l'installation coûte cher mais si on me fout dans ce tube je casse tout.

Posté le

unknown

(7)

Répondre

En effet nucléaire peut faire flipper les gens mais comme il a été expliquer plus haut ça ne veut que dire noyau. En l occurrence ce sont les noyaux d' hydrogène contenus dans le corps humain dont on parle . En gros la force magnétique de l irmn aligne tout les noyaux d' hydrogène ( en fin leur axe de rotation...) et selon le tissus auquel appartient le noyau il revient plus ou moins vite à sa position. Tout ceci est analysé par un ordinateur et hop une image en coupe de votre corps!
Par contre même si le vrai nom du scanner est tomodensitomètre, c est quand même le terme scanner qui est employé par les équipes médicales. D' ailleurs scanner est un terme qui correspond autant à la tomodensitométrie qu'à l irm vu que les deux technologie balayent le corps mais le tomodensitomètre est une technologie plus vielle ( cf l anecdote sur EMI) alors scam est rentré dans le jargon plus tôt .

Posté le

unknown

(122)

Répondre

L'IRM est non invasif, non irradiant et totalement indolore.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

il existe des IRM non fermees. elles sont rares.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Hélas pas totalement indolore, certaine acquisitions engendrent de légères brulure pas plus fortes qu un coup de soleil. Mais ca n arrive que dans des cas extrêmement rares.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Je pense qu'il faut pas avoir de metal sur ou dans son corps, étant donne l'énorme champ magnétique produit par cette machine, un des plus puissants du monde (15 Tesla contre quelques mT pour les aimant "de base")

Posté le

unknown

(1)

Répondre

En effet pour passer l'IRM on enlève tout sauf le caleçon et on enfile des vêtements genre opération. J'en ai fait un l'an dernier et c'est clair qu'il ne faut pas être claustro, j'y suis resté une treintaine de minutes et le bruit ( boom-tchit-boom-tchit...) est particulièrement désagréable ! ^•^

Posté le

unknown

(7)

Répondre

Micmac, doit vouloir dire 1.5 tesla car 15 c est énorme ! Les modèles les plus courant sont les 1T et les 1.5T sinon on peut croiser des irm 3T dans les services de recherche médicale. Au delà ce sont des systèmes de recherche plus pointus

Posté le

unknown

(3)

Répondre

J'ai du fair 3 IRM en 2 ans et j'ai moi pas eu de vêtement de blok opératoire boxer ou c'est tout et oui il ya des logo rayon X nucléaire et tout sa sur la porte qui permet d'y accéder

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Quelqu'un sait si l'injection qu'on fait aux patients parfois est douloureuse ? Dans le cas d'une arthro irm

Posté le

unknown

(0)

Répondre

C'est pourtant stupide d'associer le mot nucléaire au danger car tout ce qui compose l'univers est nucléaire, nucléaire étant un mot associé aux atomes !

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Je pense qu'il faudrait arrêter toute la paranoïa autour du nucléaire.

De n plus,ous sommes sans cesse exposés à des rayonnements, même infimes, et cela n'inquiète personne.

Quand au bruit de l'IRM, j'avais bien réussi à m'endormir dedans! Il faut juste s'habituer quand même. Mais c'est sur que les claustrophobes supporteront difficilement.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : bah le jour où on fera 250000 morts en envoyant une radio sur une ville japonaise : peut etre que les gens en auront peur ;) J'ai pensé la meme chose!

Posté le

unknown

(0)

Répondre