Carrelage et métaux ne sont pas forcément froids

Proposé par
le
dans

Le carrelage d'une maison n'est pas plus froid que le parquet ou la moquette, puisqu'ils sont dans les mêmes environnements. Il est juste un très bon conducteur de chaleur, et celle du pied, qui est plus chaud, lui est transmise, d'où la sensation de froid. C'est la même règle physique qui s'applique pour les métaux par exemple qui nous paraissent froids.

Le bois quant à lui conduit mal la chaleur, c'est pour cela qu'il est utilisé parfois comme isolant.


Commentaires préférés (3)

Quanf on sait le pourquoi du comment ca parait logique!! J'adore ce genre d'anecdote!

Posté le

unknown

(174)

Répondre

Le froid, le chaud, il me semble que ce n'est qu'une histoire de sensation. Ce n'est qu'un déplacement de calories. J'habite aux Antilles, le carrelage ne me semble pas si froid que ça ;-)

Posté le

unknown

(129)

Répondre

Le terme exact pour expliquer ce phénomène est l'éffusivité b, qui indique la capacité d'un matériau a imposer sa température, elle évolue en effet dans le même sens que la conductivité . La température de contact entre deux matériaux peut d'ailleurs se calculer ainsi :

Tc = (T1xb1 T2xb2)/(b1 b2)

T : température en kelvin
b : effusivité

Posté le

unknown

(51)

Répondre


Tous les commentaires (37)

Quanf on sait le pourquoi du comment ca parait logique!! J'adore ce genre d'anecdote!

Posté le

unknown

(174)

Répondre

Le froid, le chaud, il me semble que ce n'est qu'une histoire de sensation. Ce n'est qu'un déplacement de calories. J'habite aux Antilles, le carrelage ne me semble pas si froid que ça ;-)

Posté le

unknown

(129)

Répondre

Le terme exact pour expliquer ce phénomène est l'éffusivité b, qui indique la capacité d'un matériau a imposer sa température, elle évolue en effet dans le même sens que la conductivité . La température de contact entre deux matériaux peut d'ailleurs se calculer ainsi :

Tc = (T1xb1 T2xb2)/(b1 b2)

T : température en kelvin
b : effusivité

Posté le

unknown

(51)

Répondre

Bonne anecdote, merci de
L'info :-)

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Alors j'aimerais savoir pourquoi on a les pieds gelés après avoir marché sur le carrelage, contrairement au parquet ou au lino ?
Je suis pas totalement convaincu.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Dans ta formule (T1xb1 T2xb2)...

Entre T1xb1 et T2xb2 il y a quoi ?

Un multiplié du style : ((T1xb1)x(T2xb2)) ???

Posté le

unknown

(6)

Répondre

Exact. En plus (coïncidence), on l'a étudié aujourd'hui (je sais que tout le monde s'en fout mais c'est pour la suite). Et apparemment , il suffit que de l'acier soit à 14 °C pour en ressentir la douleur par le froid (donc l'acier nous "brûle" à 14 °C tellement c'est froid) et à 45 °C pour ressentir la douleur du chaud. Donc l'écart n'est pas très élevé et se ressent assez vite à chaque degré de différence. Par contre, le liège par exemple, ne nous brûle par le froid qu'à partir de -120 °C (ou - 140 un doute, mais bref très très froid), et ne brûle par le chaud qu'à partir de 150 °C. C'est assez impressionnant, principe de thermorégulation comme dit plus haut. Bon, en même temps, je ne pense pas que quelqu'un ait déjà eu l'idée d'isoler sa maison avec une couche de métal.. (on parle plus du sol mais des murs^^). Quant au liège, trop fragile (quoiqu'on peut isoler avec du polystyrène donc...). Pour éviter ces problèmes de carrelage, je conseillerais le chauffage par le sol (ça a aussi des inconvénients, notamment le prix assez élevé). On sent la différence à plus de 2m de hauteur (par exemple quand on décore le sapin !).

Posté le

unknown

(19)

Répondre

@Raffaello : N'importe quoi, la thermorégulation ça concerne les organismes, pas les matériaux... (Je sais, je devrais plus me relire).

Posté le

unknown

(15)

Répondre

c'est faux c'est une question de conservation de la température comme quand dans une maison en pierres de taille ils fait plus frais en été et plus chaud en hiver.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

En fait, le carrelage dissipe mieux la chaleur et plus rapidement que le bois :

Quand on pose un pied sur du bois, le bois en contact devient chaud, et au final le pied à une sensation de "pas trop froid".
Quand on marche sur le carrelage, la chaleur du pied se est "dissipé" (dissoute, si vous comprenez mieux) plus rapidement, et le pied continue de fournir de la chaleur au carrelage.
Au final, le pied perd sa chaleur et on a froid.

Posté le

unknown

(15)

Répondre

Le bois en contact ne devient pas chaud, mais il ne conduit pas. Ce n'est pas pareil et ça peut porter a confusion.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

@cailloute : Relis toi... Et cherche pourquoi c'est une erreur d'avoir écris directement "C'est Faux!"...tiens pour mes études perso... Tu es de quelle origine ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

J'ai déjà vu cette anecdote sur une appli concurrente qui se nomme "pourquoi" attention au plagia les amis !!!
@quicknes peux tu détailler un peu ta formule et faire des commentaires dessus sil ta plait?
Merci d'avance

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Autant pour moi c un en T1b1 et T2b2 : ce n'est qu'une moyenne pondérée par l'effusivité de chaque matériaux. Mais cette formule ne donne que la température de contact, elle permet surtout (dans le cadre de l'anecdote) de souligner le fait que l'effusivité represente la capacité du matériau a imposer sa température

Posté le

unknown

(1)

Répondre

@The Boss : tu as parfaitement raison, s'il n'y en avait qu'une ça passerait... L'avantage ici se sont toutefois les commentaires (plus ou moins pertinents).

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Mettez la langue sur deux objets à moins 25 degrés: une pièce métallique et un chiffon. Vous verrez tout de suite la différence. Non ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ceux sont deux sites qui fournissent des anecdotes, donc je trouve ça normal qu'ils abordent les mêmes sujets des fois. J'utilise les deux applications, et j'ai pas vraiment fait gaffe :)

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Pour le coup, je me coucherait vraiment moins bête !

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Pourtant, quand on mets la sonde d'un thermomètre en contact avec un métal, il indique 3-4°C de moins. Vous savez pourquoi? Me concernant, je pensais la même chose que l’anecdote avant de faire cette expérience avec un thermomètre. Du coup, je ne sais plus quoi penser. Quelqu'un peut-il m'éclairer?

Posté le

unknown

(0)

Répondre