Le premier sous-marin furtif était en caoutchouc

Proposé par
le
dans

Le U-480 fut le premier sous-marin totalement furtif de l'histoire. Conçu par les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale, il possédait un revêtement en caoutchouc avec des trous de différents diamètres qui absorbait les ondes sonars des ennemis au lieu de les renvoyer ce qui permettait de passer inaperçu. Après avoir coulé 4 navires alliés, il explosa sur une mine marine en 1945 ne laissant aucun survivant.

Ce revêtement fut dénommé "Alberich" en référence à un personnage légendaire allemand qui arrivait à se faire disparaître.


Commentaires préférés (3)

Dans les sources on peut voir qu'un timonier à survécu parce qu'il avait vu un autre membre de l'équipage faire visiter le sous-marin a deux femmes avant de prendre la mer et par superstition il a préféré ne pas embarquer. Comme quoi ça peut avoir du bon d'être superstitieux :)

Posté le

android

(299)

Répondre

a écrit : Dans les sources on peut voir qu'un timonier à survécu parce qu'il avait vu un autre membre de l'équipage faire visiter le sous-marin a deux femmes avant de prendre la mer et par superstition il a préféré ne pas embarquer. Comme quoi ça peut avoir du bon d'être superstitieux :) ducoup il n'a pas vraiment survécu puisqu'il n'a pas embarqué. Disons simplement qu'il y a echappé :)

Posté le

windowsphone

(307)

Répondre

C'est marrant, je pensais que les radars n'avaient été inventés que par les anglais dans les avions (comme dis dans quelques anecdotes et sur arte) mais peut-être est-ce différent d'un sonar? c'est dommage qu'on apprennent pas plus de détail sur les batailles maritimes de la seconde guerre. c'est une partie intérresante de l'histoire je trouve.

Posté le

windowsphone

(170)

Répondre


Tous les commentaires (53)

Comme quoi quelle que soit l'époque il n'y jamais eu d'arme infaillible. Ça me rappelle une autre anecdote où le Triomphant et un sous-marin indétectable britannique se sont touchés en plein Océan Atlantique. Ça sert à quelque chose d'être indétectable !

Dans les sources on peut voir qu'un timonier à survécu parce qu'il avait vu un autre membre de l'équipage faire visiter le sous-marin a deux femmes avant de prendre la mer et par superstition il a préféré ne pas embarquer. Comme quoi ça peut avoir du bon d'être superstitieux :)

Posté le

android

(299)

Répondre

a écrit : Dans les sources on peut voir qu'un timonier à survécu parce qu'il avait vu un autre membre de l'équipage faire visiter le sous-marin a deux femmes avant de prendre la mer et par superstition il a préféré ne pas embarquer. Comme quoi ça peut avoir du bon d'être superstitieux :) ducoup il n'a pas vraiment survécu puisqu'il n'a pas embarqué. Disons simplement qu'il y a echappé :)

Posté le

windowsphone

(307)

Répondre

C'est marrant, je pensais que les radars n'avaient été inventés que par les anglais dans les avions (comme dis dans quelques anecdotes et sur arte) mais peut-être est-ce différent d'un sonar? c'est dommage qu'on apprennent pas plus de détail sur les batailles maritimes de la seconde guerre. c'est une partie intérresante de l'histoire je trouve.

Posté le

windowsphone

(170)

Répondre

a écrit : C'est marrant, je pensais que les radars n'avaient été inventés que par les anglais dans les avions (comme dis dans quelques anecdotes et sur arte) mais peut-être est-ce différent d'un sonar? c'est dommage qu'on apprennent pas plus de détail sur les batailles maritimes de la seconde guerre. c'est une partie intérresante de l'histoire je trouve. Afficher tout La première forme du radar était terrestre avant d'être embarqué dans l'avion. Par contre tu soulignes un point, une des phrases de l'anecdote n'a pas vraiment de sens : "absorbait les ondes sonars des ennemis ce qui lui permettait de passer inaperçu sur les radars" (sonar=\=radar) "qui lui permettait de passer inaperçu au sonar" plutôt non ?

Posté le

android

(13)

Répondre

Les sous-marins ont une devise simple : il y a deux types de navires : les sous-marins... et les cibles.

Comme quoi..

Apperement la mine aussi était totalement furtive…

a écrit : Bonjour,
Il a vraiment coulé des navires "alliée" ce sous marin ?
Alliée ne signifie pas allié des Allemands, mais correspond aux Usa, Anglais, Français libres et russes.

Posté le

android

(26)

Répondre

Bonjour,
Il a vraiment coulé des navires "alliée" ce sous marin ?

On appelle cela un revêtement anechoïde et a la différence du radar qui utilise des ondes électromagnétiques, le sonar utilise des ultrasons; car les ondes radios passent très mal dans l'eau a contrario du son.

a écrit : C'est marrant, je pensais que les radars n'avaient été inventés que par les anglais dans les avions (comme dis dans quelques anecdotes et sur arte) mais peut-être est-ce différent d'un sonar? c'est dommage qu'on apprennent pas plus de détail sur les batailles maritimes de la seconde guerre. c'est une partie intérresante de l'histoire je trouve. Afficher tout De mémoire, les radar fonctionne avec des ondes radio (en gros, ce sont des ondes qui peuvent être assimilée à de l'électricité [ondes électro-magnétique --> similaires à la lumière] ; tandis qu'un sonar, ça fonctionne aux ondes acoustiques (sons).
Et on dit les écrans radar par habitudes ...

Pour info, un radar peut être assimilé à une radio (médicalement parlant) et un sonar à une échographie.

Posté le

android

(20)

Répondre

Au niveau des revêtements spéciaux apposé sur un "véhicule", les allemands avaient aussi inventé la Zimmerit, pour leurs chars.
Ce revêtement dont étaient quasi recouverts les engins, est fait de grosses stries en relief qui, a contrario d'une surface lisse, empêche les mines magnétiques de tenir sur les parois des chars.

Deutsch qualität !

On retrouve un peu ce dispositif sur les avions furtifs : on peut remplacer les trous par des peintures poreuses (mais qui ne durent pas longtemps) ou alors sur le même modele des trous qui attenuent l'energie de l'onde reflechie grâce aux nombreux chocs dans la cavité

a écrit : C'est marrant, je pensais que les radars n'avaient été inventés que par les anglais dans les avions (comme dis dans quelques anecdotes et sur arte) mais peut-être est-ce différent d'un sonar? c'est dommage qu'on apprennent pas plus de détail sur les batailles maritimes de la seconde guerre. c'est une partie intérresante de l'histoire je trouve. Afficher tout Comme quelqu'un la si bien dit, le sonar fonctionne avec des ondes acoustique ( le son) qui se propage beaucoup mieux que les ondes électromagnétique ( radar) dans l'eau. Tu auras peut être aussi déjà entendu parlé de lidars, et bien ils fonctionnent quant à eux via les ondes lumineuse ce qui en font des contrôleur de vitesse très précis.

Ce sous-marin n'était furtif que dans le domaine acoustique. Invisible au sonar, il restait visible au radar (domaine radioélectrique) et à la vue (domaine optique). La vraie furtivité est apparue avec la propulsion nucléaire, laquelle dispense des passages réguliers en surface ou à l'immersion périscopique.
La mine terrestre ou maritime pose quant à elle un vrai problème stratégique ; le rapport entre son prix et celui de sa cible est en effet incomparable ...

a écrit : Dans les sources on peut voir qu'un timonier à survécu parce qu'il avait vu un autre membre de l'équipage faire visiter le sous-marin a deux femmes avant de prendre la mer et par superstition il a préféré ne pas embarquer. Comme quoi ça peut avoir du bon d'être superstitieux :) Et un peu misogyne sur le coup

je ne vais pas pleurer ceux qui sont morts en tout cas...

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

Pourtant, même un sous marin furtif peut se faire repérer... Tout simplement grâce au plancton. Étant bioluminescent, ils créent de la lumières lorsqu'ils sont stressé, par le passage d'une coque, ou le brassage d'une hélice par exemple.

a écrit : je ne vais pas pleurer ceux qui sont morts en tout cas... A bon . Pourquoi

a écrit : Pourtant, même un sous marin furtif peut se faire repérer... Tout simplement grâce au plancton. Étant bioluminescent, ils créent de la lumières lorsqu'ils sont stressé, par le passage d'une coque, ou le brassage d'une hélice par exemple. Bonne relecture d'annecdote ;)

Posté le

android

(8)

Répondre