A la gare de Stockholm, vous servez de radiateur

Proposé par
le

La gare de Stockholm permet de chauffer un immeuble voisin. Chaque jour, 250 000 personnes la fréquentent et les ingénieurs suédois ont eu l'idée de capter la chaleur produite par les passagers et les appareils électriques et de la transférer vers un immeuble à proximité. La chaleur ambiante de la gare est aspirée par un système de ventilation qui va venir chauffer l'eau de tuyaux, acheminée ensuite vers l'immeuble voisin. L'économie sur la facture devrait atteindre 20%.


Commentaires préférés (3)

Si on faisait ça avec la station Châtelet et son million de passagers quotidien on chaufferait tout Paris

Si on faisait ça chez nous, les immeubles seraient chauffés 3 jours sur 7 avec les éternelles grèves de la SNCF.

a écrit : Ce système existe depuis bien longtemps. On en voit encore le principe dans de vieilles maisons montagnardes où (pente oblige) l'étable était au rez de chaussé et l'espace d'habitation au premier. L'hiver, les bêtes restant à l'étable, les habitants pouvaient profiter de la chaleur qui montait. Entièrement vrai, j'ai pu le constater en hiver, ce système est tout bête mais très efficace. Par contre ce qu'on gagne en chauffage on le perd très vite en désodorisant ^^


Tous les commentaires (72)

Si on faisait ça avec la station Châtelet et son million de passagers quotidien on chaufferait tout Paris

J imagine pas combien pourrai chauffer une gare avec une plus grosse affluence

Posté le

android

(3)

Répondre

Bonne initiative mais a mon avis avec le coût de l'installation ça va mettre du beaucoup temps avant de se rentabiliser.

Posté le

android

(8)

Répondre

La même chose existe aussi dans certains pays (en France aussi je crois), où certains centre de serveurs permettent de chauffer des appartements. Y'a même un endroit (je sais plus où), où les serveurs chauffent une piscine !

Ce principe de chauffage urbain existe aussi en France : la chaleur des métro est renconduite vers les habitations voisines. C'est en tous cas ce qui est fait à Lyon.

Une entreprise française installe aussi des récupérateurs de chaleurs au sein des data center et autres serveurs pour chauffer des bâtiments

Posté le

android

(5)

Répondre

Comme tout ce qui se veut "énergie durable/renouvelable", l'investissement peut coûter plus qu'une installation classique, mais qui dit durable, dit long terme.

C'est comme les nouvelles maisons, beaucoup de normes, mais également beaucoup de possibilités d'optimisation énergétique grâce à de nouveaux matériaux, ou installations. Alors oui, ça coûte plus cher au début, mais se rentabilise sur le long terme sans conséquence pour l'environnement! (sans compter qu'un propriétaire trouvera plus facilement un locataire, si celui-ci est assuré d'économiser chaque mois 20% sur sa facture!)

Posté le

android

(14)

Répondre

Si on faisait ça chez nous, les immeubles seraient chauffés 3 jours sur 7 avec les éternelles grèves de la SNCF.

Ce système existe depuis bien longtemps. On en voit encore le principe dans de vieilles maisons montagnardes où (pente oblige) l'étable était au rez de chaussé et l'espace d'habitation au premier. L'hiver, les bêtes restant à l'étable, les habitants pouvaient profiter de la chaleur qui montait.

Posté le

android

(28)

Répondre

A Toulouse une station de brûlage de déchets chauffe tout un quartier

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Ce système existe depuis bien longtemps. On en voit encore le principe dans de vieilles maisons montagnardes où (pente oblige) l'étable était au rez de chaussé et l'espace d'habitation au premier. L'hiver, les bêtes restant à l'étable, les habitants pouvaient profiter de la chaleur qui montait. Entièrement vrai, j'ai pu le constater en hiver, ce système est tout bête mais très efficace. Par contre ce qu'on gagne en chauffage on le perd très vite en désodorisant ^^

a écrit : A Toulouse une station de brûlage de déchets chauffe tout un quartier Je te raconte pas l'odeur aussi pour y passer devant chaque matin ^^

Posté le

android

(3)

Répondre

Une des meilleures idées écologique que j'ai appris!! Bravo!

Chauffé à la sueur des passagers, tout de suite moins classe ^^

Posté le

android

(2)

Répondre

L'énergie thermique est très utilisé dans certaines régions du monde comme par exemple en Irlande, qui est une île volcanique situé sur la dorsale océanique atlantique. Cela permet a l'Islande obtenir des température élevées en sous sol en creusant moins que dans des zones du mondes éloignées de points chaud. Cette énergie thermique sera alors utilisée a la surface, pour chauffer les maisons, les immeubles et même... Les trottoirs! Afin d'éviter que ces derniers ne soient glissant et dangereux pour les piétons.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Si on faisait ça avec la station Châtelet et son million de passagers quotidien on chaufferait tout Paris La gare du Nord serait plus rentable je pense ^^.

Sinon il y a d'autres pistes d'énergie "gâchée" qu'on tente de récupérer.
Comme des dalles à pression. Qui captent et retransmettent l'énergie de nos pas.
Soit, un pas est une énergie dérisoire. Mais imaginez tous les pas d'une seule journée à la gare du nord par exemple.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Si on faisait ça avec la station Châtelet et son million de passagers quotidien on chaufferait tout Paris Imagine la taille des tuyaux aussi

a écrit : Si on faisait ça avec la station Châtelet et son million de passagers quotidien on chaufferait tout Paris Cela ne représente que 4 fois plus de passagers, c'est donc très loin d'être suffisant pour chauffer tout Paris.
A titre de comparaison il faudrait une gare pouvant accueillir plus de 450 millions de personnes chaque jours (soit presque 7 fois la populations française) pour ne chauffer que les 1800 immeubles parisiens inscrits aux monuments historique.

Les suédois ont pas mal d'avance sur l'écologie

Posté le

android

(8)

Répondre