Le mathématicien Kurt Godel mourut de faim après l'hospitalisation de sa femme

Proposé par
Invité
le

Kurt Gödel est non seulement un mathématicien de renom mais il est aussi connu pour sa mort étonnante. Effectivement, il est mort de faim alors que sa femme était hospitalisée depuis quelques semaines. Paranoïaque à l'extrême, il pensait qu'on voulait l'empoisonner et il refusa tout simplement de manger quoique ce soit qui n'avait pas été préparé par elle.


Commentaires préférés (3)

Et il savait pas faire des pâtes pour lui même ...?

Je vois pas bien l'intérêt en plus parce qu'au final il devait bien se douter qu'en arrêtant de manger il allait mourir quand même.

Alors entre rien manger et être sûr de mourir ou essayer de manger quand même et peut-être mourir empoisonner ou rester vivant, je le trouve pas bien logique dans ses choix pour un mathématicien.
(Je sais pas si ma phrase est claire...)

Commentaire supprimé Au pire même s'il ne savait pas cuisiner il aurait pu manger des choses crues... C'est pas non plus un projet insurmontable d'éplucher une banane.


Tous les commentaires (94)

Ça faisait donc plusieurs semaines qu'il n'avait rien mangé ? J'imagine qu'il a continué ses maths jusqu'à la mort !

Posté le

android

(29)

Répondre

Et il savait pas faire des pâtes pour lui même ...?

Je vois pas bien l'intérêt en plus parce qu'au final il devait bien se douter qu'en arrêtant de manger il allait mourir quand même.

Alors entre rien manger et être sûr de mourir ou essayer de manger quand même et peut-être mourir empoisonner ou rester vivant, je le trouve pas bien logique dans ses choix pour un mathématicien.
(Je sais pas si ma phrase est claire...)

Comme quoi il existe plusieurs formes d'intelligence. Tu peux avoir un QI de 180 et sur d'autres domaines être bête comme une oie.

Posté le

android

(160)

Répondre

Il croyait aux fantômes, anges, démons et extraterrestres...

Ses discussions avec son ami Einstein devaient être savoureuses.

Commentaire supprimé Au pire même s'il ne savait pas cuisiner il aurait pu manger des choses crues... C'est pas non plus un projet insurmontable d'éplucher une banane.

Selon les sources il est mort à 71 ans. Ce qui a pas du l'aider à faire un jeûne aussi long...

D'après un commentaire du deuxième lien des sources et une rapide vérification sur google, il semblerait que sa femme est décédée quelque temps après lui...

a écrit : D'après un commentaire du deuxième lien des sources et une rapide vérification sur google, il semblerait que sa femme est décédée quelque temps après lui... Elle était hospitalisée quand il est mort

On dit que le génie est dans le même moule que la folie

Posté le

android

(65)

Répondre

Au début ça me soulait mais finalement c'est une chose très positive que l'on parle autant de la mort sur SCMB...

A Force de se coucher moins bête en lisant des anecdotes sur la mort, peut-être que ça aidera des gens à trouver un véritable sens à leurs vies...

Qu'ils puissent, le moment où ils se coucheront pour la dernière fois, penser à leur vie et l'usage qu'il en ont fait... Même si on a peu apporté, peu aidé les autres, au moins que l'on fasse tout notre possible pour ne pas leur faire de mal...

Que l'on puisse être heureux de l'usage que l'on a fait de notre temps... et partir en paix... ne serait-ce pas, en prime, la plus belle des récompenses ? ;-)

Si vous voulez vous casser la tête allez jeter un oeil sur la preuve ontologique (de l'existence de dieu) de Gödel. Cet homme était brillant. C'est d'ailleurs lui qui a énoncé l'un des rares théorèmes dont l'énoncé ET la portée peuvent être compris du non mathématicien : le théorème d'incomplétude (en fait il y en a plusieurs mais passons) qui assure que tout système fondé sur la logique pure tombera, à un moment ou un autre sur une proposition qu'il ne pourra ni confirmer ni infirmer. Et que donc il existe des vérités que la raison humaine ne peut prouver, ainsi que des contre-vérités qu'elle ne peut réfuter. C'est joli non ? Prouver mathématiquement qu'on ne peut pas tout prouver mathématiquement.
Pour une preuve simple de ce résultat (via des énigmes) je renvoie au livre "quel est le titre de ce livre" de Smullyan.

Posté le

android

(79)

Répondre

a écrit : Si vous voulez vous casser la tête allez jeter un oeil sur la preuve ontologique (de l'existence de dieu) de Gödel. Cet homme était brillant. C'est d'ailleurs lui qui a énoncé l'un des rares théorèmes dont l'énoncé ET la portée peuvent être compris du non mathématicien : le théorème d'incomplétude (en fait il y en a plusieurs mais passons) qui assure que tout système fondé sur la logique pure tombera, à un moment ou un autre sur une proposition qu'il ne pourra ni confirmer ni infirmer. Et que donc il existe des vérités que la raison humaine ne peut prouver, ainsi que des contre-vérités qu'elle ne peut réfuter. C'est joli non ? Prouver mathématiquement qu'on ne peut pas tout prouver mathématiquement.
Pour une preuve simple de ce résultat (via des énigmes) je renvoie au livre "quel est le titre de ce livre" de Smullyan.
Afficher tout
"Si vous voulez vous casser la tête" ? non merci je ne suis pas maso, moi j'aime l'apaiser mon esprit, pas l'agiter...

Ce que je lis ici n'a rien de "mathématique"... Ce n'est pas non plus de la philosophie, c'est un concept sans structure... de la poésie peut-être ?

Il faut dire aussi qu'il avait 71 ans à ce moment là, on peut penser qu'il n'avait plus toute sa tête (alhzeimer ?). De plus l'hospitalisation de sa bien aimée a probablement empiré les choses (peur de la solitude ?).

Posté le

android

(11)

Répondre

D'un certain côté, la confiance qu'il avait en sa femme est sublime mdr

Mort des plus étonnante effectivement. Avant de commencer, je tiens à préciser que toutes théories de complot et tous les baragouinages dans le même genre sont à mon goût peu plausible. Mais pour le coup la c'est étrange. On ne pense pas être en danger de mort ou menacer pour rien, comme on dit il n'y a pas de fumé sans feu, il savait sûrement que quelqu'un lui en voulait.
De plus, un homme plus intelligent que la plupart des autres hommes et probablement que nous aurait forcément penser à manger des choses crues comme certains commentaires le suggère, il y a peu de chance qu'il ait pu faire preuve d'une telle stupidité en se laissant mourir en sachant qu'il pouvait se nourrir sans risque n'est ce pas?
Pourquoi sa mort serait-elle naturelle? Pourquoi n'aurait on pas trouver cette excuse pour que rien ne sois soupçonné?
Après tout il pensait qu'on voulait le tuer pourquoi ne serait ce pas la vérité ?!

Vous semblez ne pas comprendre quelque chose, en vous étonnant du fait qu'il puisse se laisser mourir de faim. la paranoïa, ce n'est pas simplement "faire hyper attention". C'est une maladie mentale, qui peut être, comme ce fût le cas pour lui, extrêmement pénalisante dans la vie de tout les jours.

a écrit : Je vois pas bien l'intérêt en plus parce qu'au final il devait bien se douter qu'en arrêtant de manger il allait mourir quand même.

Alors entre rien manger et être sûr de mourir ou essayer de manger quand même et peut-être mourir empoisonner ou rester vivant, je le trouve pas bien logique
dans ses choix pour un mathématicien.
(Je sais pas si ma phrase est claire...)
Afficher tout
Lol L'individu qui ne se fait même plus confiance a lui même....

" Vous ne me tuerez pas ! MOUAHAHAHAAAAA "

D'après certaines biblio il s'est laissé mourir de faim après la mort de sa femme et non pas pendant une hospitalisation. Alors on ne peut pas vraiment savoir ce qu'il s'est passé dans sa tête. Même si son delire part loin: faire un théorème mathématique incluant les anges, demons et extraterrestres. Je ne suis pas douée en maths mais j'ai du mal a comprendre comment on peut imaginer ce genre de choses.

Posté le

android

(4)

Répondre

Alors il n'est pas mort de faim... Il est mort de méfiance.