Un dispositif anti-plagiat a créé de véritables lieux

Proposé par
le

Certaines cartes incluaient délibérément de fausses rues ou villes à des endroits peu fréquentés, afin de détecter d'éventuelles contrefaçons (si elles apparaissaient sur d'autres cartes, c'est qu'on avait copié leur carte). Mais une de ces fausses "villes", Agloe dans l'État de New York, a pris forme lorsqu'un magasin nommé "Agloe General Store" ouvrit à cet endroit.

D'autres exemples de "villes pièges" célèbres sont Beatosu et Goblu dans l'Ohio, nommées d'après les équipes sportives de l'université du Michigan ("Go Blue!") et de l'Ohio State University ("Beat OSU").


Commentaires préférés (3)

Anecdotes assez compliqué quelqu'un peut t-il m'expliquais plus clairement car la je suis perdu ..

Posté le

android

(149)

Répondre

a écrit : Anecdotes assez compliqué quelqu'un peut t-il m'expliquais plus clairement car la je suis perdu .. Et bien à cette époque la,les créateur de cartes allez directement sur le terrain pour tracer leur cartes (dans les années 30,pas de gps encore)et être les seules à pouvoir dire avec précision ou se situe chaque villes,ce qui est un travail long et difficile,un peu comme les bornes de frontières disposés au début du siècles. Du coup les cartes sont sous copyright. Il suffit d'inventer une ville et si des gens s'y rendent alors cela signifie que la carte a été recopiée sans une demande de licence.

Ensuite le commerce qui s'y est installer à pris le nom de la fausse ville qui est donc devenu réel au yeux des fabricant de cartes

Je pense qu'il faut comprendre : une société de cartes creer une carte à partir de leurs relevés puis y ajoute des villes pièges ( qui n'existent pas ). Puis plus tard elle verifie les autres cartes sorties, si il trouve une carte avec les villes pièges c'est que la société qui a fait cette carte a juste copié la leur sans faire le relevé sur le terrain pour la vendre sous leur nom,grosse économie.


Tous les commentaires (59)

Anecdotes assez compliqué quelqu'un peut t-il m'expliquais plus clairement car la je suis perdu ..

Posté le

android

(149)

Répondre

"Mais chérie puisque je te dis qu'elle n'existe pas cette rue !"

C'est toujours en pratique sur les cartes numériques?

1) Taper Goblu dans le moteur de recherche de votre GPS
2) Faire 300km de bagnole
3) Vous êtes arrivez à destination...au milieu d'un champ..
4) Enjoy

a écrit : Anecdotes assez compliqué quelqu'un peut t-il m'expliquais plus clairement car la je suis perdu .. Et bien à cette époque la,les créateur de cartes allez directement sur le terrain pour tracer leur cartes (dans les années 30,pas de gps encore)et être les seules à pouvoir dire avec précision ou se situe chaque villes,ce qui est un travail long et difficile,un peu comme les bornes de frontières disposés au début du siècles. Du coup les cartes sont sous copyright. Il suffit d'inventer une ville et si des gens s'y rendent alors cela signifie que la carte a été recopiée sans une demande de licence.

Ensuite le commerce qui s'y est installer à pris le nom de la fausse ville qui est donc devenu réel au yeux des fabricant de cartes

a écrit : Et bien à cette époque la,les créateur de cartes allez directement sur le terrain pour tracer leur cartes (dans les années 30,pas de gps encore)et être les seules à pouvoir dire avec précision ou se situe chaque villes,ce qui est un travail long et difficile,un peu comme les bornes de frontières disposés au début du siècles. Du coup les cartes sont sous copyright. Il suffit d'inventer une ville et si des gens s'y rendent alors cela signifie que la carte a été recopiée sans une demande de licence.

Ensuite le commerce qui s'y est installer à pris le nom de la fausse ville qui est donc devenu réel au yeux des fabricant de cartes
Afficher tout
Ce sont les cartes officiels qui inventent de fausses villes et de fausses rues c'est bien ça?

Le début de l'anecdote se trouve dans laquelle de ces villes?

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Ce sont les cartes officiels qui inventent de fausses villes et de fausses rues c'est bien ça? Oui c'est vrai que c'est assez mal expliqué je te l'accorde

Je pense qu'il faut comprendre : une société de cartes creer une carte à partir de leurs relevés puis y ajoute des villes pièges ( qui n'existent pas ). Puis plus tard elle verifie les autres cartes sorties, si il trouve une carte avec les villes pièges c'est que la société qui a fait cette carte a juste copié la leur sans faire le relevé sur le terrain pour la vendre sous leur nom,grosse économie.

a écrit : Anecdotes assez compliqué quelqu'un peut t-il m'expliquais plus clairement car la je suis perdu .. C'est tout simple ! En fait les éditeurs de cartes faisaient exprès de mettre des villes ou des rues qui n'existaient pas ou sont les noms étaient erronés, pour qu'il soit plus facile de détecter les contrefaçons !
Parce que recenser tout une région où un pays est loooong et demande beaucoup de travail !

Ceci me fait penser à tous les easter eggs présents dans Google Maps, par exemple pour certains trajets tels que New-York/Chine, il est indiqué de "traverser la mer en kayak"

Aux USA les cartes sont établies par plein de sociétés concurrentes différentes et rémunérées par les publicités qu'elles y inclusent, du coup elles essayent de se protéger contre la copie.
En France vu que c'est l'GN qui s'en occupe nous n'avons pas ce problème, tant mieux.

Une "PaperTown" en anglais (ville de papier) pour éviter les contrefaçons #johngreen

Une ville avec un nom comme Goblu me fais plus penser à un Pokemon qu'à une ville.

a écrit : Anecdotes assez compliqué quelqu'un peut t-il m'expliquais plus clairement car la je suis perdu .. Ils crée de fausse rue pour éviter que leur carte soit copier par d'autre personne , c'etais le moyen pour eu de reconnaître leur carte en cas de copie

" Venez passer vos vacances dans la ville la plus populaire et paradisiaque de l'Ohio ! Ses palmiers et son paysage vont faire rêver plus d'un ! "

#Tumbleweedroulant

C'est le cas à l'heure actuelle? Ou bien c'était avant?

a écrit : Ce sont les cartes officiels qui inventent de fausses villes et de fausses rues c'est bien ça? C'est sa. Admettons que mappy invente une fausse ville du nom de st François le bretonneux.
Si un mois plus tard,Google earth ou coyote par exemple,indique cette ville sur leur cartes c'est qu'ils ont copié mappy

a écrit : Et bien à cette époque la,les créateur de cartes allez directement sur le terrain pour tracer leur cartes (dans les années 30,pas de gps encore)et être les seules à pouvoir dire avec précision ou se situe chaque villes,ce qui est un travail long et difficile,un peu comme les bornes de frontières disposés au début du siècles. Du coup les cartes sont sous copyright. Il suffit d'inventer une ville et si des gens s'y rendent alors cela signifie que la carte a été recopiée sans une demande de licence.

Ensuite le commerce qui s'y est installer à pris le nom de la fausse ville qui est donc devenu réel au yeux des fabricant de cartes
Afficher tout
Encore raté!
Ce n est pas si des gens s y rendent , je ne vois pas vraiment comment on le saurait, c est si une carte est editée avec la meme erreur volontaire... ce qui indiquerait que la premiere a ete recopiee betement.
A demain

Posté le

android

(24)

Répondre

a écrit : Je pense qu'il faut comprendre : une société de cartes creer une carte à partir de leurs relevés puis y ajoute des villes pièges ( qui n'existent pas ). Puis plus tard elle verifie les autres cartes sorties, si il trouve une carte avec les villes pièges c'est que la société qui a fait cette carte a juste copié la leur sans faire le relevé sur le terrain pour la vendre sous leur nom,grosse économie. Afficher tout Mais par conséquent leur carte était obsolète non ? À rajouter des fausses villes les gens devait se perdre à cause des cartes, excellent comme concept...